Uber change (encore) de logo

Le logo du service Uber vient de faire une nouvelle fois un petit lifting, car comme le précise l’entreprise, ce dernier était trop « froid » et ne représentait plus l’ensemble des directions que prend le groupe.

Changement Logo Uber

Ce n’est pas la première fois que le logo d’Uber subit un gros changement, car à ses débuts, il ressemblait à un U rouge, puis Uber avait le choix d’une identité nettement plus tournée vers l’univers du luxe avec les couleurs noires et blanches. Même si le grand public s’est habitué à ce logo, la société a considéré que l’identité visuelle de la société ne pouvait plus se contenter de l’activité « chauffeur particulier » pour la représenter.

Une nouvelle identité visuelle pour Uber

Uber s’est en effet ouvert à de nombreuses autres activités ces derniers temps, afin de diversifier ses revenus mais aussi pour percer dans de nombreux pays. C’est Travis Kalanick en personne, le co-fondateur et PDG qui a expliqué vouloir donner une image de luxe certes, mais de « luxe accessible » selon ses mots.

Il a également indiqué qu’il souhaitait ajouter de la couleur et intégrer la notion de diversité, car l’entreprise est désormais présente dans 68 pays. Travis Kalanick  a souligné : « Au Mexique, nous nous sommes inspirés du célèbre rose mexicain et des motifs des tuiles locales, en Irlande, de l’architecture géorgienne et des verts luxuriants, et au Nigeria, de l’Ankara, utilisé en raison de ses couleurs vives et de ses motifs géométriques ».

Enfin, ce changement de logo veut donner une image plus high-tech de l’entreprise, car l’environnement applicatif de la firme est appelé à grossir à l’avenir. Uber transporte déjà des personnes, livre des repas, des colis, devrait se lancer dans les voitures sans chauffeur, etc. L’entreprise veut anticiper ses futurs besoins en permettant d’imaginer des logos personnalisés mais toujours construits autour de la même logique visuelle.

Le message que souhaite faire passer Travis Kalanick, est celui de  « rendre le transport aussi fiable que l’eau courante ». Un sacré défi !

source

 


Nos dernières vidéos

Répondre