Suivez-nous

Réseaux sociaux

TikTok va déposer une plainte contre le gouvernement américain

TikTok a confirmé qu’il va contester les sanctions américaines devant la justice.

Il y a

  

le

 

Par

TikTok application
© Presse-citron.net

Après avoir durement sanctionné Huawei, le gouvernement américain s’en prend désormais aux applications chinoises. Et actuellement, c’est TikTok qui se trouve dans son viseur. Bien que cette application soit encore relativement récente, elle fait déjà partie des 10 apps les plus téléchargées ces 10 dernières années, et celle-ci jouit d’une grande popularité chez les adolescents et les jeunes adultes aux États-Unis.

Cela préoccupe Washington, qui pense que TikTok, qui est la propriété de l’entreprise chinoise ByteDance, pourrait être utilisé par Pékin pour espionner les Américains. Aussi, quelques organisations, aux États-Unis, ont déjà banni l’application TikTok. Et début aout, le gouvernement américain a annoncé des sanctions visant cette application qui pourraient entrer en vigueur avant la fin de l’année.

TikTok pourrait cependant éviter ces sanctions si une partie de ses opérations est rachetée par une entreprise américaine. Et Microsoft est actuellement le candidat le plus sérieux pour cette acquisition. Mais d’autres sociétés, Twitter et Oracle, sont également évoquées par les médias.

Une plainte contre le gouvernement américain

Mais alors que des discussions sont en cours entre le propriétaire de TikTok et de potentiels acquéreurs, celui-ci a aussi décidé de déposer une plainte contre le gouvernement américain. Cette plainte avait déjà été évoquée par les médias et ce week-end, un représentant de TikTok a confirmé l’intention de l’entreprise de déposer celle-ci au média CNBC.

« Pour nous assurer que l’état de droit prévaut et que notre entreprise et nos utilisateurs sont traités équitablement, nous n’avons d’autre choix que de contester le décret par le biais du système judiciaire », a indiqué ce représentant de TikTok. Celui-ci indique que même si TikTok n’était pas d’accord avec les préoccupations de l’administration, l’entreprise s’est toujours engagée à fournir des solutions constructives.

« Ce que nous avons rencontré à la place, c’est un manque de procédure régulière, car l’administration n’a prêté aucune attention aux faits et a essayé de s’insérer dans des négociations entre entreprises privées », ajoute le représentant.

Sinon, en plus de TikTok, les sanctions américaines ciblent une autre application chinoise : WeChat. Il s’agit d’un équivalent chinois de WhatsApp. Mais en Chine, WeChat ne sert pas seulement à envoyer des messages. L’app inclut aussi un réseau social, un système de paiement et tout un écosystème de services dont les Chinois pourraient difficilement se séparer. Aussi, il est possible qu’une exclusion de WeChat de l’App Store fasse s’effondrer les ventes de l’iPhone dans l’Empire du Milieu.

Tik Tok
Par : TikTok Pte. Ltd.
4.6 / 5
7,3 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Top forfait mobile

Partenaire

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests