[rédacteur invité] Utiliser Facebook comme un pro

Article de vulgarisation proposé par Stéphane Gillet[1] Aujourd’hui le réseau social Facebook est utilisé par plus 400 millions de personnes. Ce chiffre qui ne cesse de croître est assez important pour ne pas passer inaperçu, et pour prendre en considération ce site comme un mode de communication à part entière. C’est pour cela que depuis

Article de vulgarisation proposé par Stéphane Gillet[1]

Aujourd’hui le réseau social Facebook est utilisé par plus 400 millions de personnes. Ce chiffre qui ne cesse de croître est assez important pour ne pas passer inaperçu, et pour prendre en considération ce site comme un mode de communication à part entière.

C’est pour cela que depuis quelques semaines, j’expérimente une stratégie de communication sur ce réseau social, que je pourrais qualifier d’utilisation web professionnelle. Le terme est un peu prétentieux, mais en quelques étapes je vais vous prouver que c’est possible.

intro

Proposer un profil « aguicheur ».

Votre profil Facebook est le point d’entrée que les utilisateurs du réseau social vont utiliser pour vous connaître. C’est pour cela que celui-ci doit comporter des informations essentielles et ciblées.

La partie Infos de votre profil Facebook permet de renseigner vos informations personnelles, votre date de naissance, vos formations ou encore vos centres d’intérêts. Pour mon utilisation, j’ai renseigné une petite phrase de présentation, une citation et j’ai volontairement ajouté mes sites web dans la partie prévue à cet effet.

Ne négligez pas non plus votre photo, qui doit vous représenter au mieux. Un portrait est la solution idéale, mais un avatar sérieux ou un dessin représentatif peut faire l’affaire. Évitez votre dernière photo obtenue lors de votre dernière soirée avec votre pote Gégé.

FacebookProfilStephaneGillet

Il est nécessaire ensuite de configurer vos paramètres de confidentialité, afin d’afficher uniquement les informations nécessaires à votre profil. Par exemple mes coordonnées ne sont pas affichées à tout le monde, ni ma situation amoureuse. Cela n’est pas pertinent pour une utilisation professionnelle.

IMAGE Facebook Confidentialité

Ces paramètres de confidentialité permettent de filtrer simplement les informations affichées aux utilisateurs de Facebook et à vos amis. Mais pour bien utiliser ces paramètres, il faut également procéder à un filtre de sa liste d’amis.

Filtrer sa  liste « d’amis »

Pour modifier ces paramètres de confidentialité, Facebook propose plusieurs options dans le menu Compte situé en haut à droite de toutes les pages du réseau social. Ces paramètres permettent de filtrer les informations affichées à tous vos amis.

Pour des questions de simplicité dans la gestion de ces paramètres, j’utilise un procédé simple : je trie mes amis. En effet, Facebook permet d’effectuer des listes d’amis et d’attribuer des droits à celles-ci.

Le menu Modifier la liste d’amis en haut à droite de Facebook permet de gérer ses amis et de créer des listes. Sur mon profil, j’ai créé une liste intitulée Pro dans laquelle je mets tous mes amis … Pro.

ListeAmis

Tous les amis contenus dans cette liste ne voient que certaines informations de mon profil. Je peux également filtrer chaque publication de mon mur Facebook, afin que cette liste Pro ne voit pas mes dernières photos de familles, ni les préparatifs de mon mariage.

Un tri efficace de ses amis permet d’utiliser Facebook comme un outil professionnel, et permet également de l’utiliser de façon plus personnelle avec des photos de familles et des partages un peu plus intimes.

Faire évoluer sa  liste « d’amis »

Pour prétendre à une utilisation dite « pro », il est nécessaire de disposer de plusieurs dizaines d’amis sur le réseau social, afin de cibler une quantité intéressante d’utilisateurs et de tirer les éventuels bénéfices de ce mode de communication.

Si votre liste d’amis de comporte pas plus de 100 personnes, alors n’hésitez pas à ajouter les amis de vos amis à votre liste. Facebook propose pour cela les suggestions d’amis et des outils en tout genre bien pratiques.

A chaque nouvel ajout d’ami, celui-ci sera averti et consultera votre profil aguicheur.

Je prends encore l’exemple de mon profil. Je trouve aujourd’hui sur Facebook des personnes avec lesquels j’ai plus de 80 amis en commun.

Ces 80 amis en commun ne sont pas tous de véritables amis, mais la plupart sont des membres de ma liste Pro Facebook. C’est en quelque sorte une liste de contact, qui me permet d’approcher plus facilement un nombre intéressant de personnes.

Bon ok, mais pour quoi faire ?

Le premier bénéfice, je viens de le citer dans la phrase précédente : Facebook peut faire office de carnet d’adresse. Une liste de contact n’est pas un élément à sous-estimer, même sur Facebook.

Ensuite si vous avez un blog ou un site Internet, Facebook peut être un très bon moyen de publicité.  Pour appréhender Facebook de cette façon, je vous invite à vous reporter à ces deux articles :

Un autre bénéfice est la consultation d’autres profils orientés professionnels. Je ne pense pas être le seul à afficher des liens d’articles et de l’information pertinente sur mon profil, c’est pour cela que mon fil d’actualité Facebook fait également office d’agrégateur. Je reçois ainsi la mise à jour de nombreux sites/blogs directement sur le réseau social.

En Conclusion

Aujourd’hui j’ai plus de 200 amis sur Facebook, je ne connais pas un tiers des gens qui composent cette liste mais je sais que beaucoup d’entre eux ont les mêmes centres d’intérêts que moi.

Soit ils sont des amis de mes amis, soit ils sont des connaissances obtenues grâce à de la veille technologique, des contacts sur la blogosphère ou une parole échangée lors d’une soirée blogueur.

N’hésitez pas à consulter mon profil Facebook et à m’ajouter comme ami si vous pensez que le contenu de mes sites peut vous intéresser.


[1] Passionné d’informatique et de sport, Stéphane est un jeune lyonnais de 24 ans qui édite le blog high-tech Stephanegillet.com ainsi que Memosport, un blog sur l’histoire du sport.


Nos dernières vidéos

33 commentaires

  1. Excellent article sur l’emportance de facebook et la manière de capter des clients, un bon outil de communication et un levier pour son chiffre d’affaires
    A bientôt

  2. Un peu déçu par cet article.

    Lorsque j’ai lu le titre je me suis dit « génial, ça va me plaire », mais en fait tu n’entres pas dans le détail, et je pense que dire « il faut être présentable et se constituer un réseau pro » ne suffit pas pour créer un article « utiliser Facebook comme un pro ». Il existe 100 opportunités différentes beaucoup plus précises.

    Je ne suis cependant pas digne d’en parler, sachant que je ne suis pas en mesure de le faire. Alors je me contenterai pour finir de te remercier pour ta participation et des efforts fournis.

    Bonne journée !

  3. Merci pour cet article très clair
    Je viens de le mettre en lien sur mon blog pour compléter un de nos articles précédent sur le même thème.

    J’ai une question: Quelle est la manip pour créer une liste d’amis pro? J’ai bien compris le principe que je trouve pertinent, mais je ne vois pas comment le faire.

    Merci encore

  4. @Kriisiis : Désolé de t’avoir déçu !
    J’ai essayé de résumer les bases essentielles sans entrer dans le détail effectivement.
    Facebook est plein de ressources pour se confectionner un réseau pro, mais pour cela un simple billet ne suffirait pas, il s’agirait plus peut-être d’un ebook ou d’un ouvrage dans ce genre.
    Mais sache qu’avec les simples mesures citées dans cet article, mes premières conclusions sont plutôt positives en terme de relations et de communication.
    Avant de partir trop loin il faut connaître les bases, c’est mieux je pense.

  5. Non mais ne t’en fais pas Steph,

    D’autant plus que je comprends tout à fait l’idée : déjà tu ne dois pas pouvoir te permettre d’écrire un pavé sur PC.net, et de plus il est important d’expliquer les bases lorsque le lectorat n’est pas qualifié (globalement).

    A partir de là, quand tu as des conditions, tu ne peux satisfaire aux attentes de tout le monde 🙂

    Félicitation au passage pour ce guest blogging !

  6. Eric

    C’est pour cela que je précise en préambule « billet de vulgarisation ».
    Autre précision : les billlets des rédacteurs invités ne sont pas des commandes de ma part. Ils me sont proposés spontanément par les rédacteurs, quand ils veulent et sur le sujet de leur choix. Après je décide de publier ou pas.

  7. Je trouve que Facebook est sans aucun doute le derniers de réseaux sociaux à utiliser si on veut être pro… Car par définition Facebook n’a rien de pro justement.

  8. Eric,

    L’idée n’était surtout pas de critiquer la manœuvre, qui au contraire est excellente à mon goût 🙂 Simplement d’exprimer ma déception.

    Pour ce qui est de Facebook, je considère cet outil comme indispensable pour les entreprises, pas pour les profils. Il y a une différence énorme.

    Si on veut soigner son personal branding, on file sur Viadeo ou LinkedIn. Par contre, si on veut gérer et accentuer la taille de sa communauté de consommateurs, alors c’est la plateforme idéale.

  9. Il y a des plateformes communautaires orientées pro, à commencer par Viadeo, le numéro 1 français, et dans le monde anglophone Linkedin.
    Une entreprise à beaucoup plus d’intérêt à y être présente que sur Facebook, sauf si son activité est orientée très grand public (mais attention: Il faut le faire vivre ce profil …) ou comme eric orientée « presse » ou blog.
    Enfin à mon avis …

  10. @Eric : le concept de guest est vraiment génial, j’ai d’ailleurs essayé de mettre en place ce concept mais je n’ai pas ta notoriété, et donc le succès est bien moins grand 🙂

    @Denis : un site avec 400 millions d’utilisateurs ça serait dommage pour une boite de passer à coté non?

  11. Eric

    Bien sûr, nous savons tous que Linkedin et Viadéo sont bien plus indiqués pour gérer son réseau professionnel, mais Facebook permet aussi de le faire, pourquoi s’en priver ?
    Personnellement j’ai supprimé mon compte sur Linkedin il y a plusieurs mois car il ne me servait à rien (ce qui ne m’empêche pas de continuer à être spammé joyeusement plusieurs fois par semaine pour des demandes de mise en relation) et je vais en faire autant avec Viadéo.
    Ces conseils me sont donc très utiles.

  12. @Nicolas Caron : Pour créer une liste sur Facebook, il faut parcourir ta liste d’amis dans la page « Modifier ma liste d’amis » accessible depuis l’onglet « Mon Compte ». Il y a une option tout en haut « Créer une liste ». Ensuite il te suffit d’y insérer tes « amis ».

  13. @Eric, @Xavier,

    C’est vrai, je dois avouer que j’ai été un peu rapide dans mon commentaire. En fait que ce soit Facebook, Linkedin ou Viadéo, le principal étant que chacun trouve son compte sur la plateforme de son choix.

    Un Troll a pris possession de moi sur mon dernier commentaire car je n’ai pas de profil Facebook et comme tout bon troll qui se respecte, j’ai donné un avis sur quelque chose que je ne connais pas ou très peu.

    Je m’en vais de ce pas me plonger les mains dans l’eau bouillante et ensuite écrire 200 fois, je ne me laisse pas posséder par un troll.

    :p

  14. Pas d’accord avec cet article. Facebook est un outil convivial, conçu avant tout pour partager des infos ludiques. Même si il existe un certain nombre de filtres, avoir des relations pros que l’on ne connait pas peut s’avérer néfaste.

    Je pense qu’il faut catégoriser les réseaux sociaux selon leur utilisation et les relations que l’on y tisse.

    Famille, amis = Facebook

    Relation pro = LinkedIn, Viadéo.

    Les réseaux ciblés sur les relations professionnelles offrent l’avantage de mettre en avant ces compétences pros à la manière d’un CV, pas Facebook. Les gens que vous gardez sur FB ne connaissent pas vos compétences et ne les connaitront jamais, elles sauront peut-être quel club de foot vous supportez ou l’endroit de vos dernières vacances mais ça s’arrête là.

  15. Pingback: Historic Conversation in NYC: Ai Weiwei, Jack Dorsey & Richa | AboutAI.info

  16. Une question qui n’est pas en lien direct avec Facebook mais qui connait Pearltrees ? Peut-on le considérer comme un autre type de réseau social ou juste comme un échangeur de liens ?

  17. tiens en lisant ton article je me rends compte que je faisais déjà certaines des choses ici decrites c’est marrant 🙂
    mais il faudrait que je travaille un peu mon profil ‘public’ pour le moment il est pas visible sans être ami.

  18. Pingback: Revue de presse économie numérique : semaine 8 | Développez votre Economie Numérique

  19. Faut t’il encore passez de la liste d’amis à futur client, hors là je pense que tout le monde ne sort pas forcement ça CB pour acheter.

    Je considérerais plutôt la liste d’ami comme une liste de contact pour augmentez mon expérience via leur lien.

  20. Pingback: 20 conseils pour développer sa communauté sur Facebook |

  21. Pingback: Chronik Web #5 Sélections de liens pour la semaine du 22 au 28 Février 2010 | webochronik

  22. Eric

    @Cédric : je t’ai connu plus argumenté dans tes commentaires. Excuse-moi mais ce genre de remarque ne sert à rien, là on dirait un vieux troll.

  23. Sur facebook, il y aussi les comptes fakes ou les gens vont sortir la cb si tu sais t’y prendre 🙂
    Bon je m’égare comme souvent mais la contact liste est quelques chose de très important dans ce monde fait de business !

  24. Francois Terouanne on

    Face de bouc est de mois en moins sûr. La politique de confidentialité a évolué au cours des années et se réduit comme peau de chagrin. Ce qui pour les entreprises n’a pas trop d’importance en a cependant pour les personnes privées.

  25. J’ai un ami qui a la page blanche de face book, mais il n’aplus aucun ami aucun profil plus moyen d’envoyer des commentaires et personne pour l’aider à retrouver le site Pourriez- vous l’aider?
    merci
    Francishabran08@hotmail.com

  26. bonjour
    comment ne pas être averti des publications que tel ou tel ami fait sur son mur ?
    je ne veux pas le supprimer de ma liste d’amis mais uniquement ne plus recevoir par mail ce qu’il publie.

    merci pour toute aide

Répondre