Snapchat réagit à la stratégie de Facebook qui consiste à le copier

Evan Spiegel n’a pas peur de Facebook.

Dès 2013, Facebook aurait tenté de racheter Snapchat pour 3 milliards de dollars. Une offre qui a bien évidement été déclinée par le PDG Evan Spiegel.

Et à défaut d’avoir racheté Snapchat, Facebook tente de reproduire certaines des fonctionnalités de ce réseau social très apprécié des adolescents sur ses applications.

Il semblerait même que la stratégie ait payé puisque sur Instagram, par exemple, les Stories (qui sont inspirées d’une fonctionnalité Snapchat) ont déjà dépassé les 200 millions d’utilisateurs par jour.

Jusqu’à présent, Evan Spiegel n’avait pas réagi à cette situation

Mais lors d’une récente réunion avec les analystes, il a été obligé de répondre à une personne qui avait demandé s’il est préoccupé par la compétition avec Facebook.

« Si vous voulez être une entreprise créative, vous devez être à l’aise avec et surtout profiter du fait que les gens copient vos idées », a-t-il répondu, avant d’ajouter : « Nous croyons que tout le monde va développer une stratégie pour les caméras. Juste parce que Yahoo a une boite de recherche ne veut pas dire qu’ils sont Google ».

En plus des Stories, Facebook mise également beaucoup sur l’appareil photo ainsi que sur la réalité augmentée. Un domaine dont Snapchat fait partie des précurseurs.

Et la déclaration du PDG de Snapchat semble être une réponse à celle de Mark Zuckerberg, faite ce mois-ci.

Concernant la caméra, le PDG du numéro un des réseaux sociaux a concédé que son entreprise était « un peu en retard ». Mais il a ajouté que celle-ci est en avance en matière de technologie.

(Source)


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre