Suivez-nous

Gaming

Test : Après quatre mois d’utilisation, la DualSense de la PS5 est-elle la révolution annoncée ?

Découvrez dès maintenant notre avis final autour de la DualSense, la manette révolutionnaire de la PS5. Cette dernière est-elle à la hauteur de nos attentes ?

Publié le

 
Test DualSense PS5
© Presse-citron.net

Il y a cinq mois, juste avant la sortie de la PS5, Presse-citron.net vous proposait un premier aperçu de la manette DualSense PS5 à travers une preview d’Astro’s PlayRoom. Au cours de cet aperçu, on précisait qu’un avis plus approfondi allait arriver dans un test complet sur la PS5, ainsi qu’un verdict définitif quelques semaines plus tard. L’idée était de pouvoir jouer plusieurs heures sur différents jeux exclusifs ou non.

Quatre mois après la sortie de la PS5, ce moment est venu. On a eu l’occasion de passer des dizaines d’heures sur différents titres pour se faire un avis complet sur la DualSense, voir si cette dernière est vraiment la révolution annoncée. Cette dernière a-t-elle des chances de devenir un incontournable dans les années à venir ou si elle risque de remplacer la PS VITA au rang des appareils prometteurs qui ne seront pas exploités comme il se doit.

acheter la dualsense

La douceur des sens

Test DualSense PS5

© Presse-citron.net

On commence en douceur par faire une nouvelle fois le tour de ce pad très élégant. La DualSense change les codes, après 20 années passées en noir, la manette PlayStation est blanche. Elle ne porte plus le nom de DualShock. Plus grosse que jamais, cette dernière est un vrai bouleversement pour les joueurs et les fans de la marque.

Design classe, lignes épurées, souci du détail, Sony mise beaucoup sur sa manette. C’est d’ailleurs elle qui fut dévoilée en première, en avril 2020, soit deux mois avant la console.

Test DualSense PS5

© Presse-citron.net

Pour revenir rapidement sur le design, on retrouve cette manette blanche. Sony abandonne les fameux boutons bleu, rose, vert et rouge (croix, carré, triangle, rond) au profit du blanc et du gris. C’est beaucoup plus classe, sobre et minimaliste. La matière des touches est elle aussi plus qualitative. Il en est de même pour la croix directionnelle.

Le pavé tactile fait son grand retour, tout comme la lightbar qui change de place. Désormais, cette dernière vient épouser les contours du pavé tactile ce qui donne, là encore, un petit effet bien sympa. La touche option garde sa place et la touche « Share » est remplacée par le bouton « Create ». Globalement, il s’agit de la même touche, avec un nom différent et des options de partages plus poussés (voir notre test de la PS5).

Test DualSense PS5

© Presse-citron.net

On retrouve bien entendu les fameuses gâchettes L1, R1, L2, R2 qui sont elles aussi améliorées (surtout avec le retour haptique que l’on abordera plus loin dans ce test). Pour la recharge, Sony opte pour de l’USB de Type-C. Les analogiques sont plus agréables que ceux de la DualShock 4 et de meilleures qualités (pour leur revêtement). On retrouve toujours le haut-parleur ainsi que le fameux bouton « PS » qui permet d’allumer la manette et la console à distance.

Test DualSense PS5

© Presse-citron.net

Sony pousse le souci du détail jusqu’au bout à l’arrière de la manette. Le grip de cette dernière (qui est bien agréable en jeu) dispose du même revêtement que sur l’intérieur des coques de la console. Le design est très détaillé qui représente les fameux logos PlayStation. Classe.

La DualSense entre en jeu…

Test Jeux DualSense

© Presse-citron.net

Au cours des quatre derniers mois, la rédaction de Presse-citron a pu tester une dizaine de titres avec la DualSense. Des jeux exclusifs à la PS5 comme :

  • Astro’s PlayRoom
  • Marvel’s Spider-Man Miles Morales
  • Sackboy A Big Adventure
  • Demon’s Souls
  • Bugsnax
  • Destruction AllStars

Ainsi que des jeux tiers qui sont également disponibles sur d’autres consoles comme la Xbox Series X :

  • Call of Duty : Black Ops Cold War
  • Control
  • Crash Bandicoot 4 : It’s About Time
  • Ride 4
  • Immortals Fenyx Rising

Avec la DualSense, ce sont plusieurs fonctionnalités qui permettent de vous immerger comme jamais auparavant dans vos jeux vidéo. Le nouveau système de vibration haptique, les gâchettes adaptatives, le pavé tactile, le capteur de mouvement et le microphone.

VIBRATIONS HAPTIQUES 

La technologie haptique propose un nouveau système de vibration plus poussé et efficace. Vous pouvez ressentir les pas de votre personnage qui se déplace sur le sol. C’est le cas dans les jeux Astro’s PlayRoom ou Control par exemple ou chacun des pas des personnages se ressent sur l’ensemble de la manette. L’exemple le plus parlant est dans Astro’s PlayRoom où vous pouvez faire la différence entre du sable, une plaque en métal ou sur du bois. Si votre petit robot court sur le sable, vous allez obtenir des vibrations assez « granuleuses » qui vont reproduire le bruit de vos pas.

Mais la vibration haptique peut avoir une autre utilité comme dans Ride 4. Cette fois, c’est le vrombissement du moteur qui se fait ressentir à travers la manette lorsque votre moto atteint une grande vitesse de pointe. Clairement, cela apporte un gros plus à l’expérience.

LE HAUT PARLEUR

Bien entendu, les haut-parleurs jouent un grand rôle dans tout cela puisqu’il est nécessaire d’entendre le bruit du moteur, ou celui des pas sur le sable ou sur une plaque métallique pour être encore plus immergé dans l’expérience. Ainsi, certains joueurs pourraient passer à côté s’ils désactivent ces derniers qui peuvent en déranger certains.

Ride 4 PS5

© Presse-citron.net

GÂCHETTES ADAPTATIVES 

L’autre grosse nouveauté avec les vibrations haptiques, c’est les gâchettes adaptatives. Ces dernières proposent plusieurs « degrés » d’inclinaisons. Dans Ride 4, vous allez pouvoir jauger très précisément l’accélération et le freinage de la moto. Dans Call of Duty: Black Ops Cold War, cela apporte un vrai plus dans le jeu. On ressent clairement chaque détonation. La touche « L2 » (pour viser) va donc être plus ou moins souple en fonction de l’arme que vous allez manipuler. Si vous êtes avec une arme de point, vous allez à peine ressentir le retour de force de la gâchette et vous allez viser normalement. En revanche, lorsque vous êtes avec un fusil de précision, la touche L2 aura un peu plus de mal à s’enfoncer.

Pour « R2 » (le tir), elle répond comme une vraie gâchette. Là encore, avec un fusil de précision cette dernière va s’enfoncer tout doucement avant de s’activer d’un coup lorsque la balle part. Avec une arme automatique, la touche s’enfonce tout doucement et dès que la première rafale part, elle reste enfoncée et vibre à chaque sortie de balle. C’est vraiment immersif et impressionnant. On retrouve le même système dans Control.

Des systèmes de gameplay similaire sont présents dans des jeux comme Crash Bandicoot 4 It’s About Time, Bugsnax ou encore Immortals Fenyx Rising.

Test DualSense PS5 © Presse-citron.net[/caption]

CAPTEUR DE MOUVEMENTS & PAVÉ TACTILE 

Pas grand-chose à signaler du côté du pavé tactile et de la détection de mouvements. Ces derniers restent inchangés par rapport à la DualShock de la PS4. Petite déception, ces fonctionnalités sont (encore) trop peu utilisées.

Fonctionnalités convaincantes mais…

Le constat autour de la DualSense est plutôt clair : oui, la manette propose des fonctionnalités assez incroyables qui repoussent les limites des jeux et immergent les joueurs comme jamais. Chaque fonctionnalité réserve son lot de bonne surprise. Lorsque le tout fonctionne ensemble, cela apporte vraiment une différence.

Malheureusement, comme on a déjà pu l’évoquer depuis octobre dernier, tout va reposer sur les éditeurs et les développeurs avec leur volonté de mettre en avant cette nouvelle façon de jouer. Quatre mois plus tard, on est rassuré, car de plus en plus de jeux tiers proposent des « mises à jour next-gen » ou des sorties directement sur PS5 avec une compatibilité DualSense (Ride 4, Control, Crash Bandicoot 4…). On espère grandement que cela continuera dans ce sens !

Jouer à un Ride 4 sur PS5 et Xbox Series X n’a vraiment pas la même saveur…

Des soucis de fiabilité

Une obsolescence programmée pour la manette PS5 ?

© iFixit

Malheureusement, depuis novembre et les premiers avis autour de cette DualSense, l’affaire du « Drift » est venue gâcher la fête. Comme les Joy-Con de la Switch, les manettes PS5 souffrent d’un dysfonctionnement des joysticks avec des déplacements fantômes. Selon une étude du site iFixit, les DualSense souffriraient d’une obsolescence programmée à cause d’un composant. La durée de vie de la manette ne serait que de 400h environ. Un mauvais point assurément pour Sony, bien que la firme dit ne pas être au courant des défauts de ce composant, non informée par son constructeur et que la réparation des manettes est intégralement prise en charge.

Autonomie et micro… Light ?

Pour les autres facettes de la DualSense, l’ajout du micro est une bonne chose, mais uniquement pour interagir dans les jeux. La qualité de ce dernier n’est pas incroyable et il est difficilement envisageable de l’utiliser quotidiennement pour des parties en ligne. L’utilisation d’un casque sera bien plus confortable.

Du côté de l’autonomie, la DualSense tient une bonne dizaine d’heures et peut aller jusqu’à 12 ou 13h en forçant un peu sur certains jeux. C’est relativement faible, mais cela reste trois à quatre heures de mieux que la DualShock 4 dans les mêmes conditions.

Mon avis sur la DualSense

Test DualSense PS5

© Presse-citron.net

Tous les feux sont au vert pour la DualSense afin qu’elle devienne la manette du futur. Cette dernière ne propose que des avantages avec des technologies efficaces qui sauront séduire de nombreux joueurs. Disposant d’une belle ergonomie, elle est agréable à prendre en main et procure de très bonnes sensations. L’ensemble des fonctionnalités peuvent être activées ou désactivées.

Comme toujours, le sort de cette dernière est désormais entre les mains des développeurs. Après quatre mois, on est plutôt confiant et optimiste en voyant de plus en plus de jeux tiers être compatibles dès leur sortie ou d’anciens jeux recevoir des mises à jour « next-gen ». Il ne reste plus qu’à corriger les problèmes de Drift et la DualSense devrait avoir de beaux et longs jours devant elle !

acheter la dualsense

DualSense

59,99€
9.3

Note Globale

9.3/10

On aime

  • Une ergonomie très agréable
  • La technologie haptique, quel régal !
  • Les gâchettes adaptatives, un vrai plaisir !
  • Les finitions bien classes
  • Possibilité d'activer et désactiver l'ensemble des fonctionnalités (et une par une)

On aime moins

  • Une autonomie un peu faible
  • Le souci des Joy-Con Drift
  • Le micro n'a pas une qualité folle
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

À la une

La dernière vidéo

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋Abonnez-vous, et recevez chaque matin un résumé de l’actu tech

Les meilleurs forfaits

Les tests