Suivez-nous

E-commerce

Softbank investit 900M€ dans la fintech allemande Wirecard

Softbank se positionne comme un investisseur stratégique, et devrait permettre à Wirecard de se développer en Asie.

Il y a

  

le

 
Wirecard
© Wirecard

Alors que la fintech Wirecard a été malmenée par des accusations du Financial Times en début d’année, Softbank réalise un investissement de confiance dans l’une des pépites allemandes, rivale de PayPal. L’ogre japonais, qui détient une large participation dans Uber, vient d’injecter 900 millions d’euros dans la société.

Un investissement de confiance

En janvier dernier, le Financial Times accusait Wirecard de possibles « malversations financières et irrégularités comptables » faites par des employés de la branche de Singapour du groupe. Il aura fallu attendre les résultats d’un audit indépendant à la fin du mois de mars qui conclut à l’absence d’irrégularité pour mettre Wirecard hors de cause.

La société a toutefois attaqué le Financial Times en justice pour le préjudice occasionné : en quelques semaines, le titre avait chuté de plus de 35% en bourse, à Francfort. Depuis la publication de l’audit, les investisseurs ont renouvelé leur confiance dans la fintech, à tel point qu’elle est proche du niveau précédent la crise de janvier.

Un partenaire stratégique en Asie

Parmi les plus optimistes figure le fonds japonais Softbank, qui vient d’annoncer une participation équivalente à 5,6% dans la société (via des obligations convertibles) moyennant un investissement de 900 millions d’euros. Ce dernier agît comme un acteur de confiance sur le long terme, et intégrera la société dans son portefeuille de participation qui inclut notamment Uber, WeWork, Slack ou encore Nvidia.

Au delà de l’investissement, Wirecard bénéficie d’un soutien de poids pour se développer en Asie, et plus particulièrement au Japon et en Corée du Sud – deux pays où la fintech allemande souhaite se positionner en équipant les e-commerçants de sa solution de paiement. Reste maintenant que Wirecard devra obtenir l’aval des actionnaires du groupe lors d’une assemblée qui se tiendra le 18 juin prochain pour procéder à l’émission de ces obligations convertibles.

Meilleure banque en ligne : comparatif des offres en 2019

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests