Si vous passez le bac, n’emmenez pas votre montre connectée

Utilisez une montre normale.

apple watchs

Puisque les montres connectées permettent de communiquer avec l’extérieur, ou de stocker des antisèches, elles étaient déjà théoriquement interdites dans les salles d’examens.

Mais cette année, à quelques jours des premières épreuves du Baccalauréat, le ministère de l’Education Nationale a préféré apporter quelques précisions concernant les Apple Watch, les montres sous Android Wear, etc. : « Les montres connectées sont également interdites pendant les épreuves et doivent être rangées dans le sac et éteintes, comme le téléphone portable ».

Après, cette précision est peut-être aussi une manière de faire comprendre que dans les centres, les responsables seront particulièrement attentifs aux candidats qui regarderaient trop souvent sur leurs poignets.

Quelqu’un s’est-il déjà fait prendre ?

Oui, des étudiants ont déjà tenté leurs chances mais n’ont pas forcément réussi, comme cet élève de l’école de commerce Aimée-Stitlemann, située près de Genève, qui s’est fait prendre. Le surveillant avait remarqué « qu’il travaillait davantage avec sa montre qu’avec son stylo ».

Sinon, en Angleterre, la City University a décidé d’interdire toutes les montres, qu’elles soient connectées ou pas, dans les salles d’examens, parce que les surveillants n’ont pas forcément le temps vérifier sur les poignets de chaque candidats et parce qu’une montre connectée peut parfois ressembler à une vraie montre.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies