Suivez-nous

Mobilités Urbaines

Uber officialise son projet d’introduction en bourse

Le géant des VTC a déposé son dossier d’introduction en bourse à New York. Il lève le voile sur ses chiffres.

Il y a

  

le

 
Uber entrée en bourse
© Uber

Alors que les rumeurs circulaient depuis plusieurs mois, voilà que le géant des VTC Uber a officiellement déposé son dossier d’introduction en bourse il y a quelques heures. Quelques semaines après l’IPO de son rival Lyft, l’américain souhaite donc passer un nouveau cap en levant 10 milliards de dollars.

Selon les premières indications, sa valorisation pourrait flirter avec les 100 milliards de dollars. Elle ne va pas sans rappeler un autre géant de la technologie, Facebook, qui en 2012 était valorisé 104 milliards de dollars lors de son introduction en bourse.

Dixit le dossier S-1 qui a été déposé jeudi après-midi à la bourse américaine, les futures actions de la société Uber Technologies s’échangeront sur le New York Stock Exchange sous le symbole « UBER » à partir du 9 mai prochain. Son rival américain Lyft avait quant à lui privilégié le Nasdaq.

Des chiffres qui donnent le vertige

Quelques précieuses données financières ont été révélées dans le dossier : Uber a réalisé un chiffre d’affaires de 11,27 milliards de dollars en 2018. Sans surprise, la société n’est toujours pas rentable puisqu’elle a même perdu 1,85 milliard de dollars sur l’exercice précédent. Elle justifie ses investissements massifs (vélos, livraison de repas, voitures autonomes et même les trottinettes qui sont arrivées à Paris) par son besoin de s’étendre rapidement pour condamner la concurrence.

Dans son document, Uber a également présenté un indicateur intéressant, baptisé MAPC – pour Monthly Active Platform Consumers. Il s’agit des « consommateurs » uniques qui ont utilisé l’un des services du géant (qu’il ait utilisé un VTC, un vélo ou qu’il se soit fait livrer un repas) au moins une fois par mois, et sur le trimestre.

Sur les 3 derniers mois de l’année 2018, ce seraient ainsi 91 millions de personnes qui auraient utilisé l’un des services, soit une hausse de 35% par rapport à la même période de l’année 2017. En parallèle, l’ensemble des chauffeurs Uber auraient cumulé 1,49 milliards de trajets sur le dernier trimestre 2018. Au T4/2017, le spécialiste du VTC avait tout juste franchi le milliard de trajet.

Alors que la société avait été valorisée 76 milliards de dollars lors de son dernier tour de table, elle devrait donc logiquement démarrer bien au delà dans les premiers échanges en bourse – pour le plus grand bonheur de ses actionnaires. Parmi les grands gagnants, on retrouve SoftBank avec 16,3% du capital, Benchmark Capital (11%), le fonds d’investissement d’Arabie Saoudite (5,3%), Alphabet (5,2%) ou encore le fondateur Travis Kalanick avec 8,3%. Ce dernier pourrait donc tirer près de 9 milliards de dollars avec cette introduction en bourse.

Uber
Par : Uber Technologies
4.3 / 5
7,7 M avis
Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les meilleurs forfaits

Les tests