Suivez-nous

Réseaux sociaux

TikTok continue son expansion malgré les griefs de l’administration Trump

L’application chinoise TikTok fait son bonhomme de chemin sans se soucier du conflit qui l’oppose aux États-Unis.

Il y a

  

le

 
TikTok
© Presse-citron.net

Depuis quelques mois, l’administration Trump tente de faire bannir l’application TikTok des États-Unis sous prétexte qu’elle représente un danger pour la sécurité nationale—au même titre que la messagerie instantanée WeChat. Malgré les obstacles rencontrés par la plateforme, elle continue son expansion à travers le monde sans véritablement se soucier du gouvernement américain.

D’une part, TikTok a annoncé un nouveau partenariat avec Shopify. Cette nouvelle association entre les deux entreprises permettra au réseau social de commercialiser des produits directement sur la plateforme sociale. En somme, les utilisateurs pourront voir des publicités, s’ils sont intéressés, ils seront redirigé vers Shopify et pourront acheter les articles en question. Cette nouveauté est une belle opportunité de créer un nouveau canal financier pour le service.

Aux USA, cette fonctionnalité sera bientôt accessible aux plus de 100 millions d’utilisateurs présents sur le territoire. Il est prévu que ce partenariat soit aussi effectif en France. Par contre, il faudra attendre le début de l’an prochain pour qu’il voie le jour en Europe.

TikTok veut recruter pour « soutenir [une] croissance mondiale rapide »

En plus de ce partenariat, TikTok prévoit de faire de nouveaux recrutements dans les semaines à venir. L’entreprise devrait engager plus de 3 000 ingénieurs sur trois ans, explique un porte-parole de la société à la BBC. Ceux-ci viendront de l’Europe, du Canada, des USA et également de Singapour. Actuellement, plus de 1 000 ingénieurs de la société sont déjà hors de Chine, dont une bonne moitié est en Californie. Le porte-parole indique qu’il s’agit de « soutenir [une] croissance mondiale rapide ».

De plus, ByteDance —le propriétaire de TikTok, prévoit d’investir plusieurs milliards de dollars en plus de nouveaux recrutements à Singapour, lieu du nouveau siège de l’entreprise.

Toutes ces nouvelles interviennent alors que TikTok a évité le bannissement de peu aux États-Unis. Pour ce faire, un accord a été trouvé avec les sociétés américaines Oracle et Walmart. Un accord a été trouvé avec ces dernières juste avant que le décret signé plus tôt par Donald Trump ne rentre en vigueur, celui-ci est en cours d’examen, il n’a pas encore été définitivement validé.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
8,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests