Connect with us

Tech

San Francisco : les géants de la tech en lutte contre la pauvreté

Les millionnaires de San Francisco veulent en finir avec les sans domicile fixe et s’organisent pour faire disparaître la pauvreté. Comment ? On vous explique.

Il y a

le

Les milliardaires veulent aider les SDF

La question complexe de San Francisco

La ville de San Francisco est dans une drôle de situation depuis plusieurs mois. Le maire est mort en fin d’année dernière et depuis, le moins que l’on puisse dire, c’est que la situation est compliquée avec déjà deux maires différents au pouvoir.

Résultat ? La coalition pour les SDF (Coalition for Homelessness en VO) a décidé d’en profiter. Ils ont rassemblé suffisamment de signatures pour déclencher un vote. L’idée ? Instaurer une taxe sur les entreprises locales et l’utiliser pour aider les 7.500 personnes qui dorment dans les rues de la ville. L’idée sur le papier peut paraître belle mais soyons honnête, si elle était proposée à Paris demain, on doute qu’elle serait votée. Une taxe supplémentaire, ce n’est pas ce dont rêvent les entreprises en général.

Le monde de la tech au secours des SDF

Vous vous demandez sans doute pourquoi on vous parle de cette idée au final. Et bien parce que Marc Benioff, le patron de Salesforce, le premier employeur de la ville a décidé d’en faire un objectif personnel. Il a donc commencé à déposer des millions de dollars pour appuyer cette idée. Et il ne s’est pas arrêté là. Il a commencé à harceler les autres grands patrons pour qu’ils fassent de même. Du name-dropping intempestif pour la bonne cause si on veut résumer sa stratégie.

Ce n’est pas une loi qui vise les petites entreprises. Seules celles qui ont des bureaux administratifs à San Francisco et plus de 50 millions de dollars de revenus. Selon Wired, Jack Dorsey, le patron de Twitter aurait aussi décidé d’intervenir sur ce dossier, cependant lui ne soutient pas l’initiative de Benioff, sinon celle du maire de la ville qui aurait son propre plan. Le problème serait selon lui, le calcul de la taxe, trop injuste pour ceux qui veulent aussi venir en aide aux sans domicile fixe. Après avoir été dans l’indifférence de tous, voilà que les milliardaires se battent pour aider les SDF…

Source

1 commentaire

1 Commentaire

  1. JEF

    30 octobre 2018 at 11 h 36 min

    Super mais si les entreprises high tech commençaient déjà à payer leurs impôts là où elles accomplissent leurs activités plutôt que de passer par des paradis fiscaux, il y aurait peut-être déjà moins de pauvreté.

    Il faut commencer à balayer devant sa porte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Dernières news

Les bons plans

Les tests