Connect with us

Actualités

Uber reprend prudemment les tests de ses véhicules autonomes

Alors que les tests ont été stoppés suite à un accident, les véhicules autonomes d’Uber reprennent la route en mode manuel.

Il y a

le

Uber tests

Il y a quelques mois, une voiture autonome de l’entreprise américaine a renversé mortellement une femme dans la ville de Tempe, en Arizona. Par la suite, l’enquête a démontré plusieurs dysfonctionnements techniques, mais également humains. Bien que les capteurs aient analysé qu’il y avait une forme sur la route, le système de véhicule a fait le choix de ne pas s’arrêter puisqu’il n’a pas saisi qu’il s’agissait d’un être humain. Cette erreur viendrait des réglages effectués par les ingénieurs, qui ont favorisé une conduite souple plutôt que des arrêts fréquents liés au repérage d’obstacles insignifiants. D’autre part, l’enquête a révélé que l’opératrice à bord du véhicule était en train de suivre une émission télévisée sur son téléphone plutôt que de regarder la route.

Suite à cet événement, Uber a fait le choix de suspendre ses essais, mettant ainsi ses véhicules autonomes en repos pour quelques mois.

Des tests en mode manuel « pour commencer »

Cependant, il semblerait que la firme se prépare à reprendre progressivement la route à bord de ses voitures sans chauffeur. Dans un post daté du 24 juillet, le responsable du groupe Uber Advanced Technologies Group, Eric Meyhofer indique que ce premier pas est une étape vers l’objectif d’une reprise complète des tests qui aura lieu par la suite. Par conséquent, le programme d’essai reprendra dans la ville de Pittsburgh, mais « en mode manuel ». De fait, deux opérateurs seront à bord des véhicules, l’un se chargera de conduire tandis que l’autre, installé sur le siège passager, prendra des notes sur les événements en lien avec la conduite.

> Lire aussi :  Toyota investit 500 millions de dollars dans Uber

Un système de surveillance sera également chargé de vérifier que les chauffeurs sont attentifs au volant. Si une inattention est détectée, une alerte audio avertira le conducteur. Le système prévoit également de notifier le manque d’attention à la firme à distance afin que la compagnie prenne les mesures appropriées.

Cette première reprise des essais permettra à Uber d’améliorer sa cartographie des rues et des routes de la ville. « Dans les mois qui viennent », l’entreprise de VTC espère bien reprendre les tests en exploitant le mode autonome.

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests