Symbaloo, enfin une alternative crédible à Netvibes ?

En matière de pages de démarrage censées vous simplifier l’internet en vous donnant un accès direct à vos sites et flux favoris, le constat est sans appel : la prime au premier arrivé a joué à plein, et il est difficile de rivaliser avec Netvibes.Symbaloo, un service lancé à titre expérimental en juillet 2007 par

En matière de pages de démarrage censées vous simplifier l’internet en vous donnant un accès direct à vos sites et flux favoris, le constat est sans appel : la prime au premier arrivé a joué à plein, et il est difficile de rivaliser avec Netvibes.
Symbaloo, un service lancé à titre expérimental en juillet 2007 par une start-up néerlandaise pourrait peut-être changer la donne, tant son approche est différente sur un créneau similaire.

Symbaloo

Symbaloo, disponible en français depuis le 10 avril, est un service de page d’accueil personnalisée qui, contrairement à Netvibes et le légendaire minimalisme qui a largement contribué à son succès, fait le pari de la navigation visuelle.

Jouons un peu aux Lego avec l’actualité
Sur Symbaloo, l’interface proposée par défaut est constituée de 52 blocs de couleur que vous pouvez faire glisser et déplacer à votre guise un peu comme avec un domino, chaque couleur correspondant à une thématique rendue ainsi facilement identifiable : bleu pour tout ce qui a un rapport avec les déplacements (météo, trafic, cartes…), rouge pour le multimédia (vidéos, photos, musique…).
Hormis le fait que la navigation soit fluide et intuitive, c’est surtout dans la qualité de la réalisation et une personnalisation poussée à l’extrême que Symbaloo se distingue et pourrait réellement séduire une nouvelle catégorie de visiteurs, peut-être moins geek que les habitués de Netvibes.

Une qualité de réalisation impeccable
On sent que les gars qui sont derrière Symbaloo ont pris le temps de peaufiner la moindre ligne de code et que tout a été pensé en vue d’un confort d’utilisation optimal (je ne parle pas d’ergonomie car chacun a sa propre vision de celle-ci et d’aucuns trouveront que Symbaloo n’est pas ergonomique). Le design est agréable, tout fonctionne au petit poil, le site est rapide, l’Ajax et le DHTML qui font tourner le bazar sont un modèle du genre : ni  trop ni trop peu.

La personnalisation et le partage comme on les aime
Une fois inscrit sur le site (créer un compte prend 3 secondes et 5 dixièmes) vous accédez au nirvana de la personnalisation, et là inutile de vous décrire les fonctions : vous pouvez tout faire, comme sur Netvibes, voire même davantage, de la couleur des blocs (avec votre icône) aux flux que vous souhaitez ajouter, de la largeur au nombre des colonnes. Tout. Et toujours avec la même facilité d’utilisation.
Symbaloo permet également de partager ses modules en les rendant publics sous une URL créée dynamiquement comme ici, et de faire ainsi profiter ses amis de ses lectures quotidiennes.

A quoi ça sert ? demandera le néophyte…
C’est une bon ne question, que nous autres habitués finissons par oublier de nous poser.
Disons que, partant du principe que l’internaute moyen va finalement toujours sur les mêmes sites et que son parcours sur le web varie assez peu, Symbaloo permet à tout utilisateur de créer instantanément son bureau personnel sur le Web pour accéder facilement et rapidement à une liste de sites prédéfinis ainsi qu’à ses favoris. L’internaute peut se créer un bureau virtuel, qu’il pourra entièrement personnaliser selon ses goûts. Il pourra y accéder depuis n’importe quel ordinateur dans le monde. L’utilisateur pourra également créer des bureaux Symbaloo sur tous les sujets qu’il souhaite et qu’il pourra partager.

Qualité de réalisation, part-pris visuel et ludique, personnalisation poussée : les ingrédients indispensables pour représenter une vraie alternative à Netvibes, pour un autre public ?


Nos dernières vidéos

35 commentaires

  1. MonsieurBricolage on

    Mais tu as perdu ton nouvel outil ou quoi ! Tu n’as pas lu le manuel ? Tu vis sur un bateau ?

  2. En tant que grand utilisateur de Netvibes, ce que j’aime c’est tout avoir sous les yeux, donc le concept des icônes me déplait, même si c’est joli. La page RSS j’adore, car tout est bien aligné (mon esprit perfectionniste peut-être ?).
    Le design est joli, mais pas assez personnalisable (image/couleur de fond, par exemple).

    Bref, l’idée est bonne mais au final, comme dirait quelqu’un : "Laisse moi kiffer la vibes avec mon Net"

  3. C’est tout simplement génial. Intuitif, clair: adopté.
    Il n’y a plus qu’à attendre le rachat par Google !

  4. Il y a des idées intéressantes, leur bureau et leur onglet "actualités" sont d’un bel effet! Mais je pense que je resterais sous Netvibes.

    J’ai remarqué deux petites choses pas spécialement top:
    – quand on quitte un onglet et qu’on revient dessus, il est rechargé (ca prend donc du temps)
    – le site ne passe pas sous Firefox 3 (ca c’est pas le plus important FF est en beta)

    Par contre quand on parle du minimalisme de Netvibes, c’était vrai au début mais ca devient une usine a gaz maintenant a mon gout.

  5. Je l’utilise depuis plus de six mois dans sa version U.S puis beta FR en appoint de Netvibes. Tout simplement car j’adore le design et la navigation qui est originale et loin des cadres réglementés par les internautes.

  6. J’avais testé il y a quelques mois (quand quelqu’un ajoute mon flux RSS à sa page, Symbaloo propose au webmaster d’upload un icon de 60×60)

    J’aime beaucoup l’interface c’est très originale.

    Mais je reste scotché a mon Google Reader (ca me suffit) et a un firefox bien configuré, avec plein de bookmark et de moteur de recherche.

    Manu

  7. @Nounours :
    Bien d’accord avec toi à propos de Netvibes. Grand adepte de Netvibes depuis … des siècles :-), depuis la migration Ginger c’est devenu très lourd, ça ne me satisfait plus, et je cherche une alternative simple et pratique pour lire mes rss (je suis en train de tester bloglines mais je n’en suis pas complètement satisfait). Je vais essayer Symbaloo.

  8. Je l’utilise depuis un petit moment (pas pour les flux, google reader est plus pratique car je consulte tous les nouveaux articles à la suite par ordre d’apparition et tous flux mélangés) et c’est plutôt pas mal. Tu oublies de préciser que pour pas mal de moteur de recherche (google, youtorrent, amazon etc…) on reste sur la page symbaloo et on a le champ qui apparaît au milieu. C’est un gain de temps, je trouve.

  9. Cela serait-il pas une interface idéale pour des appareils nomades tactiles ou un Media Center avec une télécommande : interface simple, minimaliste, colorée .. je vais creuser, mais j’aime bcp aux 1ers abords.

  10. Je viens de tester et j’ai un petit truc qui me dérange c’est qu’il ne me dit pas si il y a des nouveautés sur mes flux. Si une option permet de l’afficher je suis intéressé !

  11. Par contre on ne peut pas ranger ses flux sous plusieurs onglets?
    Avec une centaine de flux, c’est inutilisable…une petite gestion d’onglets…et ça serait un sérieux concurrent ! Ou alors je suis aveugle??

    L’interface des icones est trés bien pensée mais du coup on perd certaines fonctionnalités d’agrégateur RSS.

    Une belle trouvaille 😉

  12. J’utilise symbaloo depuis novembre 2007. Je le trouve véritablement simple et très utile pour une page de démarrage : tous nos sites favoris (qui utilisent par forcément de flux RSS) en un coup d’oeil… Et depuis peu on peut créer des onglets comme dans netvibes et mettre aussi des flux RSS…
    Je garderais toujours mon netvibes que j’ai mis dans symbaloo, mais je mets directement symbaloo en page de démarrage…. Donc, chez moi, les deux outils ont chacun leur utilités (symbaloo qui me sert de marque page et page de démarrage et netvibes qui me sert de lecture rapide des sites que j’aime suivre et de blog note et création de dossier sur des thématiques.)

  13. " Disons que, partant du principe que l’internaute moyen va finalement toujours sur les mêmes sites et que son parcours sur le web varie assez peu, Symbaloo permet à tout utilisateur de créer instantanément son bureau personnel sur le Web pour accéder facilement et rapidement à une liste de sites prédéfinis ainsi qu’à ses favoris. L’internaute peut se créer un bureau virtuel, qu’il pourra entièrement personnaliser selon ses goûts. Il pourra y accéder depuis n’importe quel ordinateur dans le monde. "

    C’est exactement ce qu’il me fallait ! 😉

  14. J’avais commencé par utiliser http://www.favoor.com, puis je suis passé à Netvibes en raison de disfonctionnement occasionnel de Favoor.

    Aujourd’hui, je reviens à Favoor.com la plus simple des pages d’accueil (par contre beta, et pas import/export bookmarks).

  15. question de gout.

    perso, j’aime devoir cliquer (puis attendre) pour voir s’ils y a des nouvelles news sur mes flux RSS

    et puis, ce site n’utilisent pas tout l’espace de l’écran. bien la peine d’avoir 2 écrans de 21 pouces pour avoir quelques cases au milieu…

    vous l’aurez compris: je garde netvibes, même si je trouve que la dernière ginger, qui a ajouté des fonctionnalités que je n’utilise(rai) pas, est plus lente :-/

  16. Ce qui me manque dans netvibes c’est de pouvoir marquer des entrées d’une autre couleurs pour par exemple maquer les billets important ou à lire en profondeur plus tard bref gérer cela finement car a part lu ou pas lu y a rien d’autre qu’en est-il sur symbaloo ?

  17. C’est bon, j’ai fait un test tout à l’heure et par occasion je l’ai adopté.

    J’ai remplacer Google en page d’accueil par Symbaloo – se que je ferais jamais en temps normale… –

    Je ne vais pas faire un roman tout à était dit par Eric.

    Franchement, je préfère 10 000 fois Symbaloo que Netvibes.

    Le gros avantage c’est que l’ont peut effectivement mettre ses site préféré en page d’accueil se qui est très pratique à la longue, et en plus ont peux personnaliser les cases et le système en lui même et très fluide…

    Il y pleins de petits avantages comme ça qui a fait que j’ai opté pour Symbaloo.

  18. Avec un peu de retard, je viens de tomber sur ce billet. Oh ! Un truc pour changer de Netvibes, et apparemment tout le monde en est content…

    Je ne comprends vraiment pas tout cet enthousiasme. Netvibes est peut-être devenu une (relative) usine à gaz, mais ce n’est rien comparé à la lenteur poussive de Symbaloo. Plusieurs secondes à chaque changement d’onglet, avec rechargement des flux/icones à chaque fois.

    Je ne parle même pas des bugs lorsqu’on a le malheur d’être un poil trop rapide (mélange/suppression des icônes lorsque l’on passe de l’onglet "actu" à l’accueil de base.)

    Même si le site était un peu mieux optimisé, je ne pense vraiment pas qu’il cible directement le même public que Netvibes. C’est une "page d’accueil personnalisable" mais ça s’arrête à peu près là.

    Etre obligé de cliquer sur un icône pour charger la page/le service ? Je ne vois pas l’intérêt. Mes marques-pages marchent très bien pour ça.

    J’utilise personnellement principalement Netvibes comme lecteur de flux RSS. Classés en onglet par grands themes/groupes ils me sont tous accessibles en 1 coup d’oeil. Ici la gestion des RSS est plus que basique. Je n’ai pas trouvé de moyen de marquer un flux lu/non lu sans cliquer sur chaque lien. De toute façon ce n’est pas important… il n’y a aucune indication du nombre de billet lu/non lu.
    Le lecteur de flux ne gére d’ailleurs pas les images (il faut utiliser leur bureau "actu" – mono source et pas spécialement bien optimisé : 4 ou 5 fois la même actu)

    Si on rajoute l’impossibilité d’éditer un flux une fois inséré et la relative pauvreté des widgets proposés…

    Il convient peut-être à un type d’utilisation (leurs modules de recherche seraient sans doute extrêmement pratiques si j’en avais une quelconque utilité et que ça marchait, leur module "billet d’avion" ne fonctionne pas chez moi par exemple).

    Bon, en tout cas, testez par vous même ; faites vous votre idée, la prise en main est très simple et l’inscription prend quelques secondes ; mais ne vous fiez pas forcément aux différents commentaires dithyrambiques : chez moi, sur Firefox 2, le site est d’une lourdeur incroyable et n’est aucunement comparable à Netvibes quand il s’agit de gérer ses flux RSS sur sa page d’accueil.

  19. Bonjour,

    Merci pour tous vos commentaires et suggestions.
    Nous sommes ravi de voir que Symbaloo plaît à nombre d’entre vous

    Comme vous le savez, Symbaloo restera en développement constant pour vous apporter toujours plus de fonctionnalités en prenant soin de conserver la simplicité de Symbaloo.

    C’est ainsi que nous avons lu et noté toutes vos remarques et suggestions pour les communiquer aux développeurs et améliorer sans cesse Symbaloo pour qu’il soit toujours plus proche de vos attentes.

    C’est pourquoi je reste à votre écoute pour toutes autres questions ou suggestions dans la partie contact de Symbaloo

  20. Je l’utilise depuis deux mois et franchement, j’ai vite adhéré à ce concept simple mais efficace.
    A conseiller …

  21. Pingback: Ceci dit...

  22. Pingback: Les choses en lesquelles je crois « WebTribulation

  23. Pingback: Symbaloo « Blog support de formation – IUT SRC – Laval

Répondre