[rédacteur invité] Le retour en force de la 3D au cinéma et à la maison – 2ème partie

Deuxième partie du dossier proposé par Article proposé et rédigé par Nicolas Le Drézen[1] sur la 3D dans les loisirs numériques. La 3D à la maison Bien loin du même procédé, il est aussi désormais possible de visionner dans son salon des expériences de films en 3D. J’en ai fait le test avec le Blu-ray

Deuxième partie du dossier proposé par Article proposé et rédigé par Nicolas Le Drézen[1] sur la 3D dans les loisirs numériques.

La 3D à la maison

Bien loin du même procédé, il est aussi désormais possible de visionner dans son salon des expériences de films en 3D.

J’en ai fait le test avec le Blu-ray de Coraline (sortie prévue mi-octobre), premier film d’animation traditionnelle filmé en 3D proposé sur divers supports en version 2D et 3D accompagné de quatre paires de lunettes vert et rouge.

avatar-lefilm

Bien loin du confort visuel proposé au cinéma, un temps d’adaptation est ici réellement nécessaire.

Mais l’effet 3D fonctionne et fonctionne bien. Même si à l’inverse du cinéma 3D certains effets sont perçus différemment selon les personnes. Le relief est ressenti inégalement sur certains plans (j’en ai fait l’expérience).

Dès le générique on ressent là aussi la profondeur de champ.

Certains effets sont également bluffants : l’écran de télé prend une profondeur incroyable comme s’il se transformait en boîte. Certains accessoires sortent réellement de l’écran et d’autres semblent vraiment éloignés. Certaines scènes du film, qui est une vraie réussite en soit, poussent à l’émerveillement. Les pièces de la maison de Coraline s’inscrivent en profondeur telle une maquette à la place de la télé. L’effet des vitres pleines de pluie devant l’arrière-plan est saisissant. Les effets de relief ajoutent de la magie à une histoire déjà magnifique et splendide en elle-même.

Il faut dépasser la première minute de visionnage pour s’habituer au relief et à l’impression générale très verte. Une bien meilleure expérience est d’ailleurs possible dans le noir total avec la luminosité de l’écran au max.

Incomparable avec l’expérience cinéma pour le confort de visionnage que cette technique propose, une réelle fatigue se fait ressentir sur la durée. A la fin du film les yeux auront parfois du mal à distinguer le relief. Cette technique reste trop fatigante pour les longues durées de visionnage.

Il est donc très appréciable (voire nécessaire) que le support contienne la version 2D du film. Surtout pour une réalisation d’une telle finesse et qualité. En effet le visionnage avec les lunettes écrase les couleurs, la finesse de l’image et les détails (même sur la version Blu-ray). Si l’impression verdâtre diminue lorsque l’œil s’habitue, les couleurs éclatantes du film s’effacent.

Cependant proposer le film dans sa version 3D est une très bonne initiative et on aimerait beaucoup que d’autres studios y songent. Cela permet de rattraper les films 3D loupés au cinéma et offre une expérience conviviale dans son salon. Il est dommage que de superbes réalisations comme Volt sorti en 3D en salles ne bénéficient pas de cette offre. Il est à espérer que Là-haut le proposera à la fin de l’année. Dreamworks compte en faire profiter les familles avec la sortie en DVD et Blu-ray de Monstres contre aliens à la fin de l’année.

Le cas avatar

Dans cette course à la 3D relief un vrai bouleversement est déjà annoncé. Nombreux sont d’ores et déjà sur le qui-vive pour un évènement attendu : la sortie d’Avatar à la fin de l’année.

James Cameron revient et entend bien révolutionner le cinéma et ses effets comme il l’avait fait avec Titanic.

A l’époque déjà il avait pris son temps pour concevoir et tester des caméras spécialement pour son film. C’est encore le cas ici.

avarar-lefims2

Cameron avait déjà effectué en 2003 une transition d’un film à l’autre en proposant une sortie d’un documentaire sur le Titanic en 3D (Fantômes du Titanic). Et déjà, bien avant Là-haut, avait permis de voir des lunettes 3D apparaitre au Festival de Cannes.

Comme Cameron ne fait pas les choses à moitié, on peut s’attendre à du grand spectacle. Et sachant qu’on en salive déjà il continue d’attiser notre curiosité en nous mettant l’eau à la bouche avec son Avatar Day.

Le 21 aout dernier douze cinémas en France proposaient 15 minutes du film en exclusivité et gratuitement ! La projection était précédée d’une diffusion 3D d’une vidéo du réalisateur présentant son film.

Loin de s’attirer les foudres des fans après le visionnage, le film semble au contraire faire l’unanimité : une qualité dans les effets et l’animation jamais atteinte.

Pour nous faire vivre l’expérience 3D Avatar ne s’arrêtera pas là puisque Cameron permettra aux possesseurs de PS3 de jouer en relief.

Alors en quoi est-ce différent des films 3D actuellement projetés ? Avec l’exigence d’un tel réalisateur, le fait que la technologie ai été spécialement conçue et étant donné son temps de développement et de mise au point, on peut s’attendre à une véritable claque. Le mot révolution ne fait d’ailleurs pas peur quand on mentionne ce film.


[1] Nicolas Le Drézen est créateur multimédia. Vous pouvez voir son portfolio ici http://www.halokin.fr/ et son blog là : http://www.halokin.fr/blog


Nos dernières vidéos

13 commentaires

  1. @lover_du_23 : Si, si, tout à fait, je le dis dans l’article, les couleurs sont tout de même écrasées. Et on ressort du visionnage en voyant rouge d’un côté, vert de l’autre !
    C’est fatiguant, mais ça vaut la peine d’être vu. Bonne expérience de 3D relief à domicile. D’autant que le film est de bonne qualité.

    @Léo : Exactement : J’espère que chaque film sorti en 3D au cinéma proposera comme Coraline (sur la version Blu-ray et DVD collector) une version 3D relief accompagnant la version 2D.

    @Ecto : Je n’en ai pas parlé parce que je n’ai pas trouvé de films bénéficiant de cette technique hormis ceux proposés en test par NVidia. Cela semble surtout s’appliquer (pour le moment) aux jeux vidéo. Malgré tout c’est ce qui s’approche le plus de l’expérience cinéma apparemment.

  2. L’expérience 3d chez soi… Je n’ai encore jamais essayé mais j’avoue que c’est le genre d’expérience qui me tente énormément… Reste plus qu’a attendre la sortie de Coraline pour voir ça 🙂

  3. Reste plus qu’à espérer que ça se généralise dans le temps et que l’on commercialise toute une gamme de lunettes de plus ou moins bonnes qualité. On aurait sa paire de lunettes comme on a son téléphone portable ou sa souris…

  4. @Matthieu : Tu as raison. Très bonne expérience 3D relief et très bon et beau film. Le Blu-ray ou DVD collector est de plus livré avec 4 paires de lunettes stéréoscopiques (vert et rouge). Sympa pour visionner en famille!

  5. Salut à tous,
    je profite de cet article pour rebondir sur le sujet 3d.
    Je cherche actuellement une solution dite « 3d web interactive » pour faire de la presentation d’objet en 3d sur un site (style wirefusion par exemple).
    J’aimerai vos retours d’experiences et vos conseils.
    Merci d’avance !

    PS: accessoirement je cherche aussi des invitations pour le salon Imagina de Monaco au mois de Fevrier. (si quelqu’un à ça en magasin (^_^) je suis preneur) !

  6. Un film révolutionnaire qui fera certainement date dans l’histoire du cinéma. Tout comme l’odysée de l’espace l’a fait, Avatar révolutionne la science-fiction mais marque également un nouveau départ pour la cinématographie. Sur ce, avatar est un petit bijoux qu’il faut savoir apprécier tel un voyageur qui découvre de nouveau paysage. Je conçois que ceux qui ne savent ( malheureusement ) pas se transporter, puissent trouver le film décevant, le scénario est certes classique. La morale est également un peu trop poussée. Seulement on ne peut qu’oublier ces 2 lacunes devant tant de beauté visuelle. Un moment féérique.

  7. La 3D chez à la maison va bientôt faire partie de nos habitudes, si on en croit certains médias.
    Aujourd’hui la 3D au cinéma a passé un cap avec bien entendu le film évènement avatar qui a dépassé toutes les attentes avec près de 2 milliards de recettes.
    Dans un futur très proche surtout aux états unis, même la télé va passer à la 3D.
    Maintenant si les futurs téléviseurs permettent de visionner déjà les films 3D chez soi, c’est un bon début et cela va permettre aux gens de commencer à s’y habituer avant l’arrivée de la télévision en 3D.
    J’aimerai en revanche savoir si on est obligé d’acheter deux dvd pour pouvoir visionner le film lorsqu’on est une famille nombreuse vu que chaque dvd est fourni seulement avec quatre lunettes ?

Répondre