Suivez-nous

Gaming

Test Astérix & Obélix : Baffez-les Tous, pour le plaisir des yeux seulement ?

En ce début décembre, Microïds lance un nouveau jeu d’action sous licence Astérix, à même de faire trépigner de nombreux fans. Mais le ramage de ce Baffez-les Tous ne se rapporte malheureusement pas à son plumage…

Publié le

 
Test Astérix Obélix PS4
© Microïds

Il y a environ 30 ans de cela, en salles d’arcade, il était possible de jouer à un certain Astérix, un jeu vidéo mitonné par Konami, permettant à deux joueurs de profiter d’un beat’em up inoubliable, reprenant certains albums cultes. Un titre au gameplay on ne peut plus basique (un bouton pour sauter, un autre pour taper), mais qui était extrêmement fidèle à la BD, diablement fun et très prisé des joueurs de l’époque. En 2021, c’est Microïds qui promet de fusionner à nouveau la BD culte et le jeu vidéo avec Baffez-les Tous, un jeu d’action qui semblait avoir toutes les cartes en main pour constituer un véritable hit. Mais en fait…

Astérix & Obélix : Baffez-les Tous est disponible depuis le 2 décembre sur Nintendo Switch, PS4 et Xbox One.  Nous avons testé la version PS4 (sur PS5). 

Test Astérix Obélix PS4

Acheter Astérix & Obélix : Baffez-les tous sur Nintendo Switch

Acheter Astérix & Obélix : Baffez-les tous sur PS4

Acheter Astérix & Obélix : Baffez-les tous sur Xbox One

OUI ! Pour la partie visuelle !

Mis au point par Mr Nutz Studio, Astérix & Obélix : Baffez-les Tous affiche une esthétique juste somptueuse, avec des tableaux et des personnages en 2D d’une beauté folle. C’est simple, les personnages (amis comme ennemis) sont bourrés de détails, et tous semblent sortis directement de la bande-dessinée. Un rêve devenu réalité pour les fans et tous ceux qui ont glissé des dizaines de pièces dans la borne arcade de l’époque.

Astérix Obélix Baffez-les tous

Le jeu est évidemment jouable en coopération, chaque joueur incarnant au choix Astérix ou Obélix, mais on peut aussi jouer en solo, et basculer d’un personnage à l’autre via la touche L1. Le gameplay est plutôt simple, avec un bouton pour taper, un autre pour sauter, un autre pour déclencher un coup spécial, sans oublier un bouton pour « ramasser » et un autre pour se mettre en garde.

Astérix Obélix Baffez-les tous

Lors des combats, les nombreux ennemis évoluent en fonction des coups assénés par nos deux héros gaulois, avec des boucliers qui tombent et des dents qui volent, le tout étant accompagné de diverses onomatopées (Bogn ! Aie ! et autres Paf !) à chaque coup porté. Les environnements sont eux aussi très soignés, et tout semble réuni pour faire de cette adaptation un excellent jeu Astérix. Mais rapidement, on prend conscience que toute cette partie visuelle sera finalement l’un des gros (seuls ?) points positifs de cet Astérix & Obélix : Baffez-les Tous…

NON ! Pour l’animation aux fraises et le gameplay sans saveur

En effet, si l’œil est indiscutablement flatté par une section visuelle très soignée, ce dernier ne pourra que se montrer circonspect face à une animation très particulière ici. Non seulement la caméra à tendance à bouger de manière très étrange lors des enchainements, mais tout ce beau monde à l’écran souffre clairement d’une animation très pauvre, avec un rendu parfois très « Flash »…

Astérix Obélix Baffez-les tous

Alors oui, c’est coloré, c’est détaillé, ça ressemble à la BD… mais cela ne suffit pas à faire un bon beat’em up, et ce n’est pas le fait de surcharger l’écran d’ennemis qui va changer quelque chose. Au contraire, cela provoque même quelques sérieux soucis côté visibilité, avec une hitbox très particulière, sans oublier un gameplay qui est bien loin de faire des merveilles.

Astérix Obélix Baffez-les tous

S’il n’est pas plus basique que l’Astérix de 1992, ce Baffez-les Tous donne l’illusion aux joueurs de pouvoir jouer avec un gameplay plus étoffé. C’était le cas de Streets of Rage 4 oui (pour citer un autre beat’em up récent), avec des impacts percutants et une vraie science du combo. Ici, on comprend vite que l’on peut en réalité abuser du même enchainement (voire même du simple coup de poing de base ou encore du dash…) pour venir à bout des légions ennemies, le tout, avec un sérieux ennui à la clé il faut bien l’admettre. En effet, les premiers pas sont encourageants, mais rapidement, l’ennui vient pointer le bout de son glaive, et malheureusement les développeurs ont eu la mauvaise idée d’allonger artificiellement le jeu…

NON ! Pour le côté ultra (méga) répétitif

Beat’em up oblige, Astérix & Obélix : Baffez-les Tous repose sur une certaine répétitivité, tout comme le fut son ancêtre, ou les ténors du genre que sont Streets of Rage, Golden Axe et autres Final Fight. Toutefois, le jeu signé Microïds a la fâcheuse tendance à trainer en longueur, ce qui pourrait être une qualité si cela ne se faisait pas à la faveur de nombreuses situations identiques et autres mélanges de personnages sans queue ni tête parfois. Alors certes, on comprend la volonté de respecter la BD, mais est-ce vraiment utile de re(re)rejouer le niveau de la forêt et du bateau pirate autant de fois…?

Astérix Obélix Baffez-les tous

Le jeu est découpé en plusieurs Missions, lesquelles proposent plusieurs Chapitres, avec une narration basique au possible (via des cutscenes figées et non doublées). Difficile toutefois de prendre un quelconque plaisir à abattre durant 4 heures les mêmes ennemis, avec toujours la même technique, sur des tableaux parfois eux aussi identiques, sans compter une redondance aussi au niveau des boss… On notera la présence de quelques niveaux bonus oui, mais ceux-ci se révèlent très (très) anecdotiques, tout comme les ennemis s’avèrent prévisibles au possible. Le jeu impose d’ailleurs bien souvent de venir à bout de plusieurs vagues d’une douzaine d’ennemis sur un seul et même écran de jeu, avant de pouvoir enfin accéder à la zone suivante… C’est simple, on en vient rapidement à soupirer lorsqu’une énième vague d’ennemis vient envahir l’écran…

Astérix Obélix Baffez-les tous

En réalité, contrairement à bon nombre de beat’em all que l’on prend plaisir à terminer d’une traite (et généralement en une heure grand maximum), Astérix & Obélix : Baffez-les Tous a fait le choix de s’étirer sur un total de 6 actes (pour justifier sans doute son prix de vente de 50€), soit environ 4 heures de jeu. Autant dire que le jeu manque cruellement de rythme, et s’appréciera uniquement par petites sessions, et (très) rares sont ceux qui ne pourront pas lâcher la manette une fois l’aventure démarrée. C’est incontestable, le jeu aurait clairement gagné à être (abra)raccourci(x), et amputé de quelques niveaux qui se répètent bien trop souvent.

OUI ! Pour la transmission et le partage générationnel

Astérix & Obélix : Baffez-les Tous souffre de nombreux défauts techniques et d’un gameplay loin d’être calibré par des experts en la matière. Le but était clairement de proposer un jeu très fidèle visuellement à la BD, et jouable en coopération. Et en cela, la nouvelle création de Microïds est une réussite.

Astérix Obélix Baffez-les tous

Car oui, le joueur adepte des beat’em up (ou simplement le joueur un minimum exigeant) ne verra strictement aucun intérêt dans ce Baffez-les Tous, ce qui ne sera pas peut-être pas le cas de l’adepte du jeu d’arcade de 1992 et/ou fan de la licence, aujourd’hui père/mère de famille, et qui va s’amuser à partager l’expérience avec sa progéniture. Le jeu est simple d’accès, sans aucune fioriture (il n’y a même pas de menu « Options »…) et invite donc allègrement ceux qui le souhaitent à aller tabasser du romain en traversant certains albums bien connus d’Astérix.

Astérix Obélix Baffez-les tous

Les défauts sont toujours là, mais pour peu que l’on soit un minimum « conciliant », on appréciera sans doute l’expérience, bien aidé par l’enthousiasme du petit dernier qui aura quant à lui l’impression de « jouer à la BD ». A noter toutefois une difficulté assez piégeuse ici (même en mode Normal), avec nos héros Gaulois qui peuvent trépasser en quelques coups seulement, ce qui imposera au(x) joueur(s) de redémarrer le niveau depuis le début…

En définitive, si vous êtes un adepte du genre, à la recherche d’un bon beat’em up dans l’univers d’Astérix, il n’y a (presque) aucune chance que vous soyez conquis par la proposition de ce Baffez-les Tous. Si vous êtes d’humeur à accorder davantage d’importance à la forme qu’au fond, et que vous souhaitez éventuellement profiter avec votre enfant d’un titre simple d’accès et qui vous fera revisiter l’univers d’Astérix sur votre console, alors le jeu de Microïds pourra éventuellement vous satisfaire, mais même dans ce cas précis, il ne faudra pas se montrer trop exigeant.

Notre avis concernant Astérix & Obélix : Baffez-les Tous

En l’état, Astérix & Obélix : Baffez-les Tous est un très bel hommage à l’œuvre de Goscinny et Uderzo… si l’on s’en tient uniquement à sa partie visuelle. En effet, le jeu permet de jouer à la célèbre bande-dessinée, mais au-delà d’un visuel très travaillé, le titre pêche par une animation très limitée, un gameplay ultra simpliste et qui manque cruellement de feeling, des situations qui se répètent à l’infini, une progression bancale parfois et un sérieux manque d’inspiration générale… C’est simple, rien n’arrive à la cheville du travail artistique, et on s’ennuie ferme au bout de quelques niveaux à peine. Le jeu pourra éventuellement vous intéresser si vous êtes un grand fan de la licence, et que vous recherchez un titre à jouer en famille (et si vous êtes relativement conciliant). Dommage en tout cas, car si le ramage s’était rapporté à son plumage, cet Astérix & Obélix : Baffez-les Tous aurait clairement été l’une des meilleures surprises de cette fin d’année…

Astérix & Obélix : Baffez-les Tous

5

Note Globale

5.0/10
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *