Suivez-nous

Mobile

Test Sony Xperia 10 : avec un grand écran 21:9… et c’est tout ?

Notre test du nouveau Sony Xperia 10, qui adopte un nouveau format d’écran 21:9 parfait pour les vidéos. Mais qu’en est-il du reste ?…

Il y a

le

Test-Sony-Xperia-10
© Presse-Citron

Le format 21:9 en force chez Sony

Pas d’encoche, pas de capteur sous l’écran, pas de hole-punch, encore moins de caméra frontale escamotable… Avec son Xperia 10, Sony semble à nouveau jouer la carte du classicisme absolu. Pourtant, en y regardant de plus près, le smartphone Sony se pare d’un étonnant format, très allongé, avec un écran au ratio 21:9. Rien d’inédit certes, mais cela permet néanmoins de proposer une expérience assez « différente » d’un smartphone traditionnel. Mais est-elle meilleure pour autant ?

Lorsqu’on l’extirpe le Sony Xperia 10 de son packaging, difficile de ne pas tiquer face à son format allongé très original. Malgré une dalle tactile de 6″, le smartphone tient parfaitement en main, même si on est forcément déconcerté par ce format 21:9. Pour le reste, le Sony Xperia 10 se pare d’une coque en plastique, assez agréable au toucher d’ailleurs, bien que très glissante, avec à l’arrière, un double module photo. On pourrait alors croire que le capteur d’empreintes digitales est placé sous l’écran (comme sur un OnePlus 6T), mais ce dernier est en réalité positionné sur le côté du smartphone.

En effet, contrairement à bon nombre de concurrents, le Xperia 10 de Sony s’offre un capteur d’empreintes digitales latéral. Ce dernier n’est pas positionné sur le bouton de Veille, mais entre ce dernier et les contrôles du volume. Certes, cela permet de déverrouiller aisément le smartphone avec le pouce lorsque l’on tient le smartphone (de la main droite), ou même avec l’index lorsque le terminal est posé sur une table, mais cela pose aussi de sérieux soucis d’ergonomie, mais on y reviendra plus bas…

Une fois démarré, le Xperia 10 laisse entrevoir un affichage Full HD+ de très bonne facture (via une dalle IPS), avec un ratio d’affichage de 79%, la « faute » à une bordure supérieure assez massive. Le contraste est dans la moyenne, tout comme la luminosité, et même si la colorimétrie laisse parfois à désirer (malgré deux réglages prédéfinis), l’ensemble reste très correct, y compris en terme de réactivité au toucher.

Performances et ergonomie en berne

Sous le capot, le Sony Xperia 10 est animé par un processeur Snapdragon 630, couplé à 3 Go de RAM. Pas de quoi profiter des derniers jeux tendances, mais aisément de quoi proposer un fonctionnement général parfaitement fluide pourrait-on croire… Dans les faits, la situation est un peu moins évidente, avec un smartphone qui peine parfois à jongler entre diverses applications, avec en prime une rapide tendance à la surchauffe, notamment lorsque l’on sollicite la section photo/vidéo.

Certes, on tient ici entre les mains un smartphone à « seulement » 349 euros, mais on aurait apprécié un fonctionnement plus fluide de manière générale.

Sony-Honor-PresseCitron

Le Sony Xperia 10 à gauche, à côté d’un Honor View 20

Côté ergonomie, l’écran au format 21:9 est taillée de manière impeccable pour profiter pleinement des contenus vidéos compatibles, et à ce niveau là, le Sony Xperia 10 ne déçoit clairement pas. La section audio (avec deux haut-parleurs au bas du smartphone) est un peu moins convaincante, mais la section multimédia est clairement le point fort du terminal.

Test-Sony-Xperia-10

Et tout à coup, c’est le drame, avec des boutons très mal placés, et qui plus est intégrés à la coque…

On l’a dit plus haut, si la préhension générale est très bonne, le placement des boutons sur la tranche est en revanche une vraie énigme… En effet, si le capteur d’empreintes digitales tombe (globalement) plutôt bien sous le pouce, utiliser les boutons de volume ou même mettre en veille le smartphone constitue une véritable galère… Non content d’être très mal placés, les boutons sont également intégrés à la coque, et le simple fait de mettre en veille son smartphone du premier coup relève presque du miracle…

Et la photo dans tout ça ?

Côté photo, le Xperia 10 de Sony se pare d’un module composé d’un capteur principal grand-angle de 13 mégapixels, secondé par un capteur de 5 mégapixels pour gérer principalement la profondeur de champ. Au format 4:3, on profite donc de clichés en 13 mégapixels, mais on peut aussi opter pour le format 21:9, à condition de se contenter de clichés en 8 mégapixels.

Un double capteur 13 + 5 mégapixels pour le Sony Xperia 10

Sur le terrain, en plein jour, malgré un déclenchement relativement lent, les résultats sont plutôt convaincants, sans toutefois aller chatouiller les ténors du genre (coucou le Huawei P30 !). Les clichés manquent un peu de netteté, de piqué, mais les photos donneront entière satisfaction à qui souhaite simplement immortaliser certains moments de la vie quotidienne. En cas de faible luminosité, le constat reste correct là aussi, même si perd forcément encore un peu en qualité globale.

Côté vidéo, le Xperia 10 permet de filmer en Ultra HD 4K, en 16:9 comme en 21:9, mais il faudra alors se passer, entre autres, du SteadyShot. Ce dernier n’est disponible qu’en qualité Full HD à 30 images/seconde. Les plus foufous pourront même opter pour la qualité « MMS » s’ils le souhaitent.

Autonomie et utilisation au quotidien

En ce qui concerne l’autonomie, le Sony Xperia 10 n’est pas un modèle du genre, et il tiendra tout au plus une journée entière en étant sollicité de manière standard. Deux modes permettent de gonfler l’autonomie, mais il faut alors accepter de se passer de certaines fonctions. Côté recharge, il faut compter un peu moins de 2 heures pour une recharge complète.

Lors de sa configuration initiale, le Sony Xperia 10 n’installe (presque) aucune application par défaut sans l’accord de l’utilisateur. Sympa.

Enfin, pour ce qui est de l’utilisation pure, le Sony Xperia 10 tourne sous Android 9.0, presque dénué de la moindre surcouche et de la moindre application inutile. On peut décider (ou non) d’utiliser la barre latérale configurée par défaut, et il est possible de tapoter deux fois le bouton principal pour accéder aussitôt au mode « Une main ».

Un double clic sur le bouton principal, et on accès au mode « Une main »

Pour le reste (téléphonie, contacts, messages…), on reste sur du classique, très facile d’accès, et très efficace globalement.

Mon avis sur le Sony Xperia 10

Globalement, le Sony Xperia 10 est un smartphone qui séduira par son écran 21:9 particulièrement agréable pour les sessions multimédia. Pour le reste, le smartphone bénéficie certes d’un bel écran, d’un format assez séduisant et d’une conception de qualité, mais la disposition des boutons de veille et de volume est un désastre, et les performances générales ne sont pas au rendez-vous, mis à part éventuellement au niveau de la section photo. Un smartphone qui n’est pas aidé non plus par son positionnement tarifaire, trop élevé, ni même par son autonomie, trop faible. Bref, dommage…

Sony Xperia 10

349€
6.4

Design

7.0/10

Performances

6.5/10

Photo

7.0/10

Autonomie

6.0/10

Rapport qualité-prix

5.5/10

On aime

  • Le format d'affichage 21:9
  • Un Android (presque) pur
  • La section photo/vidéo, correcte

On aime moins

3 Commentaires

3 Commentaires

  1. Hugo Burgos

    10 avril 2019 at 7 h 01 min

    Je me suis fait arnaquer par sony et son sav « par correspondance » (même pas de boutiques physique avec qui parler, tput se passe par des formulaires) ils ne le prendrais pas en charge en garantie. Prise d’otage du téléphone, j’ai du payer 40 euros poue l’avoir de retour. C’est fou de devoir payer pour qu’il me disent ça, pourquoi il n’y a quelqu’un à qui parler derrière un comptoir? Ça m’éviterait de payer 40 euros et de passer un mois sans téléphone parce qu’ils n’ont pas un réseau technique sur place. Je n’achèterai plus Sony.

    • Thomas Drigues

      10 avril 2019 at 9 h 31 min

      Sony n’ont tout simplement pas de boutique de SAV en France, d’ailleurs pas mal de marques passent par des agences de SAV, et n’ont pas non plus de SAV perso, concernant Sony et mes aventures, j’ai envoyé un xperia xz premium car ma petite sœur avait cassé ma jack avec un tournevis, et je n’ai eu aucun problème, la jack a était réparée sans problème, et le Smartphone m’a était remis rapidement, comme quoi…

  2. CJNEALL

    10 avril 2019 at 10 h 46 min

    Design

    7.7

    Performances

    6.5

    Photo

    8

    Autonomie

    5.8

    Rapport qualité-prix

    4.7

    Bonjour, j’ai envoyé mon téléphone 3 fois au SAV de Sony et je n’ai jamais eu à payer le moindre centimes pour qu’il le prennent en charge et me le renvoient, je pense surtout que vous n’avez pas bien lu les conditions de garantie qui précisent que si le téléphone est tombé et/où est cassé la garantie ne rentre pas en compte, idem pour l’immersion dans un liquide.
    Et la compagnie qui se charge de réparer votre téléphone Sony est la même pour la plupart des smartphones Android (SBE).
    Bien à vous.
    Sinon très bon téléphone, un peu en dessous mais ils reprennent du poil de la bête avec leur 21:9, j’attends le Xperia 1 avec impatience.
    PS: Le chat en ligne Sony sur leur site est vraiment top, il suffit de passer par là pour bénéficier d’un réel SAV et non par votre opérateur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publication recommandée

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests