Le trafic renvoyé par les recommandations de Google Chrome a augmenté de 2100 %

Le volume de trafic renvoyé par les recommandations de Google Chrome est en très forte hausse. Ce « fil d’actualité » Google va-t-il compenser la perte de reach sur Facebook ?

Si vous êtes un éditeur à la recherche de moyens de compenser la perte de trafic causée par la mise à jour du fil d’actualité Facebook, vous devriez peut-être vous tourner vers les recommandations de Google Chrome. Selon une étude de Chartbeat relayée par Niemen Lab, le trafic renvoyé par ces recommandations aux sites web a augmenté de 2 100 % en 2017.

En octobre 2016, lorsque Google a lancé la version 54 de Chrome, il a discrètement présenté cette fonctionnalité. En substance, sur iOS et Android, lorsque vous ouvrez un onglet vide, Chrome affiche un ensemble d’articles recommandés pour vous.

Et en l’espace d’un an, le trafic renvoyé par cette fonctionnalité de Google Chrome vers les sites utilisant Chartbeat est passé de 15 millions à 341 millions de visites par mois.

De ce fait, ces recommandations font désormais partie des plus importantes sources de trafic du réseau. Selon les explications de Nieman Lab, rien que sur Android, les visites obtenues grâce aux recommandations de Chrome représenteraient déjà les deux tiers du volume de trafic renvoyé par Twitter (toutes plateformes confondues) sur les sites analysés par Chartbeat.

Ce « fil d’actualité de Google » est favorable aux pages AMP

Pour le moment, on sait peu de choses sur le fonctionnement de ces recommandations. Mais on peut supposer que Google se sert des historiques personnels et des données de Google News pour propulser ces recommandations.

Ce qui semble plus clair, c’est que les recommandations de Google Chrome sont favorables aux sites qui utilisent la technologie AMP. En effet, selon Nieman Lab, 72 % des pages apparues sur ces recommandations et analysées par Chartbeat étaient des pages utilisant AMP.

Donc, il s’agit aussi d’une autre bonne raison d’utiliser ce format proposé par Google.


Commenter

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Presse-Citron 2005 - 2018 | A propos | Contact | Site hébergé par Cognix Systems | Informations sur les cookies