Connect with us

Actualités

Uber veut désormais se concentrer sur les vélos et les trottinettes

Alors qu’Uber devrait faire son introduction en bourse l’an prochain, le PDG du groupe a fait part de sa volonté de se tourner vers les vélos et les trottinettes au détriment des voitures.

Il y a

le

Uber Jump vélos trottinettes

Lors d’un entretien accordé au Financial Times le 27 août, Dara Khosrowshahi a annoncé qu’il souhaitait se tourner vers les deux roues plutôt que vers les véhicules classiques. Le PDG explique en effet que ces moyens de transport sont largement plus efficaces lors de courts trajets en ville, là où « il est très inefficace qu’une masse de métal d’une tonne prenne une personne sur plusieurs pâtés de maisons ». Il indique aussi qu’Uber est « en mesure de façonner le comportement [afin] que ce soit une victoire pour l’utilisateur », ce qui serait également « une victoire pour la ville ».

Pour rappel, la compagnie a récemment noué plusieurs partenariats prouvant sa volonté de prendre ce tournant stratégique. Devenu partenaire d’Uber au mois de janvier, Jump Bikes avant de racheter la jeune pousse quelques mois plus tard. Déjà présent dans une petite dizaine de villes américaines, le service devrait faire son arrivée à Berlin « d’ici la fin de l’été », puis en Europe. De la même façon, la firme a noué un important partenariat avec Lime afin de proposer des trottinettes électriques à ses utilisateurs. De fait, il sera possible de trouver une trottinette ou un vélo en libre-service en utilisant l’application d’Uber.

> Lire aussi :  Les accidents de trottinettes sont de plus en plus fréquents

Uber dévoile (un peu) sa stratégie à long terme

Force est de constater que Dara Khosrowshahi semble lucide lorsqu’il s’agit de l’avenir des transports et de la mobilité douce dans le monde. En effet, un chercheur en politiques chez Uber, Santosh Rao, expliquait il y a quelques semaines que la société aurait besoin de se tourner franchement vers les véhicules urbains électriques. L’analyste indiquait que les trajets d’Uber à San Francisco avaient baissé de 10% quand la compagnie a lancé Jump au mois de février. En heure de pointe, cette baisse est allée jusqu’à 15%.

Compte tenu du fait que les véhicules classiques semblent délaissés au profit des vélos et des trottinettes, il est finalement logique qu’Uber se tourne vers la mobilité douce pour rester dans les grandes villes. Nul doute également que cela influera sur les potentielles pertes et la rentabilité de l’entreprise alors que celle-ci devrait entrer en bourse l’an prochain. Néanmoins, Dara Khosrowshahi confie à ce sujet : « Sur le plan financier à court terme, ce n’est peut-être pas une victoire pour nous, mais stratégiquement à long terme, nous pensons que c’est exactement ce que nous voulons faire ».

> Lire aussi :  Tentez de gagner 10 000 $ en nommant le vélo électrique de General Motors

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières news

Les bons plans

Les tests