Tablettes : Apple perd sa place de numéro un en Europe

C’est un événement, Apple n’est plus le numéro un des tablettes en Europe de l’Ouest. La marque à la pomme a été dépassée par Samsung.

tablettes

Référence dans le monde des tablettes tactiles avec son iPad, Apple domine un marché en crise depuis plus de trois ans. En 2017, les ventes de tablettes ont encore chuté (-8,5% au niveau mondial au 1er trimestre), mais les utilisateurs européens semblent toujours très attachés aux tablettes.

Apple coule…

En effet, selon les chiffres d’IDC, le marché n’a reculé « que » de 1,7 % en Europe de l’Ouest, passant de 7,3 millions de tablettes écoulées il y a un an à 7,1 millions. Une relative stabilité qui ne profite toutefois pas à Apple puisque les ventes d’iPad ont chuté de 11,5% pour s’établir à 154 millions d’unités vendues.

La sortie tardive de son nouvel iPad pourrait en partie expliquer cette baisse importante ainsi que le placement tarifaire des tablettes d’Apple. La firme de Cupertino mise désormais sur son iPad Pro, un produit haut de gamme décliné en deux formats (9,7 pouces et 12,9 pouces).

…et Samsung en profite.

Une baisse qui fait les affaires de son rival Samsung. Le géant sud-coréen a écoulé près de 1,9 million de tablettes, soit une croissance de 17,9% qui lui permet de devenir le premier vendeur de tablettes en Europe (26,5% du marché). Cette nouvelle profite aussi à Google et à son système Android qui équipe les tablettes Samsung.

Derrière les deux géants, on retrouve Lenovo (7,7% du marché) et Acer (4,2%). Les deux constructeurs stagnent contrairement à Asus qui a fortement baissé (-14,8% sur un an).

L’avenir des tablettes est en entreprise

Pour les tablettes, l’avenir s’inscrit au sein des entreprises où les détachables y sont très appréciées. Selon les analystes d’IDC, les ventes de tablettes détachables ont progressé de 5,8% sur un an tandis que le monde de l’entreprise a connu une croissance importante (+16,6%).

Et Windows ?

Un autre géant mise beaucoup sur les modèles détachables, il s’agit de Microsoft. Les produits sous Windows ont marqué le pas lors du premier trimestre 2017, cela s’explique par l’absence de renouvellement de la Surface Pro, un Windows 10 qui tarde à être adopté dans les grandes entreprises et des constructeurs qui préfèrent miser sur les convertibles.

Cependant, Redmond ne doit pas s’inquiéter, la catégorie détachable de Windows va continuer à progresser dans les prochains mois. Pour IDC, ce format est adapté à tout type d’usage et répond parfaitement aux besoins de mobilité des professionnels.

(Source : IDC)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre