Résultats Apple : les 5 chiffres à retenir

Apple a dévoilé cette semaine les résultats de son troisième trimestre fiscal. Le géant américain a dépassé les attentes et peut se montrer optimiste en attendant la sortie de son iPhone 8. Voici les 5 chiffres à retenir des résultats d’Apple.

Apple

  • 45,4 milliards de dollars

C’est le chiffre d’affaires réalisé par Apple lors de son troisième trimestre. Un bon résultat pour la firme à la pomme qui tablait sur un chiffre d’affaires compris entre 43,5 milliards de dollars et 45,5 milliards de dollars.

Par rapport à l’année dernière, le chiffre d’affaires est en hausse de 7% (45,4 milliards de dollars contre 42,4 milliards il y un an à la même période) et le bénéfice de 11,8% (8,72 milliards de dollars pour ce T3 2017 contre 7,8 milliards de dollars lors du T3 2016). La firme met également en avant l’augmentation de 17% du bénéfice par action (1,67 dollar par action contre 1,42 dollar par action diluée lors du T3 2016), de quoi donner le sourire à Luca Maestri, CFO (directeur financier) d’Apple.

Ce dernier explique : « Au cours du trimestre, nous avons constaté une croissance des unités et du chiffre d’affaires dans toutes nos catégories de produits, ce qui a conduit à une augmentation de 17 % du bénéfice par action ».

Après une année 2016 plus délicate que les précédentes, Apple cherche à se relancer avant la sortie de son iPhone 8. Un modèle qui pourrait confirmer le retour en très grande forme du géant américain.

  • 11,42 millions

C’est la grosse surprise de ce troisième trimestre, les ventes d’iPad ont progressé pour la première fois depuis 14 trimestres. Apple annonce avoir commercialisé 11,42 millions de tablettes, soit une progression de près de 15% sur un an.

Il faut toutefois prendre en compte qu’on parle ici d’une progression du volume des ventes. Du côté des revenus, la progression n’est que de 2%, mais Apple peut quand même se réjouir après des années de galère pour sa tablette.

L’iPad reprend des couleurs

Si Apple a souffert en début d’année sur le marché des tablettes, perdant sa place de numéro un en Europe, la refonte de sa gamme semble désormais profiter à l’iPad. On retrouve la gamme Pro sur le segment du haut de gamme et l’iPad (5) sur celui de l’entrée de gamme.

  • 41 millions

Impossible d’évoquer les chiffres d’Apple sans parler de l’iPhone. Le troisième trimestre n’est pas fait pour battre des records, mais cela n’empêche pas Apple de ventre 41 millions d’iPhone sur ce trimestre. La progression n’est pas flagrante par rapport à l’an passé (+ 1,6%), mais elle est conforme aux attentes et permet d’attendre sereinement la rentrée puis la période des fêtes.

À noter que les ventes d’iPhone ont représenté près de 55% du chiffre d’affaires total d’Apple. Concernant le prix moyen de l’iPhone, il dépasse les 600 dollars pour s’établir à 606 dollars.

  • 7,2 milliards

Depuis plusieurs trimestres, on s’attarde sur la catégorie « Services » de l’entreprise californienne. Comme son nom l’indique, on retrouve dans cette catégorie l’ensemble des revenus générés par les différents services d’Apple (Apple Music, App Store, iCloud, Apple Pay, Apple Care…).

Un domaine important pour Apple qui lui permet de ne pas être totalement dépendant de son iPhone et ce troisième trimestre est une nouvelle fois très bon pour les services. Ces derniers ont rapporté 7,26 milliards de dollars de chiffres d’affaires à Apple, soit une progression de 22% sur un an.

Les services et les autres produits continuent de progresser

Le boss d’Apple, Tim Cook a d’ailleurs évoqué le bon comportement de l’activité Services : « Avec un chiffre d’affaires en hausse de 7 % d’un exercice fiscal à l’autre, nous sommes heureux d’annoncer notre troisième trimestre consécutif d’accélération de la croissance et des revenus issus de l’activité Services qui battent tous les records trimestriels ».

  • +23%

S’ils ne pèsent pas beaucoup sur le chiffre d’affaires total d’Apple, les « autres produits » enregistrent une forte progression (+23% sur un an) et ont généré 2,74 milliards de dollars.

La catégorie « autres produits » récupère le reste des produits estampillés d’une pomme. On pense notamment à l’Apple Watch, l’Apple TV, les produits Beats (et écouteurs Apple) ainsi que les iPod.

  • La bonne nouvelle

Ces bons résultats ont rassuré du côté de Wall Street et l’action Apple a atteint un nouveau record. Luca Maestri avait d’ailleurs expliqué : « Nous avons également reversé 11,7 milliards de dollars à nos investisseurs au cours du trimestre, ce qui porte à près de 223 milliards de dollars le montant cumulé de la rémunération du capital dans le cadre de notre programme« .

  • La mauvaise nouvelle

Dans son communiqué, Apple se réjouit de voir que « les ventes à l’international ont représenté 61 % du chiffre d’affaires trimestriel », une belle performance avec notamment une progression de 11% en Europe (10,67 milliards de dollars). Néanmoins, Apple voit également son chiffre d’affaires baisser de 10% en Chine pour s’établir à un peu plus de 8 milliards de dollars.

Sur ce marché très important, Apple semble toujours souffrir de la concurrence locale.

Conclusion

Apple peut envisager sereinement sa fin d’année 2017. Le géant américain a réussi à enrayer la chute des ventes d’iPhone et s’offre même le luxe de voir ses ventes d’iPad repartir à la hausse. Deux très bons points auxquels il faut ajouter la progression des catégories « Services » et « Autres produits ».

Si l’iPhone reste le produit phare de la marque, Apple est en train de démontrer qu’il est désormais capable de ventre son smartphone et de proposer pléthore de services payants (Apple Music, abonnement iCloud, Apple Care…).

Enfin, Apple s’attend à vivre un automne particulièrement intéressant avec l’annonce de son nouvel iPhone et des nouveautés sur le plan logiciel. Tim Cook a en effet déclaré : « La Worldwide Developers Conference du mois de juin a rencontré un franc succès et nous sommes particulièrement enthousiastes quant aux avancées à venir cet automne pour iOS, macOS, watchOS et tvOS ».

Source : Apple


Nos dernières vidéos