[rédacteur invité] Facebook est-il un bon outil pour promouvoir un blog ?

Cet article a été rédigé et proposé par Stéphane Gillet[1] Le réseau social Facebook est utilisé aujourd’hui par plus de 300 millions de personnes, il est le deuxième site le plus visité au monde juste derrière Google. Il est considéré comme un moyen de communication à part entière, qui peut être intéressant à exploiter. Pour

Cet article a été rédigé et proposé par Stéphane Gillet[1]

Le réseau social Facebook est utilisé aujourd’hui par plus de 300 millions de personnes, il est le deuxième site le plus visité au monde juste derrière Google. Il est considéré comme un moyen de communication à part entière, qui peut être intéressant à exploiter.

Pour promouvoir un blog, Facebook peut se présenter comme un outil puissant. En effet grâce aux nombres d’utilisateurs enregistrés, il est possible d’attirer un nombre de visiteurs intéressant. Mais avant cela, il est nécessaire de cibler et de bien exploiter les différents moyens de communication offert par Facebook.

facebook

Les moyens gratuits

Les moyens gratuits sont ceux que les utilisateurs de Facebook utilisent presque tous les jours. Il s’agit de publier des articles sur son mur, de s’inscrire à un groupe ou de devenir fan de quelque chose.

Sur votre « mur » Facebook vous ciblez directement tous vos amis, plus ils sont nombreux et plus il est probable qu’ils se connectent à votre blog. Une petite inscription à un service automatique (voir par exemple : Publier vos articles dans votre profil Facebook) et vos posts sont publiés sans aucune action de votre part : ce sont des visiteurs uniques sans travail supplémentaire.

En s’inscrivant à un groupe ou en devant fan d’une page, il est nécessaire que vous participiez à la communauté pour avoir un retour. Certains groupes (ou pages) peuvent rassembler un nombre important d’utilisateurs, c’est donc autant de personnes ciblées et potentiellement intéressées par vos écrits qui se présentent à vous.

Ces deux moyens peuvent en plus avoir un effet toile d’araignée. Grâce à la magie de Facebook les amis de vos amis, les amis de vos fans ou les amis des adhérents à un groupe peuvent être mis au courant de vos publications. Le nombre personnes ciblées et intéressées peut augmenter de façon exponentielle.

Mais cette façon de procéder peut avoir un effet pervers : plus on cible du monde et plus il est possible d’attirer des personnes mal intentionnées, pas intéressées par votre blog, et qui peuvent vous être préjudiciables. Ne me demandez pas de quelle façon, je ne pratique pas cette façon de faire, mais on pourrait résumer cela à des commentaires indésirables, de la mauvaise publicité ou encore des atteintes personnelles (par exemple).

De plus, les éventuels visiteurs ne sont peut être pas forcément ceux auxquels vous vous attendez. Ils peuvent simplement visiter votre blog, puis ne jamais y revenir. Cela ne présente guère d’intérêt si vous recherchez des visiteurs permanents.

Les moyens payants

Les moyens payants de Facebook sont en fait l’équivalent d’une régie publicitaire. Il s’agit d’acheter des annonces, qui seront publiées sur les profils Facebook des utilisateurs selon leurs centres d’intérêts et selon votre budget.

Un peu comme Google AdWords, les publicités Facebook sont présentes sur les différentes pages du site. Je n’ai jamais utilisé cette partie de Facebook, mais on s’y prenant bien et en investissant un peu, les visiteurs peuvent affluer sur votre site.

Ce procédé est beaucoup plus professionnel et permet de cibler directement les utilisateurs grâce au savoir faire de Facebook. Une annonce bien rédigée est une source de visiteur non négligeable à moyen terme.

On le voit, Facebook peut être un excellent moyen de promouvoir son blog, mais le réseau social est à prendre avec les pincettes pour bénéficier des avantages de celui-ci.

Note d’Eric : un petit retour d’expérience de la pub sur Facebook chez Archiduchesse de Patrice Cassard :


[1] Passionné d’informatique et de sport, Stéphane est un jeune lyonnais de 24 ans qui édite le blog high-tech Stephanegillet.com ainsi que Memosport, un blog sur l’histoire du sport.


Nos dernières vidéos

23 commentaires

  1. Merci Eric et Stéphane ; voilà un article qui contrecarre un peu ce que l’on peut lire ici ou là sur la supposée faible efficacité des pubs sur FB.
    Je dis « supposée » car je ne suis pas certain que ceux qui critiquent aient mené des expériences réelles et mesuré leurs résultats pour pouvoir le faire.

    J’ajoute que le mode de création d’une publicité sur FB est d’une simplicité désarmante. En outre, FB dispose de d’informations précises nous concernant tous, ce qui laisse supposer que leur ciblage est efficace.

    Cela dit, quand tu pourras nous donner des faits précis qui corroborent ce que tu écris, je serai preneur !
    Merci.

  2. « plus on cible du monde et plus il est possible d’attirer des personnes mal intentionnées » … Ce n’est pas propre à Facebook. Par définition, plus on fait de la promotion, plus on a de chances d’attirer dans le flux des nouveaux visiteurs des personnes malveillantes. L’avantage avec Facebook, c’est que ceux qui cherchent à nuire restent difficilement anonymes, du moins si ils cherchent à nuire en postant des commentaires indésirables sur la fanpage du blog.

  3. Je fais partie des personnes qui mettent en doute la pertinence d’une campagne sur FB, je suis donc TRES fortement intéressé sur plus de détails. Je gère plusieurs campagnes CPC sur Google et autres plate formes de liens sponsorisés, j’ai tenté une campagne sur FB sans succès mais surtout sans outil réel d’analyse des performances (je veux bien admettre que ma campagne était mauvaise mais je veux savoir pourquoi).
    Le système de facturation n’est pas adapté à une entreprise (il faut faire des captures d’écran du nombre de clics quotidien).
    Bref, sans volonté négative, je cherche vraiment à comprendre.
    J’aurais donc la même conclusion qu’Emmanuel.

  4. J’utilise à ma manière les moyens gratuits avec le système de pages de fans et le mur évidemment, mais c’est vrai que les visiteurs doivent rarement devenir des permanents, j’hésite à tester le moyen payant, mais mon modeste blog ne mérite certainement pas encore ce type de publicité 😉

  5. J’ai déjà fais des test plutôt pousser autour de la pub de facebook et je dois dire que les retombée ne sont pas vraiment génial avec un ctr de 0.3%.
    Bon c’est sur que sa ne vaut pas cher.

  6. Pingback: Guilmain’s Weblog

  7. à savoir, que ce soit pour des blogs / sites / affiliations ou autre, il y a un TRÈS faible taux de clics sur facebook (et sur les réseaux sociaux en général).

    Sur un de mes comptes, j’ai plus de 100 000 amis, si je poste un lien, j’aurai 5 ou 6 retours, pas plus.

  8. Pingback: Utiliser Facebook comme un pro | Presse-Citron

  9. Merci pour le post.

    Effectivement, on a tendance à lire ici et là que Facebook c’est le meilleur outil marketing et pourtant il ne faut pas du tout négliger les méthodes qu’on nous enseigne dans les grandes écoles de commerce. Il faut savoir en faire usage car j’en connais dans mon entourage à qui Facebook a porté préjudice. Donc c’est très bien de le mentionner.

  10. Pingback: ▷ Blogueur / Auto-entrepreneur, Twitter, SMO... [Lu sur la blogosphère] | Webmarketing & co'm

Répondre