Seesmic va vous faire aimer le vidéo-bloguing

Note aux lecteurs : j’ai fait en sorte que ce billet soit le plus objectif possible, tenant compte du fait que Loïc Le meur est quelqu’un que j’apprécie et qui est un camarade loyal. Si cet article est plutôt favorable à Seesmic, c’est parce-que tout simplement je pense sincèrement que le service mérite qu’on en

Note aux lecteurs : j’ai fait en sorte que ce billet soit le plus objectif possible, tenant compte du fait que Loïc Le meur est quelqu’un que j’apprécie et qui est un camarade loyal. Si cet article est plutôt favorable à Seesmic, c’est parce-que tout simplement je pense sincèrement que le service mérite qu’on en parle, copinage ou pas.

J’ai expliqué récemment pourquoi je n’étais pas vraiment convaincu par le vidéobloguing, et pourquoi des services de type Twitter version vidéo n’étaient pas ma tasse de thé.
Il se pourrait que je change d’avis avec Seesmic, le nouveau site que Loïc Le Meur lancera prochainement, et que je viens de tester (le site, pas Loïc).
Seesmic, kezako ? Seesmic est un mix entre service de micro-blog à la Twitter et plate-forme de partage vidéo, le tout saupoudré d’une pincée de réseau social.

Seesmic

Côté vidéo

Vous pouvez publier d’un clic trois types de vidéos : soit vous enregistrez votre propre vidéo instantanément à l’aide de votre webcam, soit vous envoyez une vidéo présente sur votre disque dur, soit vous publiez une vidéo extraite d’un site de partage vidéo en saisissant juste son URL.
Le processus est l’un des plus simples et intuitifs que j’aie pu tester ces derniers temps, notamment l’enregistrement de votre vidéo, qui fonctionne déjà remarquablement bien pour une version alpha.
Une fois votre oeuvre publiée, celle-ci vient se loger dans la timeline publique, à gauche de la page.
Vous pouvez également visionner les vidéos des autres membres, et pour chacune d’entre elles (y compris les vôtres bien sûr), vous récupérez un code embed qui vous permet de les poster sur votre propre site.

Côté fonctions sociales

On retrouve là les grands classiques, auxquels Twitter nous a habitués : suivre un membre, qui à son tour peut vous suivre, et dans ce cas vous devenez amis (pour la vie ?)
Vous pouvez également suivre le flux des vidéos de l’ensemble de vos amis, par opposition au flux Public.
Vous pouvez également saisir vos identifiants Skype, Twitter et Youtube (pas encore activé) et ainsi faire de la multi-publication. d’après ce que j’ai compris, quand vous publierez une vidéo sur Seesmic, votre twitt sera simultanément publié sur Twitter et la vidéo ajoutée sur YouTube.

D’autres services à venir

Selon Techcrunch, "Bientôt vous pourrez ajouter vos amis Seesmic sur Skype et d’autres plateformes de messageries qui intégrant la vidéo. Vous cliquez sur le nom de la personne enregistrez une vidéo depuis ce service et la vidéo sera ajoutée à votre compte Seesmic.
Encore mieux – si vous êtes en conversation vidéo sur Skype vous pouvez ajouter Seesmic comme contact et la conversation est automatiquement enregistrée e publiée sur Seesmic.
Il y a d’autres éléments qui seront bientôt en place – un flux RSS pour les utilisateurs (compatible au format MP4 pour l’iPhone), l’ajout de vidéo depuis le téléphone, les commentaires (textes et vidéos) et les notes de vidéos, …Ils lanceront également un Widget Joost qui permet aux utilisateurs d’interagir pendant qu’ils regardent un programme."

Ok, mais à quoi ça sert tout ça ?

D’accord il existe déjà des services de vidéoblog, des Twitter et des réseaux sociaux par dizaines. Mais Seesmic, en se situant à la croisée des chemins, vous servira probablement à communiquer plus facilement avec vos amis et même votre famille, notamment pout ceux qui n’ont ni le temps ni l’envie d’écrire du texte.

Les points forts : ludique et facile

Au-delà de cette pléthore de fonctions à venir, j’ai été pour ma part séduit par ce que je considère comme deux points forts :

D’une part le côté ludique et "jouet" du service, qui est à mon avis une vraie réussite : le site – tout en Flash – est bien conçu, déjà très fluide, et je n’ai pas trouvé de bug. L’interface est agréable, sobre mais conviviale, avec des effets visuels "utiles", et notamment la transition entre les vidéos publiques et celles des amis, qui n’est pas sans rappeler l’interface Cube du HTC Touch ou celle de l’iPhone.
C’est la première fois qu’un site m’a donné envie de me filmer, chose qu’habituellement je déteste cordialement.
Voilà en fait, c’est ça : Seesmic vous met à l’aise.

D’autre part la simplicité et l’intuitivité des fonctions : l’inscription et le reste, tout est simple comme bonjour et on comprend tout de suite ce que l’on doit faire (ce qui n’est pas si évident, y compris sur Twitter). J’ai particulièrement apprécié ce petit plus tout simple mais jamais vu qui consiste à prendre une photo de soi d’un clic avec sa webcam lorsque l’on complète son profil.

Je ne sais pas si Seesmic révolutionnera les réseaux sociaux avec vidéo, mais le site devrait probablement séduire nombre d’utilisateurs, et pas forcément les plus geeks.
C’est d’ailleurs peut-être dans cette direction, celle du grand public non-initié que Loïc et son équipe devraient pouvoir trouver le meilleur potentiel de développement, et se distinguer des usines à geeks que sont Twitter et autres.


Nos dernières vidéos

21 commentaires

  1. T’cheu, ça donne envie de tester ça "journalistiquement" … ça pourrait être vachement farce ! 🙂 T’as pas une petite invit’ en rab Loic ? Steuuup !

  2. Le seul default que je trouve à Seesmic est le fait que l’on ne puisse pas (encore ?) s’envoyer de message entre membres.

    Ce full flash est superbe et très rapide 🙂

  3. euh, quand je dis "journalistiquement", c’est pas pour critiquer les "review" hein ! c’est en fait pour dire "sur le terrain, pour faire du livecovering d’événements"

  4. Le problème de ce type d’application en ligne ("internet software" comme on dit maintenant !), c’est qu’il n’a que peu d’intérêt pour la majorité. En effet cumulé ces 3 fonctions n’intéressent que peu de personnes.
    Or, si on veut faire du blogging, de la vidéo-correspondance ou du social network, il existe déjà pléthore de services. La cible se restreint donc énormément.
    Enfin, comment appliquer un véritable modèle économique sur ce type de service, destiné au C to C ?
    Je pense que, comme Facebook ou youTube, la seule issue possible pour ce type de site est le rachat par une major à une valorisation complètement irresponsable.

  5. @Eric, sympa comme info, t’as pas une invite (je me suis inscrit mais ça vient pas…). Moi aussi je veux essayer !
    Heureusement que tu as mis cette note préliminaire, on aurait bien cru que c’était Loïc que tu avais essayé 😉 !
    @Loïc, pareil, sympa tes posts quotidiens, pour l’invite : herve@valvert.net.
    @Pascal-f, bonne question mais t’es pas un peu pessimiste ? ET t’inquiète pas trop pour les majors 🙂 (super ton site, bravo)

  6. Je me suis inscrit sur seesmic.com il y a une semaine, mais je n’ai toujorus pas recu de mot de passe.
    Quelqu’un l’a t il recu ?

  7. Je crois bien en cette technologie, la vidéo est attendue depuis si longtemps sur le web, j’en profite pour vous parler de mon nouveau site:
    Site d’annonces de rencontre par photo et vidéo avec video conference (sous flash).

  8. Je dois avoir peut-être une inversion d’AlZheimer ou ne pas assez être loic’s fan mais je ne comprends pas ce que ce truc a de nouveau par rapport à ce qui existe déjà .. notamment sur youtube quand on se donne la peine de lire la notice 😉
    @tchatcheur: tu ne vois toujours pas de video sur le web ??

  9. Juste pour info, apres avoir vu quelque vidéo, etc… j’ai plus l’impression que c’est du Flex que du Flash, meme si le premier utilise le second :p

    Mais je me trompe peut etre ^^

  10. Si on commence à en voir, mais ormis ces gros sites comme youtube ou dailymotion ça a mis du temps à exploser, pourquoi à votre avis? Car les serveurs de streaming sont très chers, or depuis le début de l’année 2007 il y a enfin un serveur open source pour développer ces applis, en tout cas bravo pour ces nouveaux sites

  11. Vous les humains aimez vraiment bien vous montrer. Ca sert à quoi exactement de se montrer en train de parler bêtement à une caméra ? A éviter de réfléchir à l’orthographe ou au sens des phrases ou à combler un besoin d’amis ? Si c’est le dernier cas, utilisez VOS NOUNOURS !

  12. je crois qu’on va rentrer dans un débat pour savoir quel sera le meilleur produit WEB 2 ou web 3 ou 4 le + qui fait le + de + lol

  13. en ce moment il y a 200 comptes seesmic crees pas plus et plus de 3000 demandes, on y va tout doucement c’est vraiment une alpha… merci de votre patience et de votre interet et bon jour de San Fran, avec un temps un peu pourri aujourd’hui tiens

  14. Le modèle économique est de segmenter la population de moutons inscrits afin d’y instiller de la pub bien ciblée (comme pour FaceBook)… Malin.

  15. Pingback: Disqus et seesmic sur joomla | Julien Ferla

Send this to a friend