Connect with us
Red top

Actualités

Miranda Kerr accuse ouvertement Facebook de copier les idées de Snapchat

La compagne d’Evan Spiegel, Miranda Kerr, ne supporte plus Facebook.

Il y a

le

Miranda Kerr. By Eva Rinaldi [CC BY-SA 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia CommonsCela n’est plus un secret pour personne. Facebook et son autre application Instagram aiment bien chercher de l’inspiration chez le service concurrent Snapchat. Par exemple, en 2016, Instagram a lancé sa fonctionnalité Stories, inspirée de celle de Snapchat qui porte le même nom. Et aujourd’hui, Facebook teste déjà quelque chose de similaire sur son service-phare.

Par ailleurs, un dossier publié par TechCrunch a récemment montré que depuis qu’Instagram a lancé ses Stories, celles de Snapchat a perdu de l’audience.

Evan Spiegel, le fondateur de Snapchat, est cependant assez discret par rapport à cette situation. Mais il semblerait que le top model Miranda Kerr, sa compagne, ait décidé de ne plus se retenir.

Dans un entretien avec le Sunday Times, elle a décidé de prendre la défense de Snapchat. « Je ne peux pas supporter Facebook », lit-on.

« Ne peuvent-ils pas être novateurs? » a-t-elle aussi déclaré. «Est-ce qu’ils doivent voler toutes les idées de mon partenaire? Je suis si consterné par ça … Lorsque vous copiez directement quelqu’un, ce n’est pas de l’innovation. »

> Lire aussi :  Facebook teste ses fonctionnalités de dating pour concurrencer Tinder

Après, il faut savoir qu’avant de lancer des fonctionnalités similaires à celles de Snapchat, Facebook aurait déjà tenté de racheter l’entreprise. Selon le Wall Street Journal, Facebook aurait proposé 3 milliards de dollars.

Plus tard, le fondateur Evan Spiegel a expliqué pourquoi il refuse de vendre son entreprise. « Il y a un très petit nombre de personnes dans le monde qui construisent des entreprises comme celle-ci », lit-on dans un article de Forbes paru en 2014, qui cite Evan Spiegel. « Je pense qu’échanger cela contre un gain à court terme n’est pas très intéressant ». Forbes a calculé qu’Evan Spiegel et le co-fondateur Bobby Murphy auraient pu obtenir chacun 750 millions de dollars grâce à ce deal.

(Source)

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dernières news

Les bons plans

Les tests