The chaud must go on

En Grèce, les animateurs radio ont aussi peu froid aux yeux qu’ils ont chaud aux fesses.

En Grèce, les animateurs radio ont aussi peu froid aux yeux qu’ils ont chaud aux fesses.


19 commentaires

  1. Pingback: placiturne » Links suprise party #4

Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies