Test de la semaine : Freefly VR Beyond, un casque VR au design atypique

On a testé le casque de réalité virtuelle pour smartphone Freefly VR Beyond. Evolution du Freefly VR, il mise sur le rapport qualité/prix pour permettre à tous de découvrir la réalité virtuelle.

Freefly VR Beyond

Présentation

Fin mars, nous vous annoncions l’arrivée en France du Freefly VR Beyond. Ce casque de réalité virtuelle pour smartphone permet de s’adonner aux joies de la VR sans se ruiner puisqu’il est proposé au tarif de 59,90 euros.

Ce type de casque n’a évidemment pas vocation à venir concurrencer un HTC Vive ou Oculus Rift, mais il permet d’utiliser la VR avec son smartphone. Pour améliorer l’expérience, il est recommandé d’utiliser un modèle haut de gamme doté d’une résolution d’écran élevé (Full HD minimum).

Proposé par Proteus VR Labs, le Freefly VR Beyond est ambitieux puisque son fabricant le présente comme “l’ultime casque de réalité virtuelle pour smartphone”. Un sacré challenge puisqu’on retrouve de nombreux concurrents, nous avions évoqué fin 2016 le top 5 des casques de réalité virtuelle à moins de 100 euros.

Un classement où figurait le Freefly VR grâce à son bon rapport qualité/prix, mais le modèle n’était pas exempt de tout défaut et avait reçu des critiques pour sa propension à tenir chaud. Pour ce nouveau modèle, le constructeur annonce avoir revu son système d’aération en ajoutant des grilles de ventilation qui limitent le phénomène de brouillard.

Pour ce test, nous avons utilisé le Freefly VR Beyond avec un Google Nexus 6P.

Design & Ergonomie

Dans sa boîte en carton, le Freefly VR Beyond est accompagné de quelques accessoires (autocollant, chiffon microfibre et un manuel) et comme pour son prédécesseur, son design est assez atypique.

Il est en effet difficile de rester insensible au design du Freefly VR Beyond. Le casque arbore un look futuriste avec ses “ailes” sur les côtés qui rappellent le logo de la marque. Tout en plastique, il bénéficie d’une bonne qualité de fabrication et arbore une robe noire, agrémenté de quelques éléments orange.

On aime ou on n’aime pas, mais l’on apprécie la prise de risque du constructeur qui casse un peu les codes sur un marché où les modèles ont tendance à se ressembler. Le point intéressant est que ce choix ne se fait pas au détriment de la qualité et si l’ensemble est bien en plastique, le Freefly VR Beyond ne fait pas cheap.

Concernant les “ailes”, leur présence n’est pas gadget puisqu’elles se déploient et se rétractent pour s’ajuster à un grand nombre de smartphones. Le fabricant dresse une liste des smartphones compatibles sur son site internet et précise que le dispositif peut accueillir des smartphones dont la longueur oscille entre 135 mm et 165 mm.

Sous le casque, on retrouve deux gâchettes qui permettent de contrôler son casque une fois qu’on l’a sur la tête. Le positionnement de ces gâchettes est très bien pensé et l’on y accède très facilement.

Enfin, on retrouve une épaisse mousse en similicuir et des sangles pour assurer le maintien du casque.

Préparation

C’est assurément l’étape la plus fastidieuse. Le Freefly VR Beyond a la bonne idée d’être compatible avec de nombreux modèles, mais l’ajustement est assez long. Il faut tout d’abord ouvrir le casque via une petite poignée de déverrouillage. Cette dernière fait également office de cadenas amovible une fois le smartphone en place pour maintenant l’ensemble fermé.

Il faut ensuite appuyer sur le petit bouton orange pour déployer les “ailes” du Freefly et placer son smartphone. Une fois les ailes (ou bras de support) ouvertes, il faut placer son appareil en veillant à aligner l’axe horizontal de l’écran avec les lignes orange sur les curseurs du Freefly VR.

On peut ensuite pousser les bras de support pour maintenir son smartphone en veillant à ce que l’axe vertical de l’écran du smartphone est en ligne avec la ligne orange du caisson principal.

Pour y arriver, le Freefly VR Beyond possède quatre petits dispositifs en plastique (deux de chaque côté) qui coulissent. Ces derniers sont dotés de mousse pour ne pas abîmer le smartphone et permettent aussi de rendre accessible la prise jack (ou le port USB) de son smartphone.

Un bon point puisqu’en fonction de la position du haut-parleur de votre smartphone, l’utilisation d’un casque peut venir renforcer l’immersion.

Une fois que tout est prêt, on peut vérifier que le smartphone est bien en place avec l’application Freefly VR Glide Control et (enfin) utiliser son casque.

Utilisation

La marque Freefly ne propose pas d’application, Freefly VR Glide Control permet uniquement de vérifier que le smartphone est bien positionné. Il vous faudra donc choisir l’application que vous souhaitez utiliser et la lancer avant de mettre le casque en place. Le Freefly VR Beyond est très confortable et les sangles assurent un très bon maintien. Son champ de vision allant jusqu’à 120 degrés lui permet également de se distinguer de la concurrence et les lentilles sont de qualités.

Concernant les efforts du constructeur sur l’effet de chaleur, nous n’avons pas noté de phénomène de brouillard, mais le similicuir a quand même tendance à tenir chaud après une utilisation prolongée.

Enfin, la présence des gâchettes est une vraie bonne nouvelle et renforce l’immersion.

Conclusion :

Le Freefly VR Beyond est un bon casque pour expérimenter la réalité virtuelle sans se ruiner. Il vient se positionner comme une alternative à l’Homido V2 (le Gear VR étant réservé aux modèles Samsung).

La présence des gâchettes, le confort du casque la qualité d’image proposée en font un modèle qui compte sur le marché. Son design pourrait également séduire de nombreux utilisateurs.

Si l’utilisation du casque est assez simple, la mise en place du smartphone et les différents ajustements prennent du temps. Enfin, on aurait aimé avoir droit à une application dédiée.

Le casque VR Freefly VR Beyond est proposé au prix de 59,99 euros.

J’aime :

  • le design
  • le confort
  • la présence des gâchettes
  • l’expérience proposée

J’aime moins :

  • l’installation de son smartphone prend du temps
  • l’absence d’une application Freefly

 


Nos dernières vidéos

Un commentaire

Répondre

Send this to a friend