Twitter sur le point de racheter TweetDeck ?

Twitter c’est bien… mais c’est mieux sans Twitter. Tous les utilisateurs intensifs de Twitter le savent : il vaut mieux passer par une application tiers indépendante que par Twitter lorsque l’on souhaite tirer pleinement profit du service de micro-blogging et d’information en temps réel.

Twitter c’est bien… mais c’est mieux sans Twitter. Tous les utilisateurs intensifs de Twitter le savent : il vaut mieux passer par une application tiers indépendante que par Twitter lorsque l’on souhaite tirer pleinement profit du service de micro-blogging et d’information en temps réel.

Que ce soit sur mobile ou sur PC, les applications (appelées aussi « clients ») Twitter ne manquent pas. La plus connue d’entre elles est certainement TweetDeck, développée à l’origine par une seul personne, Iain Dodsworth, un britannique rejoint maintenant par une petite équipe qui lui a permis d’étendre l’application à plusieurs plateformes : PC, iPhone, iPad, Android et Chrome.

TweetDeck, parmi de nombreux concurrents, a bâti son succès sur le fait qu’il fut une des premières applications Twitter externes à Twitter et d’autre part en ayant compris rapidement que grâce aux API Twitter on pouvait proposer un client plus « riche » et proposant davantage de fonctions que la version web très spartiate de Twitter, comme par exemple la vue en colonnes.

Selon les dernières études, montrant que les utilisateurs de Twitter passent majoritairement par des applications externes, la part de marché de TweetDeck serait de 13,1%, ce qui la classe en deuxième position derrière UberSocial.

Depuis quelques jours les rumeurs bruissent sur un rachat possible de TweetDeck par Twitter, mais aussi par UberSocial. Twitter tiendrait la corde pour un rachat au prix de 50 millions de dollars, une somme qui assurera probablement une belle retraite anticipée au fondateur de TweetDeck, mais qui, sans vouloir casser la magie du web (je code un truc un jour sur mon PC entre deux épisodes de Docteur House et 3 ans plus tard je suis multimillionnaire et célèbre dans le monde entier des geeks) me paraît quelque peu excessive.

Un rachat qui permettrait en tout état de cause à Twitter de proposer un client PC (rappelons qu’il existe déjà un client Twitter pour MacOS) un peu plus efficace que Twitter web. Cela étant, on peut s’interroger sur la pertinence d’un tel rachat : Twitter n’aurait-il pas les moyens de développer un client PC en interne, voire une vraie application web de type Seesmic Web ?

Réponse dans quelques jours, probablement…


Nos dernières vidéos

6 commentaires

  1. c clair que c’est une bonne idée pour Twitter…
    en revanche , vous ne précisez pas que Tweetdeck fonctionne aussi sur MacOs , c’est une application Adobe Air … donc normalement ca fonctionne sur tout les systèmes.

  2. « Twitter n’aurait-il pas les moyens de développer un client PC en interne, voire une vraie application web de type Seesmic Web ? »
    Certainement, mais encore faudrait-il convaincre les utilisateurs de l’adopter et/ou de changer de client Twitter ; alors qu’en rachetant une solution existante, on récupère en même temps sa base d’utilisateurs 🙂

  3. Pingback: Twitter a acheté TweetDeck pour 40 millions de dollars, cette fois c'est officiel

Répondre