[rédacteur invité] 5 astuces pour des impressions plus écologiques

Cet article est rédigé par Fabien Nicolardot, de BuzzEcolo.com [1] Voici quelques pistes pour vous aider à limiter votre « empreinte écologique » lorsque vous imprimez ! Une solution comme une autre pour ajouter un peu de vert dans ce monde de geek ;o) 1. Limitez votre utilisation de papier Tout d’abord, imprimez en recto

Cet article est rédigé par Fabien Nicolardot, de BuzzEcolo.com [1]

Voici quelques pistes pour vous aider à limiter votre « empreinte écologique » lorsque vous imprimez ! Une solution comme une autre pour ajouter un peu de vert dans ce monde de geek ;o)

impression

1. Limitez votre utilisation de papier

Tout d’abord, imprimez en recto verso ! Cela va vous permettre de diviser par 2 votre consommation de papier. Ensuite utilisez la fonction « réduction » de votre imprimante, afin de minimiser l’espace utilisé pour vos impressions (si l’on prend l’exemple d’un PowerPoint, vous pourrez, ainsi, imprimer jusqu’à 4 planches sur une seule feuille).

2. Faites des économies d’encre

Utiliser le mode « brouillon » fera diminuer votre consommation d’encre, tout en sachant que la qualité d’impression est très largement suffisante pour la lecture. Vous pouvez aussi utiliser des polices de caractères prévues à cet effet du type Ecofont (qui permet de faire jusqu’à 20% d’économie d’encre)

3. N’imprimez pas tout !

Supprimez les éléments inutiles présents sur vos pages (comme par exemple les pubs et les éléments graphiques dans le cas d’une page web). Il existe différentes applications sur le web pouvant vous être utiles dans cette tâche ; comme par exemple « Printfriendly.com » et « Printgreener.com ».

4. Utilisez du papier et des cartouches recyclés

Achetez du papier recyclé c’est économique, en plus d’être écologique ! Il existe dans le domaine des labels et des certifications qui vous permettrons d’acheter du papier écologique de qualité. Vous pouvez aussi réutiliser le dos de vos feuilles de brouillons ou autre … Pour info : 42% du bois exploité sert à fabriquer du papier et 17% du bois utilisé provient encore des forêts vierges (cela devrait vous encourager ;o)

Concernant les cartouches d’encre, il faut savoir que la recharge manuelle n’est pas forcément très développée, ni encouragée … elle est pourtant, elle aussi, une solution économique et écologique (mais, on l’admettra, un peu laborieuse à appliquer.).

5. Préférez le laser au jet d’encre

Il semblerait que les imprimantes laser soient plus écolo que celles à jet d’encre, et ce pour 2 raisons principales :

  • Les imprimantes laser permettent d’imprimer beaucoup plus de feuilles que les jets d’encre, ce qui représente une économie d’encre non négligeable.
  • Les cartouches d’imprimantes jet d’encre ont une fâcheuse tendance à se dessécher (si elles ne sont pas suffisamment sollicitées), ce qui entraîne bien souvent leur remplacement prématuré …

Et pour finir n’oubliez pas d’éteindre votre imprimante après utilisation ;o)

Note d’Eric : on peu aussi s’inspirer de ces trois méthodes pour une impression écologique :


[1] Passionné de développement durable, de nature, d’actualités, d’internet, Fabien a créé Buzzecolo.com pour faire partager ses découvertes, ses opinions et interrogations sur le développement durable. Vous pouvez également le suivre sur Twitter : http://twitter.com/buzzecolo, et sur son autre site collaboratif http://www.un-geste-ecolo.com/


Nos dernières vidéos

33 commentaires

  1. Bien vu, on peut aussi rajouter la fonction « imprimer X pages » par feuille, et pas seulement pour les présentations PowerPoint. De nombreux docs ont une mise en page très aérée et avec une taille de police assez grande pour que l’impression de 2 pages par feuille reste lisible !

  2. Les polices de type Ecofont sont une vaste plaisanterie…

    Je serais curieux de savoir le réel impact de ce genre de trucs (ecofont c’est aussi un site qui tourne 24h/24h, etc)

    Vous pouvez très bien passer vos polices en _outline_ avant une impression, le résultat est le même et on peut utiliser n’importe quelle police.

  3. EcoFont on en a tout de même entendu parlé à la TV et sur pas mal de blogs réputés, je sais pas si ça fonctionne vraiment mais ça avait l’air pas trop mal comme concept 🙂

  4. Je suis obligé d’ajouter mon grain de sel, surtout ne jeter pas vos vieilles cartouches confiez les par exemples à l’association des maladies orphelines Midi-Pyrénées. Elles seront triées puis soit revendues à des industriels pour une recyclage soit détruites dans les meilleures conditions. Pour en savoir plus vous pouvez regarder http://www.amomp.com/recyclage-cartouche-encre.php

    Pour ce qui est des cartouches recyclées il y a du pour et du contre d’après le site HP et leurs tests leurs cartouches d’origine permettrait d’imprimer jusqu’à 30% de plus. Au travers de l’association suite à une forte demande nous vendons maintenant aussi des cartouches d’origines ou recyclées pour ces dernières pas facile d’en trouver qui tiennent la route en fonction des industriels nous avons un taux de retour très très important.

  5. Pour info : 42% du bois exploité sert à fabriquer du papier et 17% du bois utilisé provient encore des forêts vierges (cela devrait vous encourager ;o)

    Bonjour,
    serait-il possible de connaitre les sources ou bien éventuellement un site où l’on traite ce thème?
    Article très intéressant sur un petit geste quotidien qui coûte cher dans tous les sens du terme.

  6. Moi je comande mes cartouches d’encres sur le site imprimeplus.fr peut etre que vous connaissez mais ce sont des cartouches recyclees et elles sont moins cheres !!!!

  7. En premier, j’aurais mis « demandez-vous si c’est utile », ou « débranchez les imprimantes ».

    Non parce que les e-mails imprimés pour être lus plus confortablement ou la doc PHP imprimée en intégralité, ça se rencontre de temps en temps.

    Il faut au moins 20 personnes utilisant Ecofont pendant 10 ans pour compenser le gâchis là.

  8. zut, lien mangé par un preg_replace !
    le revoici :
    link rel= »stylesheet » media= »print » qui ne garde que l’essentiel

  9. J’utilise l’impression recto-verso, l’utilisation de brouillon (verso de feuilles ne servant plus) et le remplissage manuel des cartouches.

    Pour le séchage de l’encre, il suffit de nettoyer les têtes d’impression 😉

    Ah! Et aussi, j’imprime le moins possible.

  10. Bonjour,

    Je suis le responsable conversion forestière et papier du WWF. Eric, tes chiffres m’intéressent

    « Pour info : 42% du bois exploité sert à fabriquer du papier et 17% du bois utilisé provient encore des forêts vierges (cela devrait vous encourager ;o) »

    Pourrais tu me donner la source? Merci de me répondre sur mon mail.

    Boris Patentreger

  11. Pingback: Instant T, focus n°17 | Maxime-Viry.com

  12. Pingback: Economiser avec son imprimante | Ecologiquement.fr

  13. autre solution : ne rien imprimer et conserver en pdf… en plus les données sont conservées plus longtemps et on peut pas les égarer (sans compter du plus indéniable en sécurité si on utilise une sauvegarde en ligne, en cas de dégât physique)…

  14. Une astuce simple et efficace.
    Conserver vos pages une fois imprimée (notamment les pages imprimé en recto seul) et servez-vous en comme pages de brouillons – de note.
    Pour noter un numéro de téléphone – laisser un message – ou tous simplement pour faire des avions en papier (pourquoi pas).
    Cette astuce est déjà rentrer dans les mœurs – mais il est bon de la rappeler.
    Au final – beaucoup de pages économisées.
    Talents

  15. Bien d’accord avec tous ces conseils. Sauf qu’après avoir essayé plusieurs système de kit de recharge (avec tampon, seringue, etc..), j’ai découvert une société dans ma ville (Nantes) qui recharge les cartouches d’encre de manière professionnelle. La qualité est identique, c’est fiable et c’est moins cher que du neuf.
    Allez sur leur site, il y a des points relais partout en France et le service est de qualité ! http://www.pigmenta.fr

Répondre