Tablette HP Slate, deux nouvelles vidéo et full Flash en bonus

Alors que Apple a profité des Oscars pour diffuser le premier spot publicitaire pour l’iPad, HP continue habilement de faire monter la pression autour de sa future tablette HP Slate, que d’aucuns voient déjà comme un iPad Killer (si cette prédiction est aussi exacte que la précédente, l’iPad n’a pas trop de souci à se

Alors que Apple a profité des Oscars pour diffuser le premier spot publicitaire pour l’iPad, HP continue habilement de faire monter la pression autour de sa future tablette HP Slate, que d’aucuns voient déjà comme un iPad Killer (si cette prédiction est aussi exacte que la précédente, l’iPad n’a pas trop de souci à se faire).

Le teasing, à base de vidéos courtes et particulièrement alléchantes, ne montre que quelques actions sur l’écran de la bête, dans une pénombre très glamour qui donne évidemment au geek l’envie irrémédiable d’en posséder une là maintenant tout de suite bien sûr. Le pourvoir de l’image et de la suggestion.

hp-slate

La deuxième vidéo montre un truc absolument é-pous-tou-flant : le HP Slate sait lire le Flash, tout le Flash, quelque soit la version et le type de site ou d’animation ! Oui, comme votre ordinateur ! Ou comment transformer une fonctionnalité affligeante de banalité en argument commercial massue en prenant le contrepied de l’iPad. L’effet Apple encore, mais en creux cette fois, sur l’air de regardez ce que je sais faire et que la Pomme n’est même pas capable d’assurer. Pas mal vu finalement. Adobe Air n’est pas oublié non plus puisque le Slate sait aussi l’interpréter, comme le montre l’application Air Pandora.

Tout sarcasme mis à part, regardez bien cette deuxième vidéo : on y pour la première voit le Slate en action dans un environnement naturel, sans montage publicitaire, sans effets, ce qui permet de découvrir un peu mieux son interface.

Toujours pas d’indications sur le prix ni sur une date de sortie en revanche. Bavez maintenant mais gardez-en un peu, car mon petit doigt me dit que ce n’est pas la dernière fois que HP va nous faire saliver avant la sortie de son Slate.


Nos dernières vidéos

16 commentaires

  1. Le gros plus pour HP c’est le flash forcement… pour le reste à voir…(ou pas) je ne pense pas que L’ipad a du souci à ce faire avec HP ou les autres, surtout que personne ne peux rivaliser avec l’appstore à l’heure actuel donc flash ou pas …

  2. Pas trop difficile je pense de faire mieux, il suffit d’une meilleure autonomie, un ou deux port usb, une webcam et de laisser la possibilité d’installer les applications courante PC et le tour et joué.

    La force de l’IPAD pour moi n’est pas matériel mais comme pour les ipod ou les iphones la facilité et le prix des contenus qui vont avec, sauf en France où le contenu livre n’est pas prêt d’arriver c’est là que les petite maison d’éditions ont leur carte à jouer je serais patron d’une petite maison d’édition je crois que je ferais tout pour que mes auteurs soient présent sur l’IPAD.

  3. J’imagine le vendeur dans la boutique qui doit répondre à l’acheteur qui demande le quel est le mieux entre le slate et l’ipad, et le vendeur qui répond que l’un lit le flash et l’autre pas… argument décisif !

  4. Perso, ce que j’attends d’une tablette tactile c’est de pouvoir m’en servir où je veux comme mon ordinateur portable mais sans l’inconvénient des jambes qui chauffent, du poids et du câble d’alim. Si HP sort une tablette sur laquelle on peut installer n’importe application compatible PC alors je dis bingo ! Même à 800€.

  5. « Sans montage publicitaire » alors là, je doute vraiment.

    Quid de l’autonomie… J’ai rien contre Flash mais qd je vois l’activité du processeur de mon ordi juste pour regarder des vidéo sur youtube ou pour utiliser des jeux flash, j’ai peur !

    S’il gére le Flash mais qu’on ne peut l’utiliser qd pdt 1h30… bof

    S’il gére le Flash et qu’on peut l’utiliser pdt au moins 8h… bingo

  6. « on y pour la première voit le Slate en action dans un environnement naturel, sans montage publicitaire, sans effets, ce qui permet de découvrir un peu mieux son interface. »

    J’ai vu cette video hier et je la trouve au contraire « full retouché » : chaque plan sur la Slate est une intégration et la main qui pointe ne touche rien.

    Quant à l’ergonomie de la machine, vu que c’est un Windows 7 à l’intérieur, on sait un peu à quoi s’en tenir .
    Ici, il n’est montré que des plans de Internet Explorer relooké et en mode plein-écran ; par contre on ne voit pas si celui-ci serait adapté à une utilisation au doigt.
    Effectivement, que la Slate puisse faire tourner Flash, c’est un peu nous prendre pour des chèvres puisque l’avantage de Win7 par rapport à Android et iPad est la prise en charge de tous les formats et protocoles.
    Mais à mon avis, là où Win7 se démarque facilement de ses compères c’est pour la prise en charge de l’écriture manuscrite ; malheureusement, aucune information ne filtre dans ce sens :/

    HP n’a pas encore dévoilé ses logiciels Touchsmart pour sa Slate, espérons qu’il y ait de bonne surprise dedans et que ceux-ci améliorent la navigation Web et la lecture de PDF.
    (j’ai un TX2 et j’aimerai bien voir débouler ce genre d’amélioration _ http://www.presse-citron.net/p.....an-tactile )

  7. Eric

    @hanabi : pour l’environnement « naturel » tu as entièrement raison, je suis allé un peu vite en besogne. J’ai regardé d’un peu plus près la vidéo et c’est effectivement un bon gros montage, le pouce gauche et l’écran semblent virtuels, ça ne bouge pas du tout 🙂
    J’ai corrigé.

  8. Personnellement, je préfère une tablette ou je suis libre d’utiliser tout ce que je veux au risque d’épuiser l’autonomie de celle ci ou même de devoir la réinstaller, plutôt que d’avoir un environnement où l’on décide ce qui est bien pour moi ou pas comme avec l’IPad…

    Je trouve d’ailleurs cette idée d’environnement contrôlée par l’éditeur parfaitement insupportable et je ne comprend pas comment les gens peuvent accepter ça. C’est un peu comme si Microsoft demandait à valider au préalable chaque application que l’on voudrait installer sur sa machine sous prétexte qu’elle tourne sous un OS Microsoft… Sur un téléphone je trouve ça partiellement acceptable et encore, mais sur une tablette j’attends la même liberté que sur un ordinateur normal (ce qui ne veut pas dire que je dois pouvoir installer les mêmes logiciels que sur un ordi normal, mais que je dois avoir la liberté d’installer n’importe quel soft programmé pour fonctionner sur la tablette que l’éditeur aime ou pas ce soft).

    D’ailleurs je ne suis pas pro-Microsoft mais pour le coup j’attends avec impatience de voir ce que va donner exactement leur tablette « Courrier » qui m’attire beaucoup.

    La tablette HP elle semble bien mais il lui manque un petit truc pour la rendre « magique ».

  9. Quand on voit la grande offensive d’HP ces temps-ci sur ce type de périphérique, Apple a du souci à se faire.

    L’iMania aura une fin et touchera ses limites un jour, je pense que l’iPad est la bonne occasion, pas aussi bien qu’un PC, trop gros par rapport à mobile …

  10. Pingback: Apple a mauvaise presse et Google fait (sait) de tout ! « Fleurto's – eVeille marketing mobile médias

  11. Il est a noter que HP, comme toujours, se rend plus compétitif que Apple, de par l’OS de sa tablette, déjà. Le seule problème, c’est que le monde est peuplé de crétins et que cesdits crétins vont se ruer sur l’IPad (gros IPhone sur lequel, attention, on peut changer, enfin, le fond d’écran!!!!!)

  12. Pingback: Microsoft Mix Las Vegas 2010 | Presse-Citron

  13. C’est le despotisme de windows qui m’a fait, il y a 12 ans, passer de pc à mac. Finalement je m’aperçois que l’univers PC est beaucoup plus libre que l’univers Apple. Ou est donc passé l’esprit de leur toute première publicité ou Apple était censé rendre le monde plus libre?

    Il est vraiment intolérable que l’on prive les internautes de Flash sur internet.

    Pour moi ce sera donc après 12 ans de loyauté à Apple un grand retour vers l’univers Windows par l’achat de cette « Slate »

Répondre