Suivez-nous

Réseaux sociaux

TikTok prend des mesures contre les publicités de régime « nocives »

Cette nouvelle réglementation vise à limiter l’exposition des utilisateurs à des contenus qui peuvent nuire à leur estime de soi.

Il y a

  

le

 
Bytedance TikTok
© Presse-citron.net

C’est une offensive d’envergure. TikTok vient d’annoncer de nouvelles restrictions sur les publicités de régime. Cette nouvelle réglementation interdit notamment les campagnes pour des applications de jeûne. D’autres restrictions sont aussi prévues pour les pubs liées à la perte de poids. Ainsi, ces dernières sont réservées aux utilisateurs de plus de 18 ans et ne doivent pas faire la promotion d’une image corporelle négative.

Dans un billet de blog, Tara Wadhwa, responsable de la politique de sécurité de TikTok, précise : «  Ces types d’annonces ne prennent pas en charge l’expérience positive, inclusive et sûre que nous recherchons sur TikTok ».

Des publicités pour des régimes miracles peu scrupuleuses

Ces mesures visent probablement à répondre aux nombreuses critiques adressées ces derniers temps au réseau social. Nous nous faisions par exemple récemment l’écho de cette étude de la société de cybersécurité Tenable qui dénonçait certaines publicités  présentes sur la plateforme.

Une offre pour des pilules amaigrissantes a notamment retenu l’attention des analystes. Des célébrités telles qu’Oprah Winfrey, Snoop Dog ou encore de la mère de Beyoncé, Tina Lawson en vantaient les mérites. Sauf que ces paroles n’ont jamais été prononcées par les intéressés. Cette technique, en apparence assez grossière, semble pourtant bien fonctionner et de nombreux utilisateurs se laisseraient abuser.

Contacté à ce sujet par DigitalTrends, un porte-parole de l’application expliquait alors que les contenus signalés avaient été immédiatement supprimés : «  TikTok a des politiques strictes pour protéger les utilisateurs contre les contenus faux, frauduleux ou trompeurs, y compris les publicités. »

Ces nouvelles règles vont dans ce sens, mais il reste à voir si elles seront suffisantes. Comme le note The Verge, les critiques adressées à TikTok ne concernent pas que les publicités mais aussi son algorithme qui expose parfois les utilisateurs à des contenus nuisibles. L’application a répondu à ces reproches et précise qu’il est possible d’appuyer longuement sur les vidéos et de sélectionner « Pas intéressé » afin d’éviter l’apparition du même type de publications à l’avenir.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
7,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests