Suivez-nous

Mobile

Test Motorola One Vision : le smartphone réussi, mais pas inoubliable

Après un Motorola One passé assez inaperçu, le constructeur est de retour avec un One Vision, plus moderne, mais qui ne devrait pas laisser un souvenir indélébile…

Il y a

  

le

 
Test du Motorola One Vision
© Presse-Citron.net

Le Motorola One Vision en test !

Jadis acteur majeur sur le marché de la téléphonie mobile (aaaah ce bon vieux Startac…), Motorola a eu bien du mal (commercialement parlant) à négocier le virage smartphone ces dernières années et rares sont ceux qui dégainent fièrement un Motorola de leur poche en soirée, comme on dégaine le dernier Samsung ou le dernier iPhone. Pourtant, le constructeur fait mieux que résister, notamment avec sa gamme Moto, mais en proposant aussi ce Motorola One Vision plutôt complet et dans l’air du temps à première vue. C’est parti pour le test !

Un Motorola One Vision sous Android One, doté d’une large dalle tactile de 6,3″ au format 21:9 (comme sur le Sony Xperia 10 notamment), sans oublier un processeur Exynos 9609 couplé à 4 Go de RAM et 128 Go de mémoire interne, mais aussi (et surtout) un double capteur photo principal de 48 mégapixels, épaulé par un module de 5 mégapixels. De quoi promettre des clichés réussis, mais aussi une capture vidéo en qualité 4K. Le tout pour moins de 300 euros.

Test du Motorola One Vision Android One

Un smartphone milieu de gamme donc, qui bénéficie d’un design plutôt soignée, avec notamment des bords joliment arrondis. L’oeil averti remarquera toutefois très vite un poinçon particulièrement imposant, mais aussi des bordures assez épaisses, notamment par rapport aux ténors du marché. Cela n’empêche pas le Motorola One Vision d’afficher un ratio de 82% et une prise en mains plutôt agréable, bien qu’un poil déroutante…

Les Motorola One Vision et One Action

Le Motorola One Vision à gauche, et le One Action à droite

Format 21:9 oblige, la prise en main est assez délicate et il est vraiment très difficile d’atteindre le haut du smartphone à une main. De leur côté, les boutons de veille et de volume sont eux aussi placés trop haut sur la tranche droite… Le capteur d’empreintes, au dos, tombe en revanche parfaitement sous l’index. A l’usage, ce dernier est d’ailleurs très réactif, et très précis dans l’ensemble.

Ecran Motorola One Vision

L’écran affiche des blancs jaunâtres, en plus d’un poinçon peu discret…

Un écran trop chaud et un gros poinçon

Une fois sous tension, outre son poinçon vraiment imposant, le Motorola One Vision affiche assez vite une certaine carence en terme de calibrage… Un souci qui pourrait être corrigé rapidement si Android One permettait un réglage personnalisé de l’écran, mais ce n’est pas le cas ici. Il faut donc se contenter d’une dalle à la colorimétrie un peu douteuse, un peu trop chaude, mais l’écran est parfaitement réactif et très lumineux, avec en prime une résolution de 1080 x 2520 pixels.

Port USB Type C Motorola One Vision

Le Motorola One Vision dispose d’un port USB Type-C, et d’un port jack (sur la tranche supérieure).

Côté performances, le Motorola One Vision n’a jamais eu pour vocation de chatouiller les smartphones les plus puissants, mais sa configuration permet malgré tout de profiter d’un Android One très fluide, avec même la possibilité de faire tourner quelques jeux dans une qualité somme toute assez correcte.

Certes, on n’est jamais à l’abri d’un petit ralentissement ou d’une petite faiblesse lorsque l’on jongle un peu trop entre les applications, mais l’ensemble reste très agréable à utiliser.

Prise en main Motorola One Vision

Le smartphone repose sur un Android très épuré, sans la moindre application superflue (hormis celles de Google évidemment), et l’interface générale est un modèle de simplicité. A noter également que ce Motorola One Vision permet d’appeler la barre de notifications en effectuant un mouvement vers le bas, depuis n’importe où sur l’écran. C’est déjà le cas sur les smartphones OnePlus pour ne citer qu’eux, et force est d’admettre que c’est bigrement pratique, à tel point que cela devrait vraiment être proposé sur tous les smartphones.

Objectif photo Motorola One Vision

Et cette section photo alors ?

Malgré son capteur 48 mégapixels, le Motorola One Vision capture des clichés en 12 mégapixels ‘seulement », car il utilise la technique de pixel bining pour « booster » le cliché. Sur le terrain, le résultat est plutôt correct, mais sans plus finalement, avec (comme souvent) des clichés globalement réussis lorsque les conditions de luminosité sont impeccable (avec toutefois une légère tendance à la surexposition ici).

Lorsque la luminosité vient à manquer, la qualité des clichés devient assez aléatoire, avec tantôt des clichés corrects, tantôt des clichés totalement loupés, saupoudrés de bruit numérique…

Côté vidéo, le Motorola One Vision est capable de capturer des séquences en 4K à 30 images/seconde, mais il faudra toutefois accepter quelques saccades parfois. Comme souvent, il est vivement conseillé de passer très vite par la case Réglages, et opter pour le mode Full HD 60 fps, nettement plus stable.

Motorola One Vision Megaman

Le Motorola One Vision au quotidien

En ce qui concerne son utilisation au quotidien, le Motorola Vision One est un bon compagnon, mais son format étiré (21:9) agréable pour les sessions multimédia, ne s’adapte pas forcément à toutes les situations. Aucun souci côté communication ou réseau, avec en prime une autonomie somme toute excellente, puisque le smartphone est capable de tenir plus de deux jours, dans le cadre d’une utilisation normale.

Reste que l’ensemble manque quand même de charme globalement, et malgré quelques vraies qualités, le smartphone aura bien du mal à faire sa place face à une concurrence toujours plus féroce…

Mon avis concernant le Motorola One Vision

Le Motorola One Vision, c’est ce camarade de classe de sixième, jamais en retard, toujours poli et relativement discret, relativement bon dans toutes les matières… mais dont personne ne se souvient finalement. Le smartphone affiche de bonnes performances, avec un Android One toujours aussi épuré, son capteur d’empreintes est bon, il est capable de capturer quelques jolis clichés, mais, en plus d’un format 21:9, aguicheur visuellement, mais pas toujours pratique, il lui manque clairement ce petit quelque chose capable de faire la différence face à une concurrence toujours plus aiguisée.

Motorola One Vision

319€
7.3

Design

7.0/10

Performances

8.0/10

Photo

6.5/10

Autonomie

9.0/10

Rapport Qualité-Prix

6.0/10

On aime

  • Bonnes performances générales
  • L'autonomie
  • Très simple d'utilisation
  • Plutôt agréable à l'oeil comme au toucher

On aime moins

  • Les boutons de veille et de volume mal placés
  • La colorimétrie de l'écran, trop chaude...
  • Le côté (très) aléatoire des photos de nuit...
  • Ce poinçon XXL
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests