Sécurité : un virus baptisé Eko circule sur Facebook Messenger

Dès que nous pouvons mettre en garde contre une menace particulière nous le faisons, alors le nouveau virus Eko étant un peu particulier, nous souhaitons attirer votre attention sur ce dernier, qui agit en utilisant Facebook Messenger et votre curiosité.

attention au virus Eko

Depuis plusieurs jours maintenant, un malware se faisant appeler Eko circule sur la messagerie de Facebook. C’est en effet cette technique qui est utilisée pour propager rapidement le virus, puisque les créateurs de ce logiciel malveillant utilisent Messenger pour véhiculer une vidéo virale, utilisant votre propre prénom afin de vous inciter à cliquer sur le lien vérolé.

Un virus circule sur Facebook Messenger

Comme pour les messageries classiques, la plus grande prudence est de mise concernant les contacts de vos messageries instantanées. Le virus Eko a bien compris que pour se propager rapidement, le plus simple est de donner confiance à l’utilisateur, d’un côté en utilisant un de vos amis comme expéditeur et en plus en utilisant votre prénom dans le lien de la vidéo.

Quoi de plus naturel en recevant un lien vidéo de l’un de ses amis, avec une de vos photos en miniature et indiquant votre prénom, que de vouloir cliquer dessus ? En cliquant sur ce lien, vous êtes redirigé vers « xic.graphics » qui est en fait un site nommé « kutupehegu», proposant une interface de lecteur vidéo histoire de vous mettre en confiance et au moment du lancement de ce dernier, un Pop-up demande d’installer une extension inexistante sur votre navigateur pour lire la vidéo, et c’est à ce moment précisément que vous contaminez votre machine.

Pour le moment, peu d’informations ont filtré sur les capacités de ce virus, son objectif et son potentiel de dangerosité, mais une chose est certaine, dès que vous êtes infecté, Eko s’accapare tous vos contacts Facebook et se propage de la même façon sur Messenger. Il semble assez probable que ce dernier dispose du mot de passe du compte.

Il est donc recommandé de supprimer l’extension Eko installée sur le terminal, de faire un scan et un nettoyage complet avec votre antivirus et une fois terminé, de changer de mot de passe Facebook ainsi que tous les comptes utilisant ce même mot de passe sur des services tiers. Normalement, vous ne devriez plus avoir deux mots de passe similaires si vous suivez nos conseils réguliers sur ce point, mais sait-on jamais. Pensez aussi à prévenir vos amis !

Source


Nos dernières vidéos

Répondre