Suivez-nous

Séries

TITANS saison 1 : une bonne série ?

Critique de Titans, série DC Universe diffusée sur Netflix. Une série qui se cherche, qui ose, qui abuse parfois, mais qui pourrait promettre une saison 2 mieux construite.

Il y a

  

le

 
Titans saison 1 critique avis scène post-crédit superboy

Titans, c’est une série de super-héros DC créée pour la plateforme DC Universe, mais diffusée à l’international par Netflix. Cet avis sera illustré par des images des bande-annonce et émaillé de quelques spoilers, considérez-vous comme prévenus !

S’abonner à Captain Popcorn

Titans est une série qui cherche à imposer sa marque alors qu’elle reste en recherche de sa propre tonalité.

Dans l’ensemble, cette première saison n’est pas désagréable à regarder, mais aussi très inégale, avec des aspects forts qui sont desservis par de profonds défauts.

Du sombre, mais pas trop adulte

Dès la promo, on sentait bien que cette série jouait sur un positionnement sombre et rebelle, ce qui a plutôt du sens puisque le public visé est adolescent et jeune adulte.

L’idée consiste sans doute à trouver une position intermédiaire entre l’humour Marvel du cinéma et les thèmes complètement adultes des séries Marvel Netflix.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Cette tonalité sombre se retrouve dans les thématiques des personnages, parfois dans l’histoire et souvent dans la violence des affrontements.

Violence de Titans et combats

Une violence qui m’amène aux combats que j’ai trouvé plutôt nerveux et convaincants dans l’ensemble, même si on reste loin du mélange d’intensité et de réalisme de Daredevil ou Punisher.

Par exemple, quand Todd ravage une escouade de policiers, c’est graphiquement intéressant, mais bon on sent plus la chorégraphie que lorsque Frank Castle déglingue avec peine une bande de mafieux russes en salle de musculation.

Cette notion de violence ne s’arrête pas là, comme je le disais, puisqu’elle est centrale dans le questionnement intérieur qui a mené Dick Grayson, alias Robin, à quitter l’aile de Batman.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

La violence comme thème central

La question de la violence des justiciers masqués est plutôt intéressante, car elle est au cœur de l’illégalité de leurs actions. Cette approche de Dick Grayson n’est pas inintéressante en soi, mais il est dommage de retrouver ce thème dédoublé lorsque Jason Todd fait son apparition.

En extrapolant un peu, on pourrait même affirmer que la violence et la façon dont on parvient à la canaliser ou au contraire sa manière de nous ronger de l’intérieur et de faire de nous des monstres est un sujet qu’on retrouve chez quasiment tous les personnages.

Raven est l’hôte d’une puissance presque infernale qu’il lui arrive de projeter avec des conséquences désastreuses, Kori est porteuse d’un pouvoir flamboyant et destructeur et elle a peu de scrupules à tuer, quant à Beast Boy, il cherche un équilibre avec la sauvagerie innée de son alter ego félin.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

 

Focus sur Dick Grayson et Rachel, Robin et Raven

On le sait, dans un film ou une série de super-héros, les personnages sont hyper importants car ils portent véritablement le genre et le mythe qui va avec.

De ce point de vue, il y a une assez nette domination des histoires de Dick Grayson et de Rachel dans la série. C’est un choix intéressant, notamment avec la perspective du devenir de Dick qu’on connaît aussi sous le masque de Nightwing, une identité qui doit se construire sous nos yeux.

Toutefois, l’interprète de Rachel n’est pas suffisamment convaincante, surtout dans son rôle de double maléfique très forcé dans ses expressions faciales.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Du côté de Dick, je l’ai trouvé correct, mais pas fou non plus, il faut dire que j’acteur n’est pas aidé par la psychologie du personnage qui n’évolue que très marginalement au cours de la série.

C’est d’ailleurs une difficulté qui concerne tous les personnages, puisque l’intrigue avance, des liens se créent, mais les comportements de chacun restent presque inchangés.

La seule exception notable vient des efforts du scénario pour nous montrer que ces personnages apprennent à vivre et à fonctionner comme une équipe.

Visuellement : du bon et du très mauvais

Visuellement, la série est inégale. Beaucoup de scènes sont très sombres, pas de bol pour Starfire j’imagine. Certains effets sont carrément convaincants, je pense notamment aux pouvoirs de Kori et à l’apparence que prend son visage quand elle carbonise des blaireaux de-ci de là au gré des humeurs.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

D’autres sont moyens comme les transformations de Beast Boy, mais on se doute que c’est loin d’être facile avec un budget serré.

Enfin, il y a l’effet totalement raté, celui qui m’a fait partir en fou-rire dans l’épisode des origines des Hawk et Dove, avec l’accident de voiture. J’ai eu l’impression de revoir la biche de The Walking Dead, ça m’a totalement sorti de l’épisode et de l’impact dramatique de l’événement.

Les fameux costumes !

Concernant les costumes, si certains sont corrects pour les Robin par exemple ou les vêtements plus simples de Rachel et Gar, on passe la série à se demander pourquoi Koriand’r conserve des vêtements aussi voyants et reconnaissables.

On a bien compris qu’elle était une femme forte et indépendante, une badass qui assume ses goûts et ses choix, mais bon, quand on a perdu la mémoire et qu’on passe de l’Europe aux Etats-Unis après avoir tué des gens, on change de look, ça relève de la logique la plus élémentaire.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

En termes de cohérence même de l’histoire, ses looks extravagants n’ont donc aucune justification. Dommage puisque ce personnage fait partie des plus intéressants à suivre.

Concernant les costumes de Hawk et Dove, personnellement je les ai trouvés ridicules et tout simplement impossibles à porter dans un véritable combat, mais bon, ça reste subjectif j’imagine.

Entre mysticisme et horreur soft

Du côté du scénario, on a une approche ambitieuse avec une menace qui reste indéfinie et mystérieuse jusqu’en fin de saison pour se révéler en effet particulièrement dangereuse.

Cet aspect occulte et mystique apportait pour moi une diversité et un plus à la série qui oscillait entre savants fous et prophétie antique voire démonologie.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Toute cela aurait pu être mieux exploité encore, mais certaines ambiances typées film d’horreur et maison hantée m’ont semblé réussies.

On a donc une véritable trame de fond qui vise à mettre le groupe naissant face à des enjeux très élevés puisque le destin de plusieurs planète semblerait en jeu.

Un scénario ambitieux au rythme fracturé

Si le rythme du récit est correct, sur lui viennent peser des détours vers des histoires secondaires et l’introduction de personnages pas directement utiles à l’histoire.

Je pense évidemment à l’épisode consacré à l’introduction des personnages de Doom Patrol, qui deviendra une série spinoff, mais aussi aux origines de Hawk et Dove.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Même si ces épisodes sont loin d’être mauvais, certains pourraient d’ailleurs estimer que ce sont les meilleurs de la saison, il n’en reste pas moins que leur rapport avec l’intrigue centrale est presque inexistant.

On pourrait dire la même chose du détour de Dick qui sauve l’ancien homme fort de son cirque enlevé en représailles de la mort de Maroni, le mafieux que Robin a laissé se faire mitrailler.

La peur de montrer ses propres personnages…

Même si ces apartés nuisent au dynamisme d’ensemble de la saison, c’est surtout le final de cette saison et une incapacité à assumer les propres personnages mythiques de DC Comics qui peuvent décevoir.

Ces deux thèmes sont liés car c’est surtout durant le retour fantasmé de Dick Grayson à Gotham City que la réticence de la série à montrer les visages du Joker, de Double Face ou surtout de Batman se fait la plus ridicule.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Alors oui, je sais bien ce qui explique ce soit, c’est la peur paralysante de caster des acteurs dans ces rôles juste pour la série et de subir le déferlement de débilité dont Internet a le secret sur de tels sujets.

Que ce soit à haut niveau chez Warner et DC ou même au sein des créateurs de la série, on se conforme donc à une règle qui vire au tabou, surtout ne jamais montrer Bruce Wayne ou aucun autre personnage majeur.

Ce n’est pas seulement ridicule car frileux et petit joueur comme approche, mais surtout ça nuit à l’arc de Dick Grayson puisque sa relation avec Bruce Wayne n’est au final jamais montrée de façon satisfaisante.

Un final très mal maîtrisé

Quant à la structure même du dernier épisode, elle est vraiment bizarre, comme si les scénaristes avaient dû abandonner toute ambition de donner un semblant de conclusion à la première saison et s’étaient retrouver à étendre à tout un épisode une séquence de manipulation mentale qui aurait pu se résumer en 15 à 20 minutes.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Si j’ai beaucoup souligné certains points négatifs, c’est parce qu’il est assez logique selon moi de s’y attarder pour les expliquer mon ressenti.Cela n’enlève pas à la série une certaine originalité de ton et des personnages pour certains attachants avec une histoire dont on est curieux de voir le développement.

J’ai envie de voir davantage Koridand’r et Donna Troy notamment et d’avoir enfin une évolution du côté de Dick Grayson pour qu’il arrête un peu de chouiner et de ruminer sur sa violence et parvienne à passer à l’étape suivante.

La scène post-crédit de Titans !

Concernant la scène post-crédit, elle révèle donc une version de Superboy développé par les scientifiques du Projet Cadmus.

A priori, ce sujet 13, qui s’appellera peut-être Conner Kent et qui récupère son super chien au passage, serait une sorte de clone. Un clone issu d’un mélange d’ADN entre Superman et Lex Luthor et qu’on aurait fait grandir artificiellement. Reste à voir si la série prendra le même chemin que les comics.

Titans saison 1 avis critique scène post-crédit superboy spoilers

Ce qui est certain, c’est que le niveau de puissance d’un tel personnage est très élevé, ce qui rend assez curieux quant au déroulement de la deuxième saison qui a bel et bien été confirmée.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

1 commentaire

1 Commentaire

  1. Otad10

    4 mars 2019 at 4 h 44 min

    Quoiqu’ils sont malgré tout bien intéressants et bien expliqués, je ne suis pas tout à fait d’accord sur les commentaires de l’auteur.

    Le fait de ne pas voir le visage se Batman et Joker nous emmène à un certain désir de voir la suite, et nous laisse garder le focus sur Robin. Il n’est pas dit toutefois que nous ne verrons jamais leur visage … à suivre.

    J’ai apprécié la performance d’actrice à l’écran de Raven. Elle était très crédible. Même chose pour Starfire et Gar. Le personnage de Dick Grayson est très intrigant, quoique j’ai personnellement moins embarquer dans le « mélodrame » de son dilemme intérieur.

    L’aspect violence présenté de cette manière fait différent des autres séries de DC Comics, qui eux sont un peu plus « familiale ». Je souhaiterais un « cross » entre les différentes séries. J’imagine très bien Flash ne pas supporter la violence de Batman et Robin … Ou encore un combat entre Green Arrow et Robin …

    Somme toute, c’est une très bonne série 16 ans et plus, avec quelques petits défauts, mais qui nous donne envie d’en voir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans 🔥

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests