Suivez-nous

Photo

Sony : pourquoi le nouveau A7S III se limite à un capteur 12 MP

Le nouveau boîtier présenté par Sony prend une décision très tranchée en s’équipant d’un capteur 12,1 plutôt que 43,6 MP.

Il y a

  

le

 
Sony A7S III infos
© Sony

Cinq ans. Voilà cinq ans que Sony profitait de la très bonne réputation de son Alpha 7S II. Le boîtier hybride plein format avait fait du bruit lors de sa sortie, et un nombre important de vidéastes avaient choisi de se tourner vers Sony pour leur matériel. C’est pourquoi l’arrivée de son remplaçant était très attendue. La barre avait été placée haute, et pour pouvoir continuer à repousser la concurrence, Sony devait taper fort.

Le nouveau Sony A7S III a été présenté hier. En vue de ses caractéristiques, nul doute que l’appareil a pris une décision très tranchée pour attirer les vidéastes plutôt que les photographes. L’une des preuves des plus marquantes concerne la présence d’un capteur de « seulement » 12 mégapixels. On est loin des 43,6 MP du Sony A7R III.

Sony A7S III

© Sony

Pourquoi un tel choix ?

Choisir un capteur de 12 MP admet une limite : le nouveau Sony A7S III ne peut pas filmer plus loin que de la 4K. C’est l’un des points qui restaient encore en question sur le nouveau modèle avant sa sortie. Certains se questionnaient à savoir si Sony allait lancer de la 6K ou de la 8K.

La réponse, Sony la tient. Déjà, même si l’appareil devrait connaître une carrière de plusieurs années, mieux vaut-il encore en 2020 soigner ce que l’on sait faire et ce que les autres appareils arrivent à lire. Ainsi, la 4K proposée par le nouveau Sony A7S III sera des meilleures : le processeur Bionz XR intégré accepte des films sous cette résolution en 25, 50 et 100 images par seconde et un traitement jusqu’à 600 Mbits/seconde. Sur les deux niveaux de cadence les plus haut, qui permettent de ralentir de 2 à 4 fois la vitesse au montage, le « crop factor » n’est que de 1,1.

Choisir un capteur de « seulement » 12,1 MP avait aussi un grand intérêt pour accompagner les performances des objectifs. La montée en ISO du nouveau Sony Alpha 7S III est vertigineuse : 409 600 ISO, avec un capteur plus petit, il est plus simple de venir récupérer davantage d’information en situation de basse, voire très basse lumière. Dans son communiqué, Sony expliquait d’ailleurs qu’ils avaient mis au point un nouveau système d’éclairage, plus puissant.

Autre point, le rolling shutter. Lorsque l’on filme, des déformations peuvent prendre place, notamment avec des barres verticales lorsque l’on fait des mouvements de caméra à l’horizontale (et vice versa). Avec son capteur de 12 MP et l’aide de la stabilisation du boîtier, le problème disparaît pratiquement, ce qui est beaucoup plus compliqué pour des capteurs avec une plus forte densité de pixels.

A7S III Sony

© Sony

Quoi de nouveau sur le Sony A7S III ?

Terminons par évoquer le reste des autres nouveautés du boîtier, qui viendra ainsi concurrencer le nouveau Canon EOS R5, un hybride plein format – aussi pour les vidéastes – que Canon a présenté il y a quelques jours.

Déjà, l’un des points les plus importants concerne l’arrivée (enfin !) d’un écran pouvant être retourné. C’est la première fois que Sony développe ce système qui s’avère bien pratique lorsque l’on filme. La stabilisation et l’autofocus se mettent également à jour. L’autofocus accueille par exemple la nouvelle technologie de suivi des yeux de chez Sony, qui se déploie sur le reste de la gamme.

Sony A7S III ecran

© Sony

De retour sur l’écran, on notera aussi la refonte du menu, qui se veut un peu plus simple (et colorée). Sony n’a jamais réussi à égaler Canon ou Nikon sur l’accessibilité de ses différents paramètres, tant il existe des sous-menus à finir par se perdre. Mais au moins, l’écran est tactile, ce qui facilite un peu l’utilisation du boîtier.

Le nouveau Sony A7S III est disponible au prix de 4 199 € (boîtier nu), et les précommandes sont d’ores et déjà ouvertes. Normalement, les premières livraisons seront effectuées au mois de septembre.

Sony A7S III au meilleur prix Prix de base : 4 199 €
4 Commentaires

4 Commentaires

  1. GERARD

    29 juillet 2020 at 14 h 54 min

    Un parfait boitier pour la vidéo, c’est de fait plus une caméra qu’un appareil photo.
    Mais pourquoi 4200€ alors qu’il est à 3500$ aux USA soit environ 3000€, même avec les taxes on est loin des 4200€ annoncés.

  2. Corentin

    30 juillet 2020 at 14 h 17 min

    Sauf erreur de ma part ce n’est pas le capteur qui est plus petit (vu que c’est un plein format) c’est sa résolution :
    « La montée en ISO du nouveau Sony Alpha 7S III est vertigineuse : 409 600 ISO, avec un CAPTEUR PLUS PETIT, il est plus simple de venir récupérer davantage d’information en situation de basse, voire très basse lumière »

  3. Casnav

    30 juillet 2020 at 18 h 00 min

    Pas besoin de courir après les pixels ! 12 Mégas pixels ça suffit largement, surtout en plein format !!

  4. David

    30 juillet 2020 at 18 h 01 min

    Moi je veux bien le tester….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests