Suivez-nous

Robots

Un ancien de chez Google lance sa startup robotique pour définir l’avenir de la domotique

La domotique est un secteur en plein essor, mais comment évoluera-t-il ? Aaron Edsinger et son associé réfléchissent dès à présent à cette question.

Il y a

  

le

 
hello-robot
© Hello Robot

Aaron Edsinger, ancien directeur de la robotique chez Google, vient de monter sa propre startup Hello Robot et présente désormais la concrétisation d’un premier projet considéré comme l’avenir de la robotique domestique : voici Stretch. Dans cette aventure, Aaron Edsinger est accompagné par Charlie Kemp, professeur de robotique de Georgia Tech.

Stretch n’est pas un robot destiné au grand public pour passer le balai ou faire la vaisselle, il s’agit plus d’une plateforme de recherche qui a pour objectif de bâtir les bases de la domotique pour les années à venir.

Du fait de sa conception peu coûteuse et légère, Stretch pourrait être utilisé comme une base pour de futurs robots. Deux sont justement en train d’utiliser le système développé par Hello Robot dans le but d’aider des personnes âgées ou handicapées.

Un projet pensé pour être accessible et peu cher.

Aaron Edsinger explique à nos confrères de The Verge : « Notre mission à long terme est de voir ces types de robots dans les foyers et sur les lieux de travail être utiles et utiles aux gens. Ce que nous prévoyons maintenant, cependant, c’est que les laboratoires de recherche, la R&D d’entreprise et les start-ups financées par le capital-risque l’utilisent pour une variété d’applications, ce qui permettra de faire avancer les choses pour ces manipulateurs mobiles ».

Par rapport à ce qui a été fait dans le passé dans ce secteur, Stretch a été conçu dans une logique d’accessibilité et surtout de faibles coûts. Par exemple, à la place d’utiliser un bras industriel coûteux avec plusieurs articulations et degrés d’inclinaison, il dispose d’une seule pince télescopique fixée à un dispositif de levage central qui permet d’obtenir une amplitude de mouvement similaire, le tout pour un prix beaucoup plus bas.

Un seul Stretch coûte 17 950 dollars, ce qui représente une énorme somme pour un individu lambda, toutefois cette même somme est bien plus inférieure à ce que l’on trouve sur le marché. Le Stretch constitue une véritable aubaine pour les universitaires et les chercheurs.

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Cliquez pour commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les bons plans

Partenaire : Samsung

Dernières news

Newsletter 🍋 Inscrivez-vous à la newsletter tout juste sortie du four, rien que pour vous

Les tests