Suivez-nous

Auto-Moto

Tesla : la surprenante méthode d’Elon Musk pour repérer ceux qui trichent sur leur CV

Comment faire le tri entre les candidats honnêtes et ceux qui embellissent un peu leur CV ? Elon Musk a une méthode et elle est plutôt originale…

Publié le

 
Elon Musk Tesla
© Elon Musk

Elon Musk fait désormais partie des hommes les plus riches du monde. Au coeur de ce succès, on trouve bien entendu son entreprise Tesla dont la capitalisation boursière continue de grimper. “The Sky is the Limit” comme disent les anglophones pour décrire à quel point les perspectives de croissance du constructeur automobile donnent désormais le tournis. Alors que l’entreprise va proposer des changements pour les Model S et Model X de 2021 et que son fantasque patron a confirmé l’arrivée d’un fourgon et même d’une surprise, une surprenante anecdote vient d’être dévoilée concernant Elon Musk.

Elon Musk face aux faux CV

Comme n’importe quel patron, Elon Musk n’est pas à la merci d’un candidat qui glorifie un peu son CV ou bien d’un petit génie/escroc prenant modèle sur Frank Abagnale Jr., le personnage incarné par Leonardo Di Caprio dans le film Arrête-moi si tu peux. Elon Musk sait même que des candidats ont tenté de l’escroquer ainsi par le passé.

Mais à l’occasion d’une conférence, il a dévoilé sa méthode “infaillible” pour savoir si un candidat essaie de lui mentir. Il suffit de poser une question. Toujours la même. Le candidat doit lui “raconter les plus grands problèmes auxquels il a dû faire face et comment il a fait pour les résoudre”. Selon Elon Musk, lorsqu’un candidat doit décrire quelque chose d’aussi personnel, avec des informations détaillées, on peut voir tout de suite s’il ment ou tente d’enjoliver son histoire.

En 2014, Elon Musk révélait aussi que dans le cadre de sa sélection, il ne regarde pas les diplômes universitaires ni les CV. A la place, il cherche des personnes faisant preuve de “qualités exceptionnelles, qui sortent de l’ordinaire”.

Elon Musk en a donné une nouvelle illustration à l’occasion de sa dernière campagne de recrutement pour son équipe dédiée à l’intelligence artificielle. Interrogé par un internautes sur les diplômes nécessaires, il a confirmé que le doctorat n’était pas nécessaire… A vos CV (sans tricher).

Newsletter 🍋 Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

13 Commentaires

13 Commentaires

  1. Antoine

    2 février 2021 à 21 h 20 min

    Genre il lit les CV…

    Vous planez à 150000 .

    • L42F

      2 février 2021 à 23 h 52 min

      et pourquoi pas ? vous raisonnez d’un point de vue français avec tout le système de caste et de cloisonnement d’esprit qui en découle. el famoso système des petits chefs si cher à nos yeux…

      • Simon

        3 février 2021 à 9 h 03 min

        Vous avez raison

  2. Maidmaid

    3 février 2021 à 1 h 24 min

    C’est ici que l’on laisse un commentaire?

  3. chicobra

    3 février 2021 à 1 h 28 min

    L’article à 2 balles…

  4. Elron Muskzi

    3 février 2021 à 9 h 08 min

    Elon Musk, l’homme qui a menti pour l’acquisition de SolarCity avant que l’entreprise de son cousin ne fasse faillite, l’homme qui a menti sur le coup du “$420 funding secured”, l’homme qui a menti sur le système de chargement des Teslas par remplacement de batterie pour escroquer le gouvernement californien en touchant des centaines de millions de dollars d’aide, l’homme qui a menti sur le fait que les Teslas sauraient se conduire de façon complètement autonome, capable de traverser les États-Unis sans personne au volant, l’homme qui a menti sur le fait qu’il y aurait un million de robotaxis sur les routes à la fin de l’année dernière, etc etc etc, lui veut nous donner des leçons sur le mensonge ? Ou bien est-ce que c’est parce-que les menteurs et escrots en son genre savent se reconnaître entre eux?

    • bowlcut

      3 février 2021 à 22 h 36 min

      Tiens ,un frustré qui rêve d’y travailler ?

    • BM6995

      7 février 2021 à 20 h 58 min

      Tesla, la plus grande fabrique à chômeurs! Pensez-y avant de mettre vos enfants au travail…

  5. Pierre

    3 février 2021 à 12 h 28 min

    Ouah, demander des détails, seul un génie aurait pu y penser !

  6. Ceriko

    3 février 2021 à 14 h 21 min

    Article ridicule. Tous les RH font de même depuis toujours.

    Et le rageux frustré jaloux qui critique Elon Musk est bien drôle !

  7. John Arktor

    4 février 2021 à 16 h 40 min

    Critiquer ces “génies universels” comme Musk ou Jobs ou Gates ou à l’époque Edison, c’est forcément de la jalousie.
    Il ne peut bien évidemment y avoir aucune autre possibilité d’explication…
    Bien entendu, toute opinion divergente est due à la frustration et la jalousie, c’est évident…

    • BM6995

      7 février 2021 à 21 h 10 min

      Le génie qui s’enrichi au dépend de l’activité salarial du peuple et de la planète….MDR pour les disciples du Gourou. Achetez vous vite une voiture qui démarre vite et met des heures pour se recharger en enterrant les acides de traitement de recyclage des batteries… combien de sous-traitants fait travailler
      Tesla? Vous pouvez les compter sur les doigts d’une main. Celà en dit long sur l’avenir que vous rêvez avec votre VE qui va vite coûter cher à presque tout le monde, sauf Tesla…

  8. Cast

    6 février 2021 à 15 h 49 min

    😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests