Spotify ne veut plus vous laisser partager votre compte

La plateforme de streaming musical veut mettre fin aux abus des comptes famille et aurait déjà mis en place des mesures…

Système débrouille entre amis

Comme beaucoup d’utilisateurs de Netflix ou de Spotify (entre autres), certains ont compris le filon depuis longtemps. En prenant un compte entre plusieurs personnes, il est possible de réduire le coût individuel de façon plutôt substantielle. Ainsi, la plateforme de streaming musical propose un forfait famille. Pour seulement 14,99 € par mois, il est possible de partager votre abonnement avec cinq personnes. Normalement votre famille, vivant au même endroit que vous, mais dans les faits…

Après tout, comme le veut le dicton, « les amis, c’est la famille qu’on se choisit ». Mais ce point de vue ne semble pas forcément être du goût de Spotify. On peut comprendre le service, vu le manque à gagner potentiel. Une opération vérification a donc été lancée auprès de certains utilisateurs.

Le GPS comme solution pour Spotify

Comment veut s’y prendre la plateforme de streaming musical pour s’assurer que vous partagez votre compte avec votre famille et pas vos amis ? Il va tout simplement falloir confirmer géographiquement votre compte. Et la mesure n’est pas à prendre à la légère puisque les utilisateurs n’ont que 7 jours pour répondre et prouver leur bonne foi. Passé ce délai, les utilisateurs perdent le profit du compte familial et passent en mode gratuit. Bien sûr, c’est une mesure qui peut encore être contournée si vous vivez dans la même ville. Mais pour Spotify, cela devrait avoir un effet sensible à court terme. Surtout, au-delà du gain potentiel réel, l’objectif principal est sans doute de contenter les investisseurs depuis l’entrée en bourse du service. C’est d’ailleurs probablement dans ce même but que le paiement de l’abonnement ne se fait plus via l’App Store comme Netflix ou Fortnite.

> Lire aussi :  USA : le Sénat veut utiliser les services de streaming pour les alertes d'urgence

Pour l’instant, cette démarche aurait surtout été lancée en Allemagne et aux États-unis. Mais si les résultats sont positifs, cela devrait rapidement être déployé vers d’autres pays.

Source


6 commentaires

  1. idem, quand on a pris l’abonnement, on était sous le même toit, maintenant l’aîné a pris un appart dans une autre ville, mais il est toujours de la famille ….
    Et ceux qui travaillent en semaine loin du domicile ??

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.