Suivez-nous

Smartphones

Test du Mi 10T Pro : Xiaomi Mi tout le monde d’accord

Lancé le 30 septembre 2020, le Mi 10T Pro a la lourde tâche de succéder au Mi 9T, l’un des smartphones les plus vendus par Xiaomi. A-t-il les épaules pour devenir son digne héritier ? Réponse dans ce test.

Il y a

  

le

 
test xiaomi mi 10t pro autonomie
© Presse-citron

En 2020, Xiaomi a décidé de lancer (un peu) moins de smartphones que l’année précédente. Mais pas question d’abandonner la série T qui, selon le constructeur, figure parmi ses plus gros succès. La France est même le pays où le Mi 9T s’est le mieux vendu. C’est dire si la question de lancer un successeur ne se posait même pas.

Le Mi 10T Pro est donc le modèle le plus premium de la gamme. Après une première prise en main du Mi 10T Pro concluante, j’avais hâte de voir ce que valait ce smartphone au quotidien. Vendu à 599 euros à partir du 26 octobre (précommandes ouvertes du 16  au 25 octobre avec une trottinette électrique Mi Electric Scooter Essential offerte), il présente, sur le papier, l’un des meilleurs rapports techno-prix du marché. Cela se confirme-t-il à l’usage ? Réponse dans ce test complet.

Fiche technique du Xiaomi Mi 10T Pro

 Xiaomi Mi 10T LiteMi 10TMi 10T Pro
Dimensions160,9 x 73,2 x 9 mm185,3 x 76,6 x 9,33 mm185,3 x 76,6 x 9,33 mm
Poids214 g210 g210 g
ÉtanchéitéNonNonNon
Écran20:9 LCD DotDisplay
6,67"
Gorilla Glass 5
Full HD + affichage TrueColor / HDR10
Fréquence 120 Hz + AdaptiveSync
Certification TÜV / 450 nits (typ) /
20:9 LCD DotDisplay
6,67"
Gorilla Glass 5
Full HD + affichage TrueColor / HDR10
Fréquence 144 Hz + AdaptiveSync
MEMC / Certification TÜV / 650 nits max /
20:9 LCD DotDisplay
6,67"
Gorilla Glass 5
Full HD + affichage TrueColor / HDR10
Fréquence 144 Hz + AdaptiveSync
MEMC / Certification TÜV / 650 nits max /
Audio2 haut-parleurs stéréo
Pas de jack 3,5 mm
Audio HD
2 haut-parleurs stéréo
Pas de jack 3,5 mm
Audio HD
2 haut-parleurs stéréo
Pas de jack 3,5 mm
Audio HD
PuceSnapdragon 750GSnapdragon 865
GPU Kryo 585
Snapdragon 865
GPU Kryo 585
Stockage64 ou 128 Go128 Go UFS 3.1256 Go UFS 3.1
RAM6 Go6 Go LPDDR58 Go LPDDR5
Batterie4820 mAH5000 mAH5000 mAH
RechargeCharge rapide 33 W (chargeur fourni)
Pas de charge sans fil
Charge rapide 33 W (chargeur fourni)
Pas de charge sans fil
Charge rapide 33 W (chargeur fourni)
Pas de charge sans fil
BiométrieLecteur d'empreintes sous le bouton d'alimentation
Reconnaissance faciale 2D
Lecteur d'empreintes sous le bouton d'alimentation
Reconnaissance faciale 2D
Lecteur d'empreintes sous le bouton d'alimentation
Reconnaissance faciale 2D
Appareil photo - Grand-angle : ouverture de l’objectif de f/1,89 ; champ de vision de 79,8° ; capteur de 64 MP (1 / 1,7”, photosite de 1,6 μm) ; Super pixels 4 en 1 (pixel bining) ; stabilisateur optique
- Ultra grand-angle : ouverture de l’objectif de f/2,2 ; champ de vision jusqu’à 120° ; capteur de 8 MP
- Capteur de profondeur de 2 MP ; ouverture de l'objectif de f/2,4

Vidéo : jusqu'en 8K@30im/s
- Grand-angle : ouverture de l’objectif de f/1,69 ; champ de vision de 82° ; capteur de 64 MP (1 / 33”, photosite de 1,6 μm) ; Super pixels 4 en 1 (pixel bining) ; stabilisateur optique
- Ultra grand-angle : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; champ de vision jusqu’à 123° ; capteur de 13 MP
- Macro : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; autofocus 2-10 cm ; capteur de 5 MP

Vidéo : jusqu'en 8K@30im/s
- Grand-angle : ouverture de l’objectif de f/1,69 ; champ de vision de 82° ; capteur de 108 MP (1 / 33”, photosite de 1,6 μm) ; Super pixels 4 en 1 (pixel bining) ; stabilisateur optique
- Ultra grand-angle : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; champ de vision jusqu’à 123° ; capteur de 13 MP
- Macro : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; autofocus 2-10 cm ; capteur de 5 MP

Vidéo : jusqu'en 8K@30im/s
Caméra frontaleCapteur de 16 MP avec une ouverture de l’objectif à f/2,45.Capteur de 20 MP avec une ouverture de l’objectif à f/2,2.Capteur de 20 MP avec une ouverture de l’objectif à f/2,2.
OSAndroid 11 + MIUIAndroid 11 + MIUIAndroid 11 + MIUI
ConnectivitéWi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6
Bluetooth 5.0
5G
Télécommande infrarouge
Double SIM
NFC
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6
Bluetooth 5.0
5G
Télécommande infrarouge
Double SIM
NFC
Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac/6
Bluetooth 5.0
5G
Télécommande infrarouge
Double SIM
NFC
DASDAS tête : 0,594 W/kg DAS corps : 0,988 W/kg
DAS membres: 1,970 W/kg
DAS tête : 0,574 W/kg DAS corps : 0,996 W/kg
DAS membres: 1,978 W/kg
DAS tête : 0,574 W/kg DAS corps : 0,996 W/kg
DAS membres: 1,978 W/kg
ColorisBleu Azur
Gris Nacré
Or doré
Noir Cosmique
Gris Lunaire
Noir Cosmique
Gris Lunaire
Bleu Aurore
Date de sortie26 octobre 202026 octobre 202026 octobre 2020
Prix

329,90 € chez Cdiscount

499,00 € chez Amazon

596,11 € chez Amazon

Design : un beau bébé

Comme je le mentionnais dans ma prise en main, le Mi 10T Pro n’est pas un smartphone conventionnel. Imposant (165,1 x 76,4 x 9,33 mm) et lourd (218 g). L’utilisation à une main peut donc parfois se révéler périlleuse, aussi je vous conseille de vous équiper d’une coque (le constructeur en fournit une dans la boîte) même si Xiaomi a pris la précaution de recouvrir son téléphone d’un verre de protection Gorilla 5 de Corning.

test xiaomi mi 10t pro prix

© Presse-citron

Ce petit accessoire permettra aussi d’éviter de transformer le dos du smartphone en nid à empreintes. Le revêtement en verre brillant a beau être très élégant, il semble éprouver un amour pathologique pour les traces de doigts.

test xiaomi mi 10t pro traces doigts

© Presse-citron

Le module photo, lui, adopte les standards de 2020 et prend la forme d’un rectangle noir positionné dans le coin supérieur gauche. Petite particularité : le capteur principal de 108 mégapixels est particulièrement imposant. J’aurais aussi aimé une meilleure intégration, puisqu’il dépasse de plus de 2 mm de la coque.

test xiaomi mi 10t pro dos

© Presse-citron

À l’avant, Xiaomi opte pour une intégration de l’écran plutôt classique. La dalle plate est entourée de bordures noires plutôt discrètes, à l’exception peut-être du menton (très) légèrement proéminent. La caméra frontale est logée dans le coin supérieur gauche. Classique vous dis-je.

test xiaomi mi 10t pro poincon

© Presse-citron

Classique aussi l’intégration des différents éléments : USB-C, haut-parleur et slot nano-SIM sont réunis sur la tranche inférieure, le bouton d’alimentation et les touches de volume sur la bordure droite.

Petite particularité de ce Mi 10T Pro, le lecteur d’empreintes est logé sous le bouton on/off. Xiaomi abandonne donc la mode du capteur sous le verre de l’écran. Très réactif, le lecteur d’empreintes accomplit parfaitement son office. Les amateurs de reconnaissance faciale pourront s’appuyer sur le capteur frontal pour déverrouiller le smartphone. Attention, il s’agit d’un système en 2D, moins sécurisé.

test xiaomi mi 10t pro lecteur empreintes

© Presse-citron

Bien que lourd et imposant, le Mi 10T Pro n’en demeure pas moins élégant. Xiaomi rend donc une copie très correcte, sans artifices, et adopte tous les standards de 2020. Tous ? Pas tout à fait : le Mi 10T Pro n’embarque aucune certification d’étanchéité.

Écran et audio

Pour contenir les coûts (et donc le prix final), Xiaomi remplace la dalle OLED du Mi 10 par un écran LCD de 6,67 pouces sur le Mi 10T Pro. Un choix technique plutôt malin dans la mesure où le constructeur maîtrise très bien la calibration de ce type de dalle.

L’écran (certifié TÜV Rheinland pour la protection des yeux) affiche les contenus en Full HD (2400 x 1080 pixels). Les technologies TrueColor (adapte la colorimétrie à l’environnement) et MEMC (pour rendre les vidéos plus fluides) complètent le tout. Xiaomi promet un DeltaE de 0,63, un taux de contraste de 1500:1 et une luminosité maximale de 650 nits. Ces chiffres, loin d’atteindre ceux d’une bonne dalle OLED, restent tout de même très bons.

test xiaomi mi 10t pro ecran

© Presse-citron

Il en résulte un écran d’excellente facture, parfaitement calibré et agréable à regarder au quotidien peu importe le type d’usage (jeu, vidéo, navigation etc.).
Je n’aurais qu’un seul reproche sur la qualité d’affichage : le Sunlight Mode 3.0 censé améliorer la luminosité en extérieur ne tient pas ses promesses. Aussi le Mi 10T Pro manque de lisibilité en plein soleil ou sous un ciel blanc.

Rien d’alarmant d’autant que Xiaomi a réservé une belle surprise. Son écran jouit d’un taux de rafraichissement de 144 Hz ! Le tout est associé à la technologie AdaptiveSync qui adapte le taux de rafraîchissement au contenu affiché. Un bon moyen de fournir un écran parfaitement fluide tout en limitant la consommation d’énergie (j’y reviendrai).

On en parle peu et pourtant il participe énormément au confort d’utilisation : le moteur haptique choisi par Xiaomi est particulièrement réussi. Un régal au quotidien.

test xiaomi mi 10t pro performances

© Presse-citron

Lors de sa conférence de présentation, Xiaomi promettait que le Mi 10T Pro était équipé de l’un des écrans LCD les plus performants du marché. Promesse tenue. Selon moi, l’écran du Mi 10T Pro est le meilleur écran LCD du moment.

Qualité de son très correcte

Ajoutez à cela une qualité audio de bonne facture. Les haut-parleurs stéréo délivrent un son correct. En l’absence de jack 3,5 mm, Xiaomi est l’un des derniers constructeurs à fournir un adaptateur jack/USB-C.

Avec des écouteurs, l’écoute gagne en qualité avec une meilleure spatialisation du son. Par ailleurs, MIUI 12 intègre un égaliseur 7 bandes permettant d’ajuster le tout. L’essentiel est là.

Performances et interface

Contrairement à nombre de ses concurrents, Xiaomi ne sacrifie pas les performance sur l’autel du prix. Une stratégie adoptée aussi par realme avec son X50 Pro. Ainsi, le Mi 10T Pro embarque le Snapdragon 865, processeur haut de gamme de Qualcomm, couplé au modem X55 5G, 8 Go de RAM LPDDR5 et 128 ou 256 Go de stockage UFS 3.1.

Je ne m’attarderai pas sur ce point, la lecture de la fiche technique étant assez parlante. Avec cet arsenal de composants dernier cri, le Mi 10T Pro se montre bien évidemment efficace pour tous les usages du quotidien.

test xiaomi mi 10t pro benchmarks

© Presse-citron

Rapide et fluide, il permettra aussi aux joueurs d’enchaîner les parties, y compris sur les licences les plus exigeantes (Fortnite, PUBG Mobile, Call of Duty Mobile) avec les configurations graphiques les plus élevées. Cerise sur le gâteau, le gros châssis permet à la chaleur de se dissiper efficacement, aussi vous ne rencontrerez jamais de gêne à cause de la chauffe. Que demander de plus ?

MIUI 12 : Android avec un zeste d’iOS

Le Mi 10T Pro embarque MIUI 12, le nouveau logiciel de Xiaomi dévoilé en mai 2020, avec Android 10. Cette nouvelle version marque une évolution majeure de l’interface avec une charte graphique entièrement revue et de nouvelles animations et transitions.

MIUI 12 reprend les bases d’Android mais son design s’inspire clairement d’iOS. La barre de notifications est désormais divisée en deux parties : balayez depuis la moitié gauche et vous accèderez aux notifications, faites le même geste depuis la moitié droite et vous aurez accès au centre de contrôle. Ce dernier ressemble d’ailleurs énormément à celui de l’iPhone.

test xiaomi mi 10t pro miui

© Presse-citron

Ne vous méprenez pas, MIUI 12 adopte plus que jamais la philosophie Android. Pour preuve, le tiroir d’applications est enfin disponible ! Xiaomi fournit également tout un lot d’applications Google en plus de celles imposées par l’américain dans tous les smartphones Android.

MIUI 12 se révèle très agréable à utiliser au quotidien. Si j’ai pu être très dur avec l’OS de Xiaomi par le passé, je peux dire aujourd’hui sans retenu que MIUI 12 est une excellente version d’Android.

Quelques éléments restent toutefois à améliorer pour venir se frotter à OxygenOS de OnePlus (référence absolue selon moi). Par exemple, l’analyse antivirus automatique à chaque installation d’application est toujours aussi agaçante. S’il est possible de désactiver cette fonction dans les paramètres, la proposer par défaut ne me semble pas particulièrement opportun.

test xiaomi mi 10t pro face

© Presse-citron

Je regrette également que les Super Wallpapers largement mis en avant par Xiaomi ne soient pas disponibles facilement. Pour y accéder, vous devrez faire des recherches manuelles loin d’être intuitives.

Enfin, les développeurs n’ont pas toujours soigné l’intégration des traductions, aussi il n’est pas rare que des éléments se chevauchent sur l’écran. Par exemple, la mention « Centre de contrôle » est collée à l’icône des paramètres dans le centre de contrôle. Des petits défauts, certes, mais qui, une fois corrigés, permettront à MIUI 12 de passer d’excellent OS à logiciel de référence.

Autonomie et recharge

Le format imposant du Mi 10T Pro présente un gros avantage : il renferme une énorme batterie de 5000 mAh. De quoi tenir aisément deux jours pour une utilisation polyvalente, le tout avec un taux de rafraîchissement de l’écran de 144 Hz (adaptatif). Vous l’aurez compris, le Mi 10T Pro pulvérise tous les records d’autonomie.

test xiaomi mi 10t pro recharge

© Presse-citron

Non content de fournir le smartphone le plus endurant du moment, Xiaomi le livre avec un chargeur de 33 W embarquant la technologie MMT. En gros, la vitesse de charge est 17% plus rapide que sur un chargeur 33 W classique.

Le Mi 10T Pro se recharge complètement en un peu plus d’une heure et jusqu’à 50% en environ 30 minutes. Ce n’est pas le chargeur le plus rapide du marché mais il se montre tout de même très performant. Seule petite déception : la recharge sans fil figure aux abonnés absents. Pour ce prix, on ne peut malheureusement pas tout avoir. « Il faut savoir faire des sacrifices » disait ce cher Edouard.

Appareil photo

Xiaomi ne prend pas de risques et opte pour un trio de capteurs qu’il connaît bien. Ainsi, le Mi 10T Pro intègre :

  • Un grand-angle : ouverture de l’objectif de f/1,69 ; champ de vision de 82° ; capteur de 108 MP (1/1,33”, photosite de 1,6 μm) ; Super pixels 4 en 1 (pixel bining) ; stabilisateur optique
  • Un ultra grand-angle : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; champ de vision jusqu’à 123° ; capteur de 13 MP
  • Un macro : ouverture de l’objectif de f/2,4 ; autofocus 2-10 cm ; capteur de 5 M
test xiaomi mi 10t pro appareil photo

© Presse-citron

Deux éléments auront sans doute attiré votre attention. Le premier est la présence d’un objectif macro, très tendance en 2020. Pourtant son intérêt semble bien limité, les résultats obtenus avec ce capteur de 5 mégapixels étant bien moins convaincants qu’une photo prise de plus loin en zoom 2x. Le Mi 10T Pro s’en tire plutôt bien mais l’intérêt de ce capteur supplémentaire est sérieusement remis en question.

Cela est d’autant plus regrettable que Xiaomi aurait pu intégrer un téléobjectif. À ceci près que le coût d’un tel objectif n’est pas le même. Le constructeur effectue une belle manœuvre en optant pour un capteur principal de 108 mégapixels.

Cela lui permet de proposer un zoom hybride 2x (crop dans l’image) qui n’a rien à envier aux téléobjectifs des concurrents. En revanche, le zoom 5x commence à montrer les limites de cette petite pirouette logicielle. Le zoom 10x reste acceptable, le 30x est à bannir tant les résultats sont inexploitables.

Le module principal, lui, se montre très séduisant dans de bonnes conditions de lumière (excellent piqué, bon niveau de contraste, colorimétrie proche de la réalité) mais pas seulement. Le Mi 10T Pro se distingue de ses concurrents par sa capacité à shooter des photos de nuit très convaincantes. Si les sources de lumières ont tendance à se matérialiser par un halo un peu trop visible, l’ensemble reste plus que correct. En tout cas, meilleur que la concurrence.

Le mode portrait, lui, est tout aussi efficace avec un détourage très propre et un bokeh progressif. Attention tout de même aux contrejours, le traitement numérique ayant la fâcheuse tendance à brûler l’arrière-plan.

L’ultra grand-angle est le seul vrai point faible de cet arsenal photographique. Si la distorsion est plutôt maîtrisée, les clichés perdent beaucoup trop de détails et les contrastes sont trop marqués. Il en résulte un rendu global trop différent du capteur principal. Le mode nuit ne fonctionne pas avec l’ultra grand-angle, ce qui renforce la différence de résultats en basse lumière.

Le Mi 10T Pro se distingue surtout par ses multiples modes de prise de vue. Xiaomi fournit une belle caisse à outils d’effets et autres fonctions toutes plus séduisantes les unes que les autres. On peut par exemple remplacer un ciel trop gris par un autre à partir de dizaines de « faux ciels » pré-installés. La fonction « Clone » est sans doute la plus fun de toutes : vous pouvez apparaître plusieurs fois sur un même plan. Et cela fonctionne aussi en vidéo !

La vidéo, justement, est un autre point fort de ce Mi 10T Pro. Si la stabilisation ne figure pas parmi les références, elle reste très acceptable. Surtout, le smartphone peut filmer jusqu’en 8K à 30 im/s. Les options de tournage sont là encore multiples et stimuleront votre créativité.

Mode Clone (Photo) © Presse-citron

Mode Clone (Vidéo) © Presse-citron

Enfin, le capteur frontal de 20 mégapixels (avec objectif grand-angle f/2,2) se montre efficace. Le mode autoportrait présente les mêmes qualités et mêmes défauts que le portrait. Attention aux contrejours donc.

Par sa qualité photographique globale et ses multiples fonctionnalités, l’appareil photo du Mi 10T Pro figure sans doute parmi les meilleurs de sa catégorie. Si l’ultra grand-angle peine à convaincre, vous pourrez vous consoler avec la qualité et les multiples options vidéo. Un très bon cru.

Mon avis

Difficile de ne pas craquer pour ce Mi 10T Pro. Après un Mi 10 Pro plus onéreux, Xiaomi rassure ses fans et propose un modèle au rapport qualité-prix presque imbattable. « Presque » car la concurrence se fait rude : le OnePlus 8T est sans doute son rival le plus sérieux (notamment avec son écran OLED 120 Hz et OxygenOS) mais le Mi 10T Pro le domine sur la partie photographique. Le realme X50 Pro est également un concurrent à surveiller même si ce nouvel arrivant ne jouit pas de la même popularité que Xiaomi.

Ce Mi 10T Pro est donc un excellent smartphone à bien des égards. Son excellente autonomie, ses performances de haut vol, sa recharge rapide, son écran LCD 144 Hz et ses talents de photographe en font une nouvelle référence sur ce segment de prix. Pour contenir les coûts, Xiaomi doit forcément faire quelques sacrifices (pas de dalle OLED, pas de recharge sans fil, pas d’étanchéité, format massif). Des petites faiblesses largement compensées par ses nombreux autres talents.

Xiaomi Mi 10T Pro

599.00
9.1

Design

8.5/10

Ecran et audio

9.0/10

Performances et interface

9.5/10

Autonomie et recharge

9.5/10

Appareil photo

9.0/10

On aime

  • Ecran LCD 144 Hz
  • Performances au top
  • MIUI 12 très agréable
  • Excellente autonomie et recharge très rapide
  • Très bon appareil photo

On aime moins

  • Format massif (et traces de doigts)
  • Pas de dalle OLED
  • Pas de certification d'étanchéité
  • Pas de recharge sans fil
  • Ultra grand-angle à améliorer
9 Commentaires

9 Commentaires

  1. Chey Chesda

    19 octobre 2020 at 19 h 12 min

    Design

    9

    Ecran et audio

    9

    Performances et interface

    9.5

    Autonomie et recharge

    9

    Appareil photo

    9

    Bonjour, merci d’être venu à Amiens pour faire vos belles photos et vidéos. Vous avez peut-être voulu également profité du fait que nous ayons pas encore de couvre-feu… Merci d’avoir mis en lumière notre belle ville d’Amiens avec un superbe smartphone de la marque qui monte le plus Xiaomi.

    • Romain Vitt

      20 octobre 2020 at 11 h 46 min

      Bonjour !

      Merci pour ce commentaire plein de bienveillance. Je n’ai pas profité de l’absence de couvre-feu, je vis à Amiens 😉

      Belle journée 🙂

  2. F-L

    19 octobre 2020 at 23 h 13 min

    Bonjour, l’écran gagne 24 Hz au fil de l’article. On commence à 120 pour finir à 144. Quelle est la fréquence réelle, au final?

    • Romain Vitt

      20 octobre 2020 at 11 h 43 min

      Bonjour,

      Après relecture, je ne vois pas de mention d’écran 120 Hz lorsque je parle du Mi 10T Pro. Peut-être confondez-vous avec le Mi 10T Lite mentionné dans le tableau de la fiche technique ?

  3. Guy DERIDET

    20 octobre 2020 at 1 h 00 min

    Design

    0

    Ecran et audio

    1

    Performances et interface

    0

    Autonomie et recharge

    0

    Appareil photo

    0

    Un concurrent très sérieux dont vous n’avez pas parlé : le Samsung S20 FE. Même catégorie de prix, dalle OLED, étanche IP68, et qualité photo tout à fait comparable sinon meilleure.

    • Romain Vitt

      20 octobre 2020 at 11 h 45 min

      Bonjour !

      En effet je ne le mentionne pas encore car le test est en cours. Je ne tire donc aucune conclusion hâtive. En revanche, je n’hésiterai pas à modifier ma conclusion si le S20 FE est en effet un concurrent sérieux.

      • TheFaucon42

        20 octobre 2020 at 19 h 25 min

        Le S20 Fe vaut le coup uniquement en 5G et encore il est chère . Le Mi 10T PRO reste meilleur qualité/prix

    • TheFaucon42

      20 octobre 2020 at 19 h 22 min

      Le S20 FE vaut le coup uniquement en 5G sous le snapdragon sinon en 4G sous exynos non mais en 5g il coûte 750 euros . Donc Le mi 10t Pro reste le meilleur rapport Qualité/Prix .

  4. CAGNARD

    21 octobre 2020 at 22 h 34 min

    Design

    7.5

    Ecran et audio

    7.5

    Performances et interface

    8

    Autonomie et recharge

    8.5

    Appareil photo

    7.5

    De belles photos d’Amiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *