Suivez-nous

Mobile

Test Nokia 7.1 : un design réussi, mais des performances moyennes…

Lancé en fin d’année dernière, le Nokia 7.1 est récemment passé sous Android Pie 9.0. L’occasion de vous livrer notre test complet de ce smartphone venu du froid.

Il y a

le

Le Nokia 7.1 à l’essai !

Après un Nokia 8 très réussi en terme de performances, mais peu sexy visuellement parlant, Nokia a décidé l’année dernière de revisiter sérieusement le look de ses smartphones. Ainsi, le Nokia 7.1 était le premier à adopter enfin le design tendance de 2018, comprenez par là une face avant plus épurée, avec en prime une encoche au sommet de l’écran. Un smartphone très élégant, avec un joli mélange de métal et de verre, sans oublier les mentions Zeiss et Android One au dos, qui laissent augurer de belles performances.

Dans le détail, le Nokia 7.1 se pare d’un écran IPS au format 19:9 de 5,8″, permettant d’afficher une image en 2280 x 1080 pixels. Le smartphone a clairement fait l’objet d’un vrai effort côté design, même si on regrette quand même une bordure inférieure un peu épaisse. Le dos du smartphone, en verre (mais incompatible avec la recharge sans fil), abrite un capteur d’empreintes digitales, sans oublier un module photo de 12 mégapixels + 5 megapixels, validé par Zeiss.

Nokia-71-Encoche

L’écran du Nokia 7.1 dispose d’une petite encoche en son sommet

Sur la partie supérieure du smartphone, une prise jack, sur la partie inférieure, un port USB Type-C, bref, le Nokia 7.1 semble plutôt bien armé, avec en prime une prise en mains vraiment très agréable (sans pour autant constituer un smartphone compact, soyons clairs), notamment pour qui peine à utiliser les flagships XXL du moment (ce qui est un peu mon cas).

Faces en verre et contours en métal, le Nokia 7.1 profite d’une très belle finition

Un écran bleuté et des performances moyennes ?

Une fois démarré, le Nokia 7.1 affiche une image très propre, même si le manque de contraste saute rapidement aux yeux, tout comme la (fâcheuse) tendance à tirer vers le bleu… Contrairement à d’autres terminaux, impossible ici de modifier le réglage d’affichage ou la température de couleur et il faudra donc s’habituer à cette teinte très froide, et pas forcément très agréable pour les yeux.

Pour le reste, l’écran est plutôt réactif, avec en prime une sacrée luminosité qui permet d’utiliser le terminal au grand jour sans le moindre souci. A noter une compatibilité HDR10 (à activer dans les réglages), alléchante sur le papier, mais pas franchement convaincante dans la pratique.

Avis aux maniaques : le Nokia 7.1 est très gourmand en ce qui concerne les poussières et les traces de doigts…

Animé par un processeur Snapdragon 636 couplé à 3 Go de RAM, le Nokia 7.1 semble avoir les reins suffisamment solides pour faire tourner sans sourciller l’interface Android One, toujours aussi épurée (et c’est tant mieux). Toutefois, sans même avoir à se lancer dans des tests poussés, le smartphone semble un peu peiner à passer d’une application à une autre, avec des petits ralentissements clairement perceptibles (y compris après le passage à Android 9). Idem au niveau de l’application Photo, qui met parfois de longues secondes à se lancer… Evidemment, il faut prendre en compte le fait que le Nokia 7.1 est un smartphone milieu de gamme, mais ces quelques faiblesses font quand même un peu tâches, surtout quand on sait ce que propose la concurrence…

La section photo s’en sort bien

Côté photo, le Nokia 7.1 permet de réaliser des clichés relativement réussis dans l’ensemble, à condition bien sûr que la luminosité ambiante soit acceptable. Les plus observateurs noteront un petit manque de netteté et de détails, mais globalement, on parvient à capturer des clichés très corrects. Dommage toutefois d’être encore limité par les performances du smartphone, puisqu’il faut parfois plus de 5 secondes pour visualiser un cliché à peine capturé… Dans des conditions de luminosité moins flatteuses, le Nokia 7.1 est un peu moins à l’aise, mais s’en sort plutôt bien malgré tout.

L’autre bonne nouvelle côté photo, c’est que l’application est à la fois très simple d’utilisation et très complète. On peut ainsi basculer simplement du mode Carré au mode Panorama, sans oublier l’indispensable Bokeh, les effets de Ralenti/Accéléré, et le mode Pro. En haut de l’écran, on peut activer Google Lens, activer les options Double ou PIP ou encore accéder à la section Réglages.

Nokia-Photo

L’application Photo est très simple d’utilisation et très complète. Dommage que l’expérience soit un peu plombée par les performances du smartphone…

Côté vidéo, le Nokia 7.1 permet la capture en Ultra HD 4K, mais cette dernière est limitée à 30 fps. On lui préférera donc la capture Full HD à 60 fps, plus fluide (forcément), mais aussi mieux stabilisée et plus agréable à l’oeil. Là encore, dommage que les performances du smartphone ne soient pas plus élevées, car elles finissent (à force de ralentissements, de plantages…) par ternir la section photo.

Le Nokia 7.1 au quotidien

Pour une utilisation quotidienne, le Nokia 7.1 est plutôt agréable à utiliser, grâce notamment à son format un chouia plus compact que les iPhone Xs, OnePlus 6T… Ceux qui sont allergiques au smartphones XXL trouveront peut-être leur compte ici, à condition toutefois de se satisfaire des performances mollassonnes du terminal signé Nokia. On est bien loin du côté « instantané » d’un OnePlus 6T McLaren Edition par exemple (mais qui coûte deux fois plus cher), avec une certaine lenteur générale, et en prime quelques légers freezes parfois…

Côté interface, sous Android Pie 9.0, le Nokia 7.1 offre évidemment quelques nouveautés, avec notamment la navigation par gestes, qui permet de se passer des trois boutons historiques d’Android. Ainsi, un simple glissement du bas vers le haut permet d’afficher le multitâches. On y retrouve toutes les autres nouveautés inhérentes à Android Pie 9.0, notamment les optimisations de batterie, les icônes, le centre de notifications repensé… Au niveau des mises à jour logicielles, Nokia affiche un sérieux et une régularité qui forcent le respect.

Dommage également que le smartphone soit fourni avec 32 Go de mémoire interne seulement, dont 22 Go réellement exploitables… Certes, on pourra utiliser une microSD pour booster la mémoire, mais cela condamne alors le second port SIM.

Le mode HDR10 est alléchant sur le papier, mais n’apporte rien de bien concret. Android profite en revanche de mises à jour très régulières, avec Android 9.0, mais aussi le correctif de sécurité de janvier. Un très bon point.

Globalement, le smartphone est très simple à utiliser, et conviendra parfaitement à tous ceux qui recherchent un terminal apte à effectuer les tâches basiques : téléphonie, SMS, photo, vidéo, web… Il est évidemment possible de jouer avec ce Nokia 7.1, mais il ne faut pas s’attendre à des expériences ultimes, notamment sur les jeux les plus gourmands. Côté autonomie, sous Android 9.0, le Nokia 7.1 parvient allègrement à tenir une journée complète, mais contrairement à ce que l’on aurait pu croire, il ne réalise pas vraiment d’exploits en la matière. La recharge s’effectue via le port USB Type-C, et, en l’absence de charge rapide, il faut compter un peu moins de 2 heures pour regonfler la batterie à bloc.

Mon avis sur le Nokia 7.1

A 329 euros, le Nokia 7.1 est un smartphone très élégant, très simple d’utilisation, mais également très agréable à manipuler pour tous ceux qui sont allergiques aux terminaux XXL. L’expérience générale est plutôt satisfaisante, à condition toutefois d’être un minimum conciliant face aux quelques ralentissements dont souffre le terminal, assez pénibles notamment dans la section Photo. A mon niveau, je regrette également un écran qui tire un peu trop vers le bleu, et une mémoire interne trop faible (22 Go réellement exploitables). A cela s’ajoute également une concurrence désormais très féroce sur le segment milieu de gamme… Bref, un Nokia 7.1 résolument charmeur, dommage toutefois que son ramage ne se rapporte pas davantage à son plumage.

Nokia 7.1

329€
7.1

Design

8.0/10

Performances

5.0/10

Photo

7.5/10

Autonomie

7.5/10

Rapport qualité-prix

7.5/10

On aime

  • Enfin un Nokia agréable à oeil !
  • Excellentes finitions et bonne prise en mains
  • Android One toujours aussi pur
  • La Section Photo, très correcte
  • Compatible NFC et USB Type-C

On aime moins

4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Supernaz

    19 janvier 2019 at 9 h 24 min

    Bizarre, moi j’ai un Mi A1 sous Android Ont et équipé d’un SD625 et mon tél de rame pas du tout.

    • Iotjobs

      20 janvier 2019 at 20 h 44 min

      Design

      10.00

      Performances

      6.40

      Photo

      6.50

      Autonomie

      6.50

      Rapport qualité-prix

      6.10

      Franchement dommage, le design est très joli, mais par contre côté caractéristiques techniques je suis sûr que Nokia pourra bien faire mieux.

  2. Guigui

    20 janvier 2019 at 14 h 20 min

    Merci ! Pourriez-vous tester le Nokia 8.1 ? Il a l’air intéressant mais peu de médias français en ont parlé.

  3. Iotjobs

    20 janvier 2019 at 20 h 42 min

    Franchement dommage, le design est très joli, mais par contre côté caractéristiques techniques je suis sûr que Nokia pourra bien faire mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *