Suivez-nous

Smartphones

Les ventes de l’iPhone pourraient chuter lourdement si WeChat était banni de l’App Store

L’analyste Ming-Chi Kuo évoque une baisse des ventes d’iPhone en Chine estimée entre 25 à 30%.

Il y a

  

le

 
Touch ID iPhone SE
© Presse-citron.net

Il y a quelques jours, Donald Trump a fait savoir que l’administration américaine songeait à prendre de nouvelles mesures contre TikTok, une décision qui impacterait également WeChat. Peu connu en France, cette application appartenant au groupe chinois Tencent dépassait le milliard d’utilisateurs actifs quotidiens en 2019. La majeure partie de sa communauté est logiquement issue de la Chine.

Les déclarations du Président américain pourrait mener tout droit au bannissement de WeChat d’ici quelques semaines —sous prétexte que la messagerie instantanée représenterait un risque pour la sécurité nationale des USA. Les décrets signés par Trump pourraient entrer en vigueur dès le 20 septembre.

Apple serait (très) impacté par la décision de l’administration Trump

Si WeChat était exclu pour les États-Unis, c’est Apple qui serait directement impacté. Et pour cause cela veut dire que l’application disparaitrait de l’App Store. Dans le cas où cette décision concernerait seulement les USA, les ventes d’iPhone pourraient baisser de 3% à 6%.

Toutefois, le pourcentage de pertes serait beaucoup plus important si ce décret concernait la totalité de monde. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, les ventes de smartphones pourraient reculer de 25% à 30%, ce qui représenterait finalement une part très conséquente du chiffre d’affaires de la marque à la pomme.

Le spécialiste d’Apple indique : « Nous estimons que les expéditions annuelles d’iPhone seront revues à la baisse de 25 à 30%, et que les expéditions annuelles d’autres produits Apple comme les AirPods, iPad, Apple Watch et Mac chuteront de 15 à 25% ».

Et pour cause, WeChat dispose non seulement d’une messagerie instantanée très appréciée en Chine et ailleurs, mais aussi d’un réseau social, d’un système de paiement et de tout un écosystème qu’il est presque difficile de ne pas utiliser sur le territoire. C’est un des services les plus populaires du pays et de nombreux utilisateurs s’en servent aussi pour rester en contact avec des personnes habitant la région. Au dernier trimestre, la Chine aurait représenté environ 15 % des revenus d’Apple.

Le bannissement de WeChat sur Android serait moins gênant. Les utilisateurs auraient toujours la possibilité d’éviter le Play Store en téléchargeant un APK ailleurs, sachant —en plus, que le magasin d’applications de Google n’est pas disponible en Chine puisque la firme est persona non grata sur place.

WeChat
Par : WeChat
4 / 5
5,9 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests