Suivez-nous

Tech

Soulagement chez Apple : Les États-Unis et la Chine ont trouvé un accord commercial

Les deux pays ont réussi à éviter le pire. Cela permettra à Apple d’échapper à la taxe douanière supplémentaire de 15 % souhaitée par le gouvernement américain.

Il y a

  

le

 
© John Hennessy © Flickr / maveric2003

Donald Trump avait prévenu : sans accord commercial avec la Chine d’ici au 15 décembre, il prévoyait d’imposer une taxe douanière supplémentaire de 15 % sur tous les appareils vendus aux États-Unis mais fabriqués en Chine. Cette mesure aurait obligé Apple à augmenter le prix des iPhones d’environ 150 dollars sur le territoire américain. D’après les prévisions, les ventes se seraient également ralenties de 6 à 8%.

La firme de Cupertino peut néanmoins souffler car les deux pays sont parvenus à un accord vendredi. C’est le président américain lui même qui l’a annoncé sur son compte Twitter et la Chine l’a par la suite confirmé par le biais de son vice-ministre du Commerce, Wang Shouwen. Il ne s’agit que d’un accord préliminaire, et celui-ci doit encore être signé par les deux parties, mais c’est un premier pas après 19 mois de conflit.

La guerre commerciale Chine-USA coûte très cher à Apple

Dans le détail, la Chine s’engage notamment à acheter plus de marchandises américaines dans les années à venir, même si aucun montant n’a été indiqué. L’Empire du Milieu promet aussi d’agir dans les domaines de la propriété intellectuelle, des transferts de technologie, de l’agriculture et des services financiers.

« L’accord établit un solide système de règlement des différends qui garantit une mise en œuvre et une application rapides et efficaces », s’est félicitée l’administration américaine. Il convient néanmoins de rester prudent. En octobre dernier, Donald Trump avait en effet déjà annoncé un accord de phase 1 qui n’a pour l’heure pas été signé.

Comme le rappelle Clubic, cette guerre commerciale coûte très cher à Apple. Selon les données du Crédit Suisse, les ventes de l’entreprise en Chine ont baissé de 35 % en novembre dernier par rapport à l’année précédente. Des résultats décevants qui font suite à la baisse de 10,3 % enregistrée en octobre. Pendant ce temps, Huawei confirme sa domination et détient désormais 42 % du marché chinois.

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Run0

    16 décembre 2019 at 8 h 26 min

    Est-ce que Huawei retrouve sa licence Android ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests