Connect with us

Actualités

Tesla : une gigantesque usine devrait voir le jour

Elon Musk et le gouvernement de Shanghai ont trouvé un accord ce mardi concernant l’ouverture de la première usine Tesla en Chine.

Il y a

le

Tesla

Tesla a signé ce mardi des accords préliminaires avec diverses autorités locales de Shanghai, qui lui permettront d’ouvrir une usine dans la ville chinoise.

La « GigaFactory 3 » sera détenue à 100% par Tesla et aura la capacité de produire jusqu’à 500 000 voitures par an, selon des médias locaux. Ce qui constituerait le plus grand pari de la firme hors Amérique. Elle rivalisera avec la production de son unique usine d’assemblage aux États-Unis à Fremont, en Californie.  Rappelons que Tesla possède aussi une très grande usine de batteries dans le Nevada.

Le gouvernement chinois avait annoncé l’année dernière qu’il était en pourparlers avec Tesla pour l’ouverture d’une usine à Shanghai.

Le constructeur automobile y produira des batteries lithium-ion, des voitures, et lancera aussi des activités de recherche et développement, a annoncé Elon Musk lors d’un récent entretien. L’unité de production  sera située dans la zone côtière de Lingang, qui abrite déjà les installations de marques automobiles internationales telles que celles de Rover.

> Lire aussi :  Tesla Model 3 : les indices s'accumulent en faveur de premières livraisons internationales début 2019

Des intérêts très nombreux

Renforcer sa position sur le marché en pleine croissance des voitures électriques et éviter les tarifs d’importation très élevés, cette politique répond aussi à une stratégie d’expansion à l’étranger pour le constructeur.

Enfin, au cours de la semaine dernière et en réponse aux tarifs imposés par les États-Unis, la Chine a augmenté les droits d’importation sur les voitures fabriquées aux États-Unis à 40 %, ce qui a incité Tesla à augmenter les prix. L’entreprise a augmenté d’environ 30 000 dollars le prix de ses voitures en Chine après que Pekin ait augmenté les droits d’importation, mettant ainsi ses véhicules hors de portée d’un plus grand nombre de consommateurs sur son marché mondial numéro 2.

Les coûts d’expédition seront moins chers à partir de la Chine et les composants aussi.

Un déploiement d’usine mûrement réfléchi par Tesla et ses dirigeants pour « être sur le terrain » et conquérir le marché.

(Source)

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. remi

    11 juillet 2018 at 9 h 18 min

    pour pinailler
    — après que Pekin ait augmenté — aurait dû être : — après que Pekin a augmenté —
    c’est moins joli, mais c’est comme ça en français (après que + indicatif)

  2. arturos

    11 juillet 2018 at 14 h 54 min

    Et à quand la première Gigafactory européenne TESLA ? les états européens ont beau faire la cour à Elon Musk on à hâte. bon il y a déjà un truc au pays-bas il me semble mais une GIGAFACTORY en france çà serait le top

  3. lawa david ngabona

    12 juillet 2018 at 11 h 27 min

    Vraiment je suis tres heureux de cette croissance,mes chers Dieu est avec vous, si j’avais vraiment des moyen jallais aussi m’aprendre à faire ce que vous faite là aussi mais mal’heureusement je n’ai rien du tout pour ecrire une histoire pour le moment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests