Samsung : il y aura bien un Galaxy Note 7 reconditionné

Impossible de ne pas avoir à l’esprit un téléphone explosant ou en feu, lorsque l’on évoque le Galaxy Note 7 de Samsung. Ce fiasco avait conduit la marque à rappeler deux fois de suite l’ensemble des terminaux, avant de jeter l’éponge en annonçant la fin de ce modèle. Pourtant, comme dans les films, il y aura un : Galaxy Note 7, le retour !

Galaxy Note 7

De façon assez surprenante, la marque a choisi de prendre un risque de plus et a décidé que les millions de Galaxy Note 7, ainsi que les stocks produits, n’iraient pas à la poubelle tout de suite. La firme coréenne  va recycler et rempaqueter son terminal afin de le revendre reconditionné.

Un Galaxy Note 7 reconditionné arrive, les invendus seront recyclés…

Cette décision a rallumé le feu aux poudres et de nombreux experts ou sites web critiquent déjà cette décision, qui à leurs yeux est parfaitement incompréhensible. L’image de ce modèle est totalement ternie par les très nombreux incidents qui ont émaillé sa courte vie. De plus, en relançant ce produit maintenant, c’est également l’image du prochain S8 qui risque d’être affectée. Stratégiquement parlant, il est vrai que la réputation du Galaxy Note 7 est tellement mauvaise et n’évoque que de mauvais souvenirs, qu’il est difficile de comprendre où veut en venir Samsung dans ce choix.

Pourtant, Samsung a tranché et par le biais d’un communiqué, la marque a expliqué que le téléphone serait reconditionné et rempaqueté pour les modèles qui le permettent, la batterie ayant été changée par une plus petite, bénéficiant du fait de moins d’autonomie. Tout ce qui ne pourra pas être vendu, terminera dans une filière de recyclage, afin de récupérer les composants qui pourront l’être et surtout afin de récupérer les métaux rares, l’or, l’argent, le cuivre, etc. qui sont présents dans les terminaux.

Même ce point porte à discussions car des militants GreenPeace ont interpellé Samsung sur la question des 4,3 millions de Galaxy Note 7. Le recyclage est une bonne chose, mais le recyclage de produits qui n’ont absolument pas servi est une source de pollution supplémentaire totalement inutile. Décidément, le fiasco du Galaxy Note 7, l’aura été de A à Z… il aurait sans doute été plus sage de l’oublier définitivement.


Nos dernières vidéos

2 commentaires

    • Emmanuel Ghesquier
      Emmanuel Ghesquier on

      Et quand on écrit sur Android on bosse pour Google, quand on écrit sur l’Echo on bosse pour Amazon, on connait la musique, c’était sympa de rappeler le refrain !

Répondre