Tout le problème d’Android : seulement 1.8 % des appareils sont sous Kit Kat 4.4

Alors que la nouvelle version d’Android (Kit Kat) a été présentée au mois d’octobre 2013, seulement 1.8 % des terminaux sont sous celle-ci.

Android

Dans son dernier rapport sur la fragmentation du système Android, Google indique qu’actuellement, seulement 1.8 % des terminaux Android actifs sont sous la dernière version (Kit Kat 4.4). Jelly Bean 4.3 a une part de 60.7 et Gingerbread 2.3, une part de 20 %.

Contrairement à iOS, Android est un système open-source, plus ouvert et qui permet à l’utilisateur d’avoir plus de contrôle sur son appareil. Par exemple, nul besoin de faire un « jailbreak » pour installer un fichier .apk lorsqu’une application n’est pas sur le Play Store ou quand celle-ci n’est pas disponible dans votre pays. Mais contrairement à iOS, Android est une véritable jungle.

Il est utilisé par un nombre inconnu (mais extrêmement élevé) de constructeurs. Chaque constructeur peut faire ses propres customisations et appliquer sa surcouche. Alors, quand arrive la nouvelle version du système d’exploitation (annoncé par Google), tous les smartphones et les tablettes compatibles n’en bénéficient pas immédiatement.

Le délai est parfois long, très long (voir jamais). Il nous arrive de croire que les constructeurs utilisent cette « faille » pour créer de nouveaux atouts commerciaux. Par exemple, lorsque Samsung a sorti le Galaxy Note 3, celui-ci faisait partie des premiers smartphones à être sous le système d’exploitation Android Jelly Bean 4.3. Et les nouvelles tablettes de Samsung seront également parmi les premières à utiliser la version Kit Kat d’Android.

Le processus est lent car chaque constructeur doit développer sa propre version mise à jour. Une fois que le développement est terminé, il y a le déploiement.  Et ce n’est pas toujours gagné.  En effet, la mise à jour de votre terminal dépendra de sa version, de votre pays et de votre operateur (si l’appareil n’a pas été acheté nu). Autant dire que personne ne sait quand est-ce qu’il pourra profiter des améliorations apportées par Google dans cette nouvelle version d’Android. On parle de quelques optimisations de l’interface mais surtout de meilleures performances sur les benchmark.

Des utilisateurs impatients et suffisamment avertis ont déjà retrouvé des ROM officiels pour installer Kit Kat manuellement. Mais cela se fait aux risques et périls de l’utilisateur, notamment avec le logiciel Odin.

Si l’on se fie à ce que rapportent les médias, la plupart de ces 1.8 % des terminaux Android sous Kit Kat 4.4 sont les appareils de la gamme Nexus de Google, des Motorola et une poignée de téléphones Samsung et HTC qui reçoivent déjà la mise à jour dans certains pays et chez certains opérateurs.

(Source)


  • X-Files aura bien le droit à sa 11e saison !

    David Duchovny et Gillian Anderson reviendront donc bien pour une 11e saison en fin d'année. La Fox l'a confirmé. […]

  • Born to Kill, la naissance d’un serial killer

    Lancée hier soir sur Channel 4, la mini-série Born to Kill nous lance sur les pas d’un adolescent en proie à des désirs psychopathes. Comment devient-on un serial killer ?  Découvrez le dans notre série.  Born to Kill, une plongée intimiste Comment quelqu’un peut-il être pris de pulsions meurtrières ? Comment devient-on un serial killer [...] […]

  • Apple a le droit de faire rouler des voitures autonomes

    Après des mois de spéculations, l'acquisition d'une licence de test de conduite autonome par Apple confirme l'implication de la firme dans l'automobile. […]

Nos dernières vidéos

8 commentaires

  1. Ce n’est pas un problème.
    La majorité des utilisateurs se foutent complètement des MaJ.
    Coté app, celà fait longtemps que la fragmentation ne rebute plus les vrais développeurs. Ceux qui ne savent pas prendre en charge les différentes versions (en tout cas en 4.x) ne mérite pas le titre de développeur: c’est qd même la base du métier de savoir faire des app portable sur des OS presque identiques !

    • Setra

      @Laurent VERMOT-GAUCHY
      Déjà, chacun a son son « Le problème ». Le mien, et celui de nombreuses personnes qui se plaignent sur les forums c’est qu’à moins d’avoir un Nexus, la mise à jour tarde à venir. Contrairement à iOS ; en quelque jours, tout le monde était sous iOS 7 lorsque la nouvelle version est arrivée. Sinon, Android dans ses versions récentes et superbe.
      @mrpatator
      Il y a de nombreuses personnes qui attendent cette mise à jours, certains avec désespoir. D’autres l’ont installé manuellement en téléchargeant les ROM (mais là, on peut perder la garantie). Les avantages : amélioration des performances, meilleure autonomie, nouvelles fonctionnalités etc.

  2. Je ne suis pas complètement d’accord avec toi Setra :p

    Enfin, sur le fond, tu as raison, c’est vrai que c’est lourdingue de devoir attendre des semaines, ou des mois, avant d’avoir droit à une mise à jour. Ceci étant, tu ne peux pas comparer Android à iOS, et ce pour une raison simple : il n’y a qu’un seul constructeur qui produit des iDevices.

    Android, lui, est utilisé par des dizaines de boites sur le secteur. Google a joué la carte de l’ouverture et c’est sûr qu’il y a un prix à payer derrière puisque ce sont ces sociétés là qui doivent se charger du déploiement des mises à jour, et de l’évolution de leur surcouche.

    Après, faut avouer que c’est aussi ça qui a rendu le système populaire. Tu veux de l’Android ? Tu as plein de solutions qui existent sur le secteur, et c’est à toi de choisir celle qui te va le mieux. En outre, des terminaux Android, tu en as aussi à tous les prix.

    Comme dirait ma grand-mère, on ne peut malheureusement pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière en prime.

  3. Je ne vois vraiment pas en quoi c’est un problème!
    Les seules personnes qui attendent les màj avec impatience, ce sont les geeks uniquement et ils savent très bien dans ce cas là qu’il faut choisir un Nexus (ou un smartphone estampillé Google Play Edition).
    Les autres utilisateurs sont en majorité équipés de Samsung aujourd’hui et se foutent bien de savoir quelle version ils ont.
    Le jour où ça posera vraiment problème c’est quand on verra des applications compatibles uniquement avec la dernière version de l’OS mais sur Android c’est pas l’idée (contrairement à iOS d’ailleurs).
    Et puis quand on regarde les chiffres, il y a quand même 4 téléphones sur 5 qui sont en version 4.x et ça c’est bien plus intéressant que le 1.8% de Kitkat pour un développeur: c’est là qu’à eu lieu le changement majeur sur Android.
    Enfin et pour terminer, Google a une solution pour la fragmentation c’est le fameux Google Play Services disponible sur tous les téléphones et qui permet aux développeurs d’utiliser les toutes dernières APIs disponibles.
    Donc non, ce n’est pas LE problème d’Android

  4. @Setra Tu l’écris même noir sur blanc. Si c’est important pour toi d’avoir la dernière mise à jour, prends un nexus …. En plus ils sont moins chers !! Il existe donc une solution … donc ce n’est plus un problème et encore moins LE problème !

  5. C’est toujours aussi idiot ce type d’article.
    C’est comme si vous disiez:
    Tout le problème de wordpress
    Seulement 13% sur la 3.8
    http://wordpress.org/about/stats/
    C’est pas la faute aux créateurs ou au système mais a ceux qui l’exploitent (sur wordpress les « bloggeurs » et sur android les constructeurs)

  6. Je pense que LE problème (enfin, une partie de celui ci) est l’obsolescence programmée qui nous pousse a changer de système pour rester « a jour » – et si les mises a jours ne sont pas auto, reste la solution de changer de matériel… Pour satisfaire un besoin qui n’existe pas.

Send this to a friend

Lire les articles précédents :
Anonymous : l’arroseur arrosé par les renseignements britanniques ?

Les homologues britanniques de la NSA ont utilisé la technique d'attaque d’Anonymous, les attaques DDOS, justement contre ces derniers.

Fermer