Site dynamique ou site statique ?

Je sais, la question peut parâitre saugrenue mais je suis en face d’une sorte de dilemne, et la réponse n’est pas si évidente. Je suis en train de monter une proposition de refonte complète du site de l’un de mes plus fidèles clients. La première version du site date de 5 ans et mélangeait avec

Je sais, la question peut parâitre saugrenue mais je suis en face d’une sorte de dilemne, et la réponse n’est pas si évidente.
Je suis en train de monter une proposition de refonte complète du site de l’un de mes plus fidèles clients. La première version du site date de 5 ans et mélangeait avec plus où moins de bonheur des sections en pur HTML statique, deux trois bouts de PHP (pour les formulaires) et du Flash.
Nous avons au fil du temps ajouté des briques et des briques empilées à peu comme ça venait jusqu’à ce que le site devienne une vraie usine à gaz.
Donc les temps sont mûrs et le client aussi pour faire table rase et repartir de zéro, tout en gardant bien sûr la base documentaire, pertinente, importante et bien référencée chez monsieur Gougole.
Dans un contexte normal, je ne me serais même pas posé la question : on passe tout ça à la sauce CMS (Joomla très certainement comme d’hab), on se fait un beau template très dans l’air du temps et on a un vrai beau site très pro tout neuf qui brille sous les néons.
Sauf que entretemps est arrivée chez ce client une jeune personne qui a pris la gestion du site en main, et le fait vivre avec des mises à jour presque quotidiennes (notamment en publiant très souvent de nouvelles annonces immobilières) de fort belle manière. Le site n’ayant pas été prévu au départ pour cela, il a fallu réfléchir à un moyen simple de faire les mises à jour, et le logiciel de gestion de contenu Macromedia Adobe Contribute s’est rapidement imposé comme un évidence : licence peu onéreuse (moins de 100 Euros à l’époque), compatibilité idéale avec Dreamweaver dont il est le complément naturel, facilité d’utilisation et intuitivité exemplaire de l’interface…
Une fois Contribute installé et configuré par mes soins sur sa machine, la webmastrice (?) s’est très rapidement familiarisée avec le soft (qu’elle sait mieux utiliser que moi maintenant) et gère son site avec une facilité déconcertante, images comprises, puisqu’au passage elle maîtrise également très bien Photoshop.
C’est justement ce qui pose problème : dans ce contexte, quelle valeur ajoutée peut apporter un site dynamique sous CMS ?
N’est-ce pas plutôt un vecteur ce complication ?
Le client a pris ses habitudes, n’a pas besoin d’une gestion multi-poste de son site, le site ne nécessite pas de fonctions très avancées, pas de moteur de recherche, la gestion des annonces immobilières (qui ne sont qu’une section du site) est très bien assurée en statique sans perte de temps par rapport à la même chose en dynamique. Et d’un autre côté dans ce contexte, l’installation d’un CMS ne serait pas forcément synomyme de gain de temps car l’intégration d’un vrai design peut représenter aussi un gros travail quand il s’agit de personnaliser ou de créer de zéro un template Joomla par exemple.
D’un autre côté, je pense aussi à l’avenir : quid si le client – voyant sa base documentaire s’agrandir – souhaite par exemple installer un moteur de recherche interne au site dans deux ans ?
Etes-vous confrontés à cette question ? Comment faites-vous ?


Nos dernières vidéos

23 commentaires

  1. Sans hésiter je pencherai pour la version statique. Pas la peine de faire de la webmastrice ton enemie, en lui imposant un nouveau système.

    Je vois ce que cela peut donner un CMS sur certain client plutôt réticent à l’informatique … alors là, tu as la chance d’avoir qqun qui s’y connait tu peux en profiter et t’épargner des soucis …

  2. En terme d’efficacité pour entrer des contenus, Joomla n’est peut etre pas le top; un peu lent puisque le travail se fait en ligne, et nombre de cliques élévé pour simplement entrer un contenu texte.
    La webmastrice va raler, c’est sur…
    Au moins, fait lui essayer avant 🙂

  3. Perso je te conseille de passer à Drupal, et de discuter avec la webmastrice pour lui expliquer les avantages qu’elle aurait à s’adapter à une nouvelle manière de travailler.

    Je pense que si elle a réussi à prendre les mise à jour en main en statique, elle ne devrait pas avoir de peine à s’adapter à un CMS.

  4. Je n’ai jamais testé Drupal, qui parait effectivement très bien mais je suis tellement familiarisé avec Joomla que je suis depuis l’origine (Mambo) que je n’ai pas trop envie de me taper l’apprentissage d’un nouveau CMS. Sinon j’essaierais bien Typo3 ou pour faire simple, CMS Made Simple.
    Tu connais bien Drupal ?

  5. Le CMS a une gestion automatique des liens internes, qu’on a tendance à oublier, tellement on a l’habitude. Sur un site statique, le cauchemar, c’est les liens morts.

    D’autre part l’absence de base de données peut être un sérieux handicap pour le futur.

    Par contre il est vrai que la personne chargée de la mise à jour risque de tirer la tronche.

    Je pense que ça nécéssite une grosse réunion avec le client pour lui expliquer les tenants zet aboutissants de la question.

  6. Effectivement Contribute est un outil bien pratique. J’ai aussi des clients qui l’utilisent avec bonheur et passer sous Joomla qui a sa dose de complexité n’est pas si évident. A moins que ta structure de site sous Joomla permette d’utiliser le client Xml_rpc Blogg-X.

  7. J’ai le même problème pour le site dont j’ai la charge dans ma boîte…
    Je ne vous donne pas l’URL, j’ai honte de ce que ce site est devenu du fait de rajouts de blocs en dur, php, flash ou autres…
    Je pense passer à un CMS (modx, joomla ?)…

    J’en sue déjà rien que d’y penser…

  8. Moi je proposerai les 2 solutions!

    Cad que je montrerai à la webmastrice joomla et lui expliquerait bien la différence de méthode!

    Et après c’est au client de choisir! ton boulot c’est aussi le conseil non? donc lui exposer les 2 soluces et la laisser choisir je pense que c’est une bonne chose! 🙂

    Maintenant c’est sur que le dynamique sera pitet plus intéressant dans la durée… surtout si la webmastrice vient à quitter l’entreprise!

  9. > ADX : c’est exactement ce que j’ai décidé de faire, on va se voir la semaine prochaine pour une démo. D’autant que le coût est à peu près le même (donc le même…) pour les deux solutions.

  10. Désolé mais je me voit dans l’obligation de prêcher pour ma paroisse 😉

    Ok la webmastrice à ses habitude, mais bon du statique reste du statique et c’est à mon avis trop limité en terme d’évolution.

    Si en plus une personne est dediée à alimenté le site journalierement il est voué à "grandir" et donc à voir ces besoins augmentés, donc le mieux reste du dynamique.

    De toute façon à moindre coût (en temps et en argent) tu peut mettre une version de demo en ligne pour donner un aperçu de ce que ça pourrait donner en dynamique.

    Pour l’info je te conseil ce composant pour la gestion d’agence immo : http://www.mosets.com/hotpropert...

    ps : merci pour le lien

  11. C’est une très bonne question.
    Je ne suis pas du tout dans le monde web comme vous tous mais par la force des choses j’ai créé 3 sites, bientôt 4.
    Au début, j’étais très étonné que les pros utilisent tout le temps des CMS pour construire des sites puis j’ai compris

    Sans faire de pub, j’ai créé mon 1er site pour mon amie qui gère des chambres d’hôtes. On voulait une page qui affiche le planning de réservation des chambres en fonction des réservations. Pour vous site dynamique ou statique ?
    J’imagine dynamique pour vous les pros.
    J’ai tout fait en statique. J’ai développé une appli Windows qui prend les réservations. J’ai ajouté une fonction au soft qui envoi la page HTML du planning par FTP sur le site pour le mettre à jour à chaque changement de résa.
    Alors pourquoi vous les pros vous allez le faire en dynamique ?
    C’est un problème de coût et de compétence. Vous voyez faire des applis windows ou autres plateformes en plus du site. Déjà que vous devez maitriser des soft de dessin, photo, les langages PHP, JavaScript, HTML, CSS etc.
    Les endroits où le dynamique s’impose c’est quand le visiteur du site peut le modifier comme ce blog par exemple.

  12. > Lexel : j’ai découvert le composant Hot property en feuilletant ton site et les forums tout à l’heure après avoir posté ce billet et il a fait un peu pencher la balance en faveur du dynamique, on verra ce qu’en dit la cliente mais je serais plutôt partant pour cette solution

  13. Perso pour l’immobilier j’utilise Open-Realty {ex http://www.agences-alpilles.com ) auquel je rajoute un peu de Spip.

    Typo3 présente l’avantage de pouvoir proposer de petits sites dynamiques avec la possibilité pour les clients de faire les modifications directement sur le site (sans passer par une interface admin, un peu comme joomla)

    Typo3 est sans doute le plus configurable des CMS, il faut peut-être regarder de ce côté.
    A l’heure actuelle, si j’avais à passer un site statique en dynamique, c’est le CMS que je choisirais.

  14. Je pense qu’il y a un autre élément à prendre en compte. La sécurité.

    Pas de faille sur un statique alors qu’avec un CSM il faut suivre les sorties correctif. Quid de qui le fait et avec quelle frequense ? ==> contrainte pour le client, risque…

    Imagine le resultat d’un défassage pour le client suite à un MAJ non faite

  15. bonjour, je suis a la recherche d’un module pour un site de location sur thelia. est ce que cela convient et est ce que c’est compatible avec thelia ? merci d’avance

Répondre