Suivez-nous

Tech

Tesla veut se positionner comme un fournisseur d’électricité

Tesla a demandé une licence qui pourrait lui permettre d’opérer comme fournisseur d’électricité au Royaume-Uni.

Il y a

  

le

 
Tesla forêt
© Presse-citron.net

Si Tesla a déjà fait part de sa volonté de devenir un fournisseur d’électricité, il semblerait que le constructeur automobile soit en train de faire avancer son projet. Pour ce faire, Elon Musk avait indiqué que le constructeur se baserait sur Tesla Energy, une filiale qui se concentre déjà sur la conception de batterie domestique baptisée Powerwall.

Récemment, The Telegraph a rapporté que Tesla avait demandé une licence afin d’être en mesure de fournir de l’électricité au Royaume-Uni, une étape qui marque la volonté de la société de se développer dans ce nouveau domaine.

Tesla pourrait introduire sa plateforme Autobidder

Si cette licence était acceptée, l’entreprise américaine pourrait alors exploiter Autobidder, une plateforme de contrôle en temps réel qui permet de négocier la revente de l’énergie. Elle offre aussi la possibilité de suivre le bon fonctionnement des installations sur place.

Actuellement, Tesla utilise sa plateforme Autobidder à Hornsdale, en Australie du Sud. C’est dans le pays que la société américaine a d’ailleurs construit la plus grosse batterie ayant jamais existé dans le monde en seulement 100 jours. L’objectif était de fournir de l’énergie à plus de 30 000 foyers afin d’éviter qu’il ne puisse être touché de nouveau par une panne conséquente aux tempêtes.

De son côté, Tesla n’a pas souhaité commenter cette information, il faudra donc attendre avant d’en savoir plus sur les prochains projets liés à l’énergie.

Il y a quelques jours, Tesla a dévoilé ses résultats trimestriels, si bien que le constructeur a indiqué qu’il était rentable pour le troisième trimestre consécutif, ce qui n’avait jamais eu lieu jusqu’ici. Toutefois, ces chiffres positifs n’empêchent pas Elon Musk de continuer ses frasques sur Twitter.

Outre ses déclarations en faveur de la libération de la population américaine du confinement, il s’est aussi exprimé sur le cours de l’action de Tesla qu’il a jugé « trop élevé ». Il n’a pas fallu longtemps au marché pour réagir, si bien que le titre a fini la séance en baisse de 10,3 %, après avoir chuté de plus de 13% un peu plus tôt.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests