Suivez-nous

Réseaux sociaux

TikTok réagit enfin à la décision de Donald Trump, et prépare sa défense

TikTok sort du silence et annonce tout mettre en oeuvre pour lutter contre la décision du gouvernement américain.

Il y a

  

le

 
TikTok application
© Presse-citron.net

La semaine dernière, le président américain Donald Trump a déclaré la guerre au géant chinois Bytedance et son application TikTok. Au cours des derniers jours, la situation a évolué et Donald Trump a posé un ultimatum à Bytedance pour prendre la décision de vendre TikTok à Microsoft.

Le gouvernement américain laisse à TikTok jusqu’au 15 septembre pour prendre la bonne décision. Dans le cas contraire, TikTok disparaîtra des États-Unis. Voici la réaction de TikTok à cette déclaration : « Nous sommes choqués par le récent décret, qui a été publié sans aucune procédure régulière. Nous allons utiliser tous les moyens à notre disposition pour garantir que l’État de droit ne soit pas bafoué et que notre entreprise et nos utilisateurs soient traités équitablement – sinon par l’administration, du moins par les tribunaux américains ».

TikTok s’apprête à tenir tête à Donald Trump

De son côté, la Maison-Blanche justifie cette décision par « une urgence nationale en ce qui concerne la chaîne d’approvisionnement des technologies et services de l’information et des communications ». L’administration américaine est en effet préoccupée par le fait que TikTok « capture automatiquement de vastes pans d’informations de ses utilisateurs, y compris des informations sur l’internet et d’autres activités du réseau telles que les données de localisation et les historiques de navigation et de recherche ».

Pourtant, le Premier ministre australien Scott Morrison, a déclaré mardi qu’il n’y avait aucune preuve que TikTok abuse des données de ses centaines de millions d’utilisateurs. Du moins pas plus que les services déjà existants développés en grande partie par des entreprises américaines.

TikTok reproche notamment au pouvoir américain de s’immiscer dans des transactions entre entreprises privées (en l’occurrence Microsoft et Bytedance), en demandant un part de ce potentiel rachat dans les caisses du Trésor américain. TikTok a donné ce qui pourrait être un aperçu de son dossier juridique, en disant que l’ordonnance repose sur des « rapports » sans nom et sans citations spécifiques.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
8,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests