Connect with us

Actualités

Shortcuts : que se cache-t-il derrière la nouvelle fonctionnalité d’iOS 12

Face au succès des assistants personnels de Google et Amazon, la firme de Cupertino devait relancer Siri dans la course. Avec iOS 12, c’est désormais chose faite…

Il y a

le

shortcuts_siri

Retour sur sa conférence WWDC, au cours de laquelle Apple a présenté toutes ses nouveautés « software ». À la traîne sur les assistants personnels dopés à l’intelligence artificielle, il était temps pour Apple de revenir dans la course.

À l’heure où la famille Amazon Echo débarque officiellement en France (cocorico!), Apple a jugé qu’il était temps de revenir dans la course aux assistants personnels. Devancée par Google et Amazon, la firme de Cupertino se devait de mettre les gaz si elle voulait rattraper son retard. Tous les regards étaient donc tournés vers Siri, l’assistant personnel d’Apple, lors de sa conférence à la WWDC 2018. Coincé en queue de peloton, Siri n’avait d’autre choix que d’emprunter un « raccourci ».

« Ça va pas David ?… Les raccourcis t’font peur ?« 

Présentés en grande pompe en début de conférence par Craig Federighi – vice-président senior de l’ingénierie logicielle chez Apple – les Shortcuts sont des scripts/scénarios d’interactions entre Siri et d’autres applications. Cette nouvelle fonctionnalité d’iOS 12 permet donc de créer une tâche particulière, liée à une application, qui se déclenche à l’aide d’une commande vocale. Pour vous faire une idée de quoi il est question ici, prenons un exemple : Avec iOS 12 et l’application Shortcuts, je peux déclencher des opérations simultanément (éteindre les lumières, diminuer le thermostat, fermer les rideaux…) a partir d’une simple commande vocale (préalablement prédéfinie) telle que « Dis Siri, je quitte l’appartement ». Ainsi, quand je quitte mon domicile je n’ai plus qu’à activer Siri, prononcer les mots magiques et le tour est joué.

> Lire aussi :  Votre activité sur Facebook influe sur votre fil d'actualité Instagram

Raccourcis-coussa

Attention toutefois à ne pas confondre les Shortcuts et les Siri Shortcuts qui sont deux choses bien distinctes. Les Siri Shortcuts se présentent, elles, sous la forme de notifications. Siri se basera sur vos habitudes de consommation, votre position GPS et les applications compatibles installées sur votre smartphone pour vous suggérer tel produit ou tel service. Rien à voir donc avec la création de scripts automatisés.

Bien connus des mordus de technologie, ces Shortcuts ne sont, en réalité, pas une nouveauté. En effet, derrière la nouveauté des Shortcuts se cache la possibilité de créer des scripts automatisés comme peut le faire un Google Home avec le protocole IFTT ou Amazon Echo et ses « routines ». Rappelons également qu’il y a peu de temps, Apple avait racheté les droits d’utilisation de WorkFlow, une excellente application iOS qui permettait de créer des scripts d’automatisation similaire à ce qui se fera sur iOS 12.

Rattraper son retard

Toute la difficulté pour Apple dans cette course aux assistants personnels est de parvenir à rattraper son retard tout en restant fidèle à sa politique en matière de protection des données personnelles. Sujet maintes fois rappelé durant son keynote de la WWDC 2018, Apple tient à la vie privée de ses clients et s’oppose farouchement à l’exploitation des données personnelles. Difficile de ne pas voir dans les déclarations de la marque quelques estocades à l’égard de Facebook. C’était, par ailleurs, loin d’être un coup d’essai pour Apple qui multiplie, depuis quelque temps déjà, les attaques envers la société de Mark Zuckerberg, qui peine encore à se remettre du scandale Cambridge Analytica.

> Lire aussi :  Les Lives Vidéo de Facebook se mettent au shopping

Source

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests