Suivez-nous

Internet

Twitter : le récent hack a permis de fouiller les messageries privées de certaines personnalités

Selon Twitter, la récente vague de piratage a permis aux hackers de fouiller les DM d’une quarantaine de personnalités…

Il y a

  

le

 
Twitter site
© Unsplash / Kon Karampelas

Il y a quelques jours, Twitter était la cible d’une vague de piratages exceptionnelle, avec de très nombreuses personnalités touchées. Elon Musk fut l’un des premiers comptes touchés, avant que d’autres personnalités publiques et des comptes en lien avec les crypto-monnaies soient également concernés, de quoi permettre aux auteurs d’engranger des dizaines de milliers de dollars en quelques minutes.

Les messageries privées fouillées par les hackers ?

Aujourd’hui, Twitter diffuse de nouvelles informations relatives à ce récent piratage, et indique que les hackers ont pu accéder à la messagerie privée de 36 comptes, sur les 130 attaqués. Cela inclut notamment un élu aux Pays-Bas. Cependant, Twitter n’a « aucune indication » concernant le fait que d’autres élus aient pu voir leur messagerie privée être fouillée durant l’attaque.

Elon Musk compte pirate

© Twitter

Mais ce n’est pas tout, puisque les hackers ont également essayé d’activer la fonction « Télécharger vos données Twitter » sur une dizaine de comptes. Twitter précise néanmoins qu’aucun compte vérifié n’est concerné, ce qui écarte quelques personnalités très influentes du réseau.

Les auteurs des attaques n’ont également pas eu accès aux différents mots de passe, mais Twitter n’exclut pas que ces derniers aient pu voir et enregistrer diverses informations personnelles comme les adresses mail ou encore les numéros de téléphone. Les assaillants ont de cette manière été en mesure de réinitialiser le mot de passe de 45 comptes, et de tweeter divers messages.

Rappelons que selon diverses sources approchées par Vice, la récente cyber-attaque aurait été permise grâce à un, ou plusieurs employés du réseau social. « Nous avons utilisé un représentant qui a littéralement fait tout le travail pour nous » déclarait l’une des sources, qui se décrivait comme un membre du groupe de malveillants.

Durant ce récent piratage, en l’espace de trente minutes, tous les comptes piratés ont commencé à publier un tweet, épinglé, sur lequel il était indiqué une adresse BTC permettant de donner une somme d’argent (en général de 1000 dollars). Chacun faisait la promesse de récompenser les donateurs, souvent en lui remboursant le double de sa mise.

Twitter
Par : Twitter, Inc.
4.5 / 5
17,0 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests