Rendez vos photos exceptionnelles : envoyez-les dans une capsule temporelle

L’application iPhone ThrowBack vous permet très simplement d’envoyer une photographie rencontrer votre futur vous.

Vous avez déjà vu ces films américains où les enfants d’une école vont faire des dessins qu’ils vont enfermer dans une capsule temporelle scellée pour que d’autres élèves les retrouvent 30 années plus tard ? C’est ce que propose ThrowBack, de manière beaucoup plus personnelle.

En effet, l’application vous propose de prendre une photo (ou d’en choisir une dans vos albums) pour vous l’envoyer dans le futur.
Vous pouvez choisir une date précise, un intervalle de temps ou demander à être surpris.
Vous pouvez ensuite choisir de vous envoyer la photo à vous même et (de manière facultative) à quelqu’un d’autre.
Le résultat, une photo prise aujourd’hui pourra venir atterrir dans votre boîte mail dans 5 ans et vous submerger d’une vague de nostalgie.

La belle histoire d’une application

ThrowBack a été créée par Calli Higgins, une new yorkaise qui a perdu son demi-frère dans un accident de la route.
Quelques semaines plus tard, de retour dans son appartement, Calli avait du mal à se concentrer sur son travail. C’est là qu’elle a découvert un appareil photo analogique qui contenait encore une pellicule non-développée.
C’est après l’avoir fait développer qu’elle a découvert une série de photos d’elle avec son demi-frère. Elle s’est sentie submergée d’émotions, se souvenant exactement comment elle se sentait ce jour-là. Transportée dans ce souvenir, elle a trouvé l’expérience absolument réconfortante.

C’est à partir de là qu’elle s’est fait la réflexion que notre monde de photographies digitales faisait perdre un peu la valeur de nos millions de photographies stockées sur nos smartphones.
Elle a donc choisi de créer cette application qui permettait de se faire surprendre par des souvenirs personnels.
Un service comme Timehop existe déjà mais va chercher dans les messages publiés sur les réseaux sociaux… ThrowBack est un service plus intime puisque vous pouvez utiliser des photos privées (et qui le resteront, et vous en gardez les droits).

Calli a choisi de renvoyer les photographies via email puisqu’il lui semblait être la technologie la plus stable. Qui sait sur quels appareils nous regarderons nos photographies dans 5 ans.

(source)


11 commentaires

  1. J’aime bien cette idée, c’est vrai que ça peut être vraiment sympathique, c’est comme rouvrir un vieil album photo fait pendant son enfance. Par contre combien de temps durera ce service ThrowBack? Rien ne me dit qu’il existera encore dans 20 ans si c’est le moment que j’ai choisi pour recevoir des photos…

  2. Je ne pense pas que l’on puisse comparer ça avec Facebook !
    Ici on te propose de t’envoyer une photo, c’est à dire qu’un jour sans que tu ne demandes rien, tu recevras une photo par mail et tu te diras « waaw quelle émotion, j’avais complètement oublié cette anecdote » . Alors que pour Facebook, il faudra aller chercher la photo sur ta page et si tu a oublié cette photo, tu n’auras jamais l’idée d’aller la chercher et donc adieu la fabuleuse émotion ! 🙂

  3. Valentin-Pringuay le

    D’accord avec @enuts_ je ne pense pas que l’on puisse comparer à Facebook. Il y a ce petit truc en plus qui te surprend à un moment où tu ne vas pas chercher à retrouver de vieilles photos.

    @sports : ThrowBack a déjà posé une limite qui est de 5 ans et on peut espérer qu’ils paieront les serveurs tant qu’il reste des mails à envoyer. Mais dans le pire des cas, la photo est resté sur ton téléphone.

  4. Vous connaissez la durée de vie moyenne d’une adresse mail ? Parce que vous faire envoyer une photographie, c’est une chose, mais la recevoir en est une autre… La limite à 5 ans semble raisonnable au vu de la vitesse des changements de notre société actuellement, PC -> Internet -> Mobile -> Lunettes ? -> ???… Au delà de 5 ans cela risque de devenir compliqué ! Qui sait si votre gestionnaire de mail sera toujours en mesure financièrement de proposer le service ?

  5. Ca permet non seulement de se rappeller de bons moments passés, mais ça peut permettre aussi de renouer contact quelques années plus tard avec quelqu’un a qui on oserait pas forcément parler. J’aime beaucoup le concept. Et en effet, je ne vois pas d’autres choix que les mails pour ça, encore faut-il que la personne conserve la même adresse.

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies