Suivez-nous

Musiques

Le service musical Tidal soupçonné de fraude à l’audience

Tidal est actuellement au centre d’une enquête norvégienne qui vise à déterminer si la plateforme de streaming musical est coupable de fraude à l’audience ou non.

Il y a

le

Tidal musique

Déjà soupçonné il y a plusieurs mois, Tidal aurait gonflé les chiffres de diffusion de certains morceaux musicaux, si bien que les redevances versées aux artistes auraient été plus conséquentes que prévu.

Tidal aurait-il menti sur le nombre d’écoutes des albums de Beyoncé et Kanye West ?

Fondé en 2014, le service de streaming musical Tidal est racheté par l’américain Jay-Z près d’un an plus tard. Très vite, celui-ci souhaite rattraper ses principaux concurrents Deezer et Spotify pour devenir l’un des leaders du marché. Pour se faire, il attire les artistes en proposant de meilleures redevances que les autres plateformes, soit 75% au lieu de 70% pour Spotify. Le musicien et producteur américain cherche aussi à séduire les utilisateurs en proposant certains albums en exclusivité ou en avant-première, à l’exemple des siens, mais aussi celui de Beyoncé, Lemonade, en 2016.

À la fin de l’année 2016, Tidal revendique 3 millions d’abonnés payants, un chiffre conséquent, mais tout de même bien lointain de celui de ses rivaux, puisque Spotify atteint déjà les 30 millions à cette époque.

Actuellement, Tidal est la cible d’une enquête qui cherche à déterminer si le nombre d’écoutes a été artificiellement gonflé ou non. Par conséquent, l’Authority for Investigation of Economic and Environmental Crime (Okokrim) a ouvert un dossier pour savoir s’il avait fraude à l’audience ou non. Le journal norvégien Dagens Næringsliv déclare que quatre anciens employés du service musical ont déjà été interrogés par les autorités tandis que l’enquête suit actuellement son cours. Cependant, trois des quatre employés déjà interrogés auraient admis que Tidal entretenait des liens particuliers avec les albums de Beyoncé et Kanye West. Il est intéressant de rappeler que Jay-Z, propriétaire du service, est le mari de Beyoncé et qu’il connaît très bien Kanye West.

En mai dernier, un rapport réalisé par Dagens Næringsliv affirmait déjà que les chiffres des écoutes des albums Lemonade et Life of Pablo avaient été falsifiés à l’avantage des musiciens. Au total, 1,3 million de comptes Tidal auraient permis d’augmenter artificiellement le nombre de diffusions de plusieurs centaines de millions, entraînant une forte augmentation des redevances.

Source

Spotify, Apple Music… Quel service de streaming musical choisir ?

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests