Suivez-nous

Applications

Bonne nouvelle, Tinder nous invite désormais à préciser notre orientation sexuelle

Plutôt que de filtrer nos recherches selon le sexe, il est désormais possible de le faire selon notre orientation sexuelle. Et ça change tout.

Il y a

  

le

 
Tinder
© Presse-citron.net

Il aura fallu un an pour que Tinder se décide. En juin 2019, l’application de rencontre dévoilait une nouvelle fonctionnalité permettant de préciser son orientation sexuelle, un moyen de mieux rechercher son ou sa partenaire idéal(e) au lieu de simplement filtrer par sexe ses résultats de recherche.

Au moment de sa présentation, seuls les États-Unis, le Canada, le Royaume-Uni, l’Irlande, l’Inde, l’Australie et la Nouvelle-Zélande ont pu en profiter. La mise à jour a tardé avant d’arriver au sein de l’hexagone, alors qu’un communiqué de presse officiel vient de confirmer son déploiement en ce jeudi 25 juin.

Des résultats de recherche « plus précis »

La fonctionnalité a été développée en partenariat avec GLAAD, une association américaine œuvrant à dénoncer les discriminations et les attaques à l’encontre des personnes LGBT dans le monde médiatique. Tinder semble profiter de cette image responsable que lui permet ce partenariat, mais il reste difficile à comprendre pourquoi l’application mobile a mis un an pour pouvoir lancer son service en France.

Tinder orientation sexuelle

© Tinder

Car pour promouvoir son arrivée, Tinder explique que la fonctionnalité permettra d’obtenir des résultats de recherche « plus précis » pour ses utilisateurs. En substance, ils pourront désormais choisir 3 critères parmi 9 proposés. On peut trouver les orientations sexuelles suivantes : hétérosexuel(le), gay, lesbienne, bisexuel(le), asexuel(le), demisexuel(le), pansexuel(le), queer et « en questionnement ».

Les douze mois d’exercice dans les premiers pays équipés par la fonctionnalité ont permis à Tinder de mesurer que 62 % de ses utilisateurs choisissaient d’afficher leur orientation sexuelle sur leur profil. L’entreprise constatait aussi qu’un match sur cinq incluait une personne ayant sélectionné l’orientation queer.

Pour pouvoir profiter de cette nouvelle fonctionnalité, les utilisateurs sont invités à se rendre dans leurs paramètres pour configurer leur choix. Les nouveaux utilisateurs pourront de leur côté le faire directement au moment de leur inscription.

Tinder lance un mode « Global » gratuit qui permet d’échanger avec n’importe qui dans le monde

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests